Live now
Live now
Masquer
Marvel
Culture Web

News très 2021 : Stan Lee, qui est mort, promeut des NFT sur Twitter

16 déc 2021 2
Stan Lee, toujours actif après sa mort, fait la promo de NFT sur Twitter et les fans ne sont pas ravis que son compte prennent des allures de panneau publicitaire.

Une voix d’outre-tombe ! Le 14 décembre, un tweet a été posté sur le compte de Stan Lee, le légendaire créateur de comics. Ce dernier fait la promotion d’une collection d’oeuvres d’art sous forme de NFT qui « honorerait » le travail de Stan Lee.

Et ça ne fait pas vraiment plaisir aux fans…

Ah oui les NFT je connais bien sûr

Un petit rappel sur les NFT peut-être ? Si on se réfère à cet article de Numerama, NFT veut dire littéralement « Non-Fungible token », « jeton non fongibles (non échangeables) » en français.

Le concept d’un NFT, c’est que ce sont des jetons « servent à authentifier des images, ou quelconque objet sur Internet ». En gros, chaque image sur Internet peut être télécharger et dupliquée à l’infini, mais il n’y a qu’un seul original qui existe. Le NFT sert a identifier et certifier cet original. Si vous acheter une image en NFT, vous êtes donc le propriétaire de l’original de cette image.

C’est très controversé et ça donne de grosses arnaques. Voilà, vous savez tout. Hope it’s clear…

Feu Stan Lee qui promeut des NFT, c’est méta non ?

Le compte de Stan Lee — qui n’est évidemment plus géré par l’homme, hein… — a donc tweeté ceci :

« Il était le champion de la diversité et embrassait les nouvelles technologies, Stan avait toujours un temps d’avance. Pour honorer son esprit innovant, le premier héros Indien de Stan Chakra l’Invincible arrive dans cette première collection de NFT (art digital). »

Cette photo annonce donc la création d’une collection d’oeuvres d’arts sous forme de NFT disponible à travers le lien posté dans le tweet, prétendument pour honorer le travail de l’auteur. Le personnage représenté dans l’oeuvre est Chakra l’Invincible, un personnage de comics créé par Stan Lee.

Il se trouve que le compte Twitter de Stan Lee appartient à la société de production POW! Entertainment qui se permet apparemment de promouvoir ces NFT, ainsi qu’un comic en version numériuqe intitulé Death Hunt. On remarque que le compte parle encore une fois du merveilleux travail de Stan Lee.

Les fans de Stan Lee ne sont pas ravis

Il est assez indélicat de parler à la place d’un artiste décédé sur un compte Twitter pour faire la promotions d’oeuvres qu’il n’a pas créées, et finalement se faire plus d’argent grâce à la visibilité qu’il avait de son vivant !

Beaucoup de fans ont exprimé leur désaccord avec cette façon de faire en dessous du tweet faisant la promotion du NFT.

Twitter

« L’économie est tellement éclatée que même les morts doivent travailler. »

Twitter

« Utiliser le compte de Stan Lee pour promouvoir un NFT vous envoie directement en enfer. » 

Les blagues des internautes montrent à quel point cette pub est déplacée et absurde. Récemment sur Twitter, Keanu Reeves s’est récemment moqué du concept des NFT, et son rire est certainement la meilleure conclusion que l’on peut apporter à toute cette histoire !

À lire aussi : Scarlett Johansson et Disney ont finalement réglé leurs comptes

Crédit photo : compte Twitter de Stan Lee

Les Commentaires
2

Avatar de Gwen ap Fiamh
16 décembre 2021 à 16h02
Gwen ap Fiamh
Merci pour l'article!
J'aimerais juste apporter une précision. Acheter un NFT associé à une image ne donne pas de droits sur l'image en question, ce n'est pas un accord de cession des droits de propriété intellectuelle. Si par exemple le Louvre vendait un NFT d'une image de la Joconde, son acquéreur n'aurait aucun droits ni sur la Joconde ni même sur la photo. Il possède juste un certificat sans aucune valeur juridique.
Par exemple, si un artiste crée une oeuvre, la met en ligne sur une URL, et cherche à vendre un NFT de cette oeuvre : l'acheteur gagne le droit d'écrire sur une base de donnée décentralisée (=une blockchain) qu'il "possède" l'image stockée sur telle URL. Cependant, il n'a aucun des droits de propriétés garantis par la loi sur cette image. Pire, l'artiste peut minter et vendre autant de NFT qu'il veut qui renvoient vers la même URL, changer l'image qui est en ligne sur cette URL, ou même fermer son serveur et cesser de mettre l'oeuvre originale en ligne.
C'est bien pour ça que les NFT sont une bulle spéculative : il n'y a rien de concret qui est vendu, juste de la croyance dans le fait qu'ils valent de l'argent.
2
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Culture Web

Culture Web
Monika Kozub / Unsplash

Comment parle-t-on des règles à l’étranger ? Réponse dans ce podcast du Courrier international

Aïda Djoupa

25 sep 2022

Pop culture
La Petite Sirène ces réactions d’enfants au trailer en live-action vont vous faire fondre

La Petite Sirène en live-action : ces adorables réactions d’enfants au trailer vont vous faire fondre

Anthony Vincent

12 sep 2022

93
Pop culture
Les pires mèmes autour de la mort d’Elizabeth II

Le meilleur et le pire des mèmes autour d’Elizabeth II

Anthony Vincent

08 sep 2022

Actualité mode
Ce TikTokeur parodie les défilés de mode avec une créativité hilarante et géniale

Ce TikTokeur parodie les défilés de mode avec une créativité hilarante et géniale

Anthony Vincent

23 août 2022

1
Actu mondiale
La première ministre finlandaise, Sanna Marin, trop jeune et jolie pour gouverner

La Première ministre finlandaise filmée en soirée subit une polémique, mais des femmes la soutiennent en vidéo

Anthony Vincent

22 août 2022

72
Conseils mode
La-TikTokeuse-Elie.fy_

Sur TikTok, @ElieFy fait rimer conseils mode et développement personnel

Anthony Vincent

21 août 2022

Actu mondiale
Ces fake news autour de la variole du singe en disent long sur les dérives de TikTok et Twitter

Ces fake news autour de la variole du singe en disent long sur les dérives de TikTok et Twitter

Anthony Vincent

05 août 2022

Actualité mode
L'extension de navigateur Polip veut aider à faire du shopping en ligne de façon plus responsable

Cette extension gratuite propose des alternatives éthiques à la fast-fashion

Anthony Vincent

05 août 2022

Body positive
Une illustratrice efface la prothèse d’une activiste pour une campagne « body-positive » qui fleure bon le validisme

Une illustratrice efface la prothèse d’une activiste pour une campagne « body-positive »

Anthony Vincent

03 août 2022

9
Culture Web
[Site web] Visuel horizontal Édito (35)

Accusée d’être la star qui pollue le plus, Taylor Swift déclenche un phénomène internet viral

Maya Boukella

02 août 2022

18

La pop culture s'écrit au féminin