Live now
Live now
Masquer
Britney Spears / Toxic // Source : capture d'écran Youtube
Culture

My Body Your Choice ? Britney Spears aurait avorté à la demande de Justin Timberlake

Dans un extrait de ses mémoires à paraître, Britney Spears revient sur l’avortement qu’elle aurait effectué à contrecoeur alors qu’elle était en couple avec le chanteur Justin Timberlake au début des années 2000.

Le 24 octobre, la superstar de la pop Britney Spears, dévoilera ses mémoires dans un ouvrage (très) attendu, « The Woman in Me », dont un passage vient d’être publié en avant-première par le magazine People mardi. La chanteuse y raconte « l’une des expériences les plus difficiles » de sa vie : son avortement. Visiblement, elle n’aurait eu aucune voix au chapitre.

« Si la décision avait été la mienne, je ne l’aurais jamais fait »

Dans l’extrait relayé par People, la queen des années 2000 revient sur sa relation avec l’autre superstar de son époque, Justin Timberlake. Les deux se sont rencontrés enfants, lorsqu’ils étaient pensionnaires de l’émission Disney « The Mickey Mouse Club » . Ils se seraient ensuite fréquentés de 1999 à 2002, devenant l’un des couples les plus scrutés de l’industrie du divertissement. À leur rupture, la chanteuse avait été traînée dans la boue, accusée de l’avoir trompé, et slut-shamée sur la place publique. Un épisode sur lequel le documentaire Framing Britney Spears était revenu en 2021, poussant alors Justin Timberlake à présenter ses excuses 20 ans plus tard.

Dans ses mémoires à paraître, Britney Spears relate donc un nouvel épisode sombre de sa relation avec Justin Timberlake. Son conjoint lui aurait demandé d’avorter, et elle se serait exécutée à contrecœur. « Si la décision avait été la mienne, je ne l’aurais jamais fait » explique la pop star, aujourd’hui âgée de 41 ans. « Mais Justin était tellement certain de ne pas vouloir être père ».

Elle garde un souvenir très douloureux de ce moment : « Encore aujourd’hui, c’est l’une des expériences les plus difficiles de ma vie ».

Des années de combat pour se libérer d’une tutelle abusive et reprendre le contrôle de son propre corps

Ce n’est pas la première fois que la chanteuse évoque le contrôle exercé par des tiers sur son désir d’enfants. De 2008 à 2021, la chanteuse a été mise sous tutelle, n’ayant plus le droit de prendre de décisions personnelles ou financières sans l’accord de son père. Une tutelle, jugée « abusive » par la chanteuse, qui avait donné lieu à un large mouvement de soutien rassemblé sous le hashtag #FreeBritney.

En 2021, alors qu’elle se battait donc pour faire lever sa tutelle, la chanteuse expliquait déjà aux juges que la mise sous tutelle l’avait empêché de retirer son stérilet contraceptif malgré son désir d’avoir d’autres enfants.

Dans ses mémoires à paraître, la chanteuse déplore cette prise en otage de son propre corps : « Je repense maintenant à mon père et à ses associés ayant le contrôle sur mon corps et mon argent pendant si longtemps, et cela me rend malade ».


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

2
Avatar de Legitime Immature
18 octobre 2023 à 21h10
Legitime Immature
Contenu caché du spoiler.
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Culture

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

La pop culture s'écrit au féminin