Live now
Live now
Masquer
mank-fincher-netflix
Cinéma

« Mank », le nouveau film de David Fincher, s’offre une bande-annonce rétro et une date de sortie

David Fincher revient après six ans sans long-métrage avec Mank, disponible en décembre sur Netflix.

Mise à jour du 9 octobre 2020

Après James Bond, le coup de massue du report de Dune de Denis Villeneuve a bien failli achever tous les cinéphiles de France, qui voyaient déjà la fin 2020 comme un no man’s land cinématographique.

Mais le nouveau film de David Fincher, qui ne sortira malheureusement que sur Netflix, accourt cependant pour sauver la mise.

Une bande-annonce pour Mank, le biopic d’Herman Mankiewicz par David Fincher

Netflix fabrique une bande-annonce plus rétro que rétro qui nous ramène directement en 1946 et change même son logo pour l’occasion.

Dans ces premières images, on décèle un Fincher amusé de jouer au jeu des sept différences avec Citizen Kane.

C’est l’occasion de revoir le classique avant la sortie de Mank le 4 décembre.

Article initialement publié le 15 juin 2020

Ça faisait SI longtemps qu’on attendait des nouvelles de ce bon David Fincher !

Voilà déjà 6 ans qu’il nous avait laissées orphelines avec son dernier film en date, Gone Girl.

Mais le producteur du film Eric Roth a lâché le morceau dans le podcast Pardon My Take (selon The Film Stage et Première) : le prochain David Fincher sortira en octobre sur Netflix.

Mank, le nouveau film de David Fincher

David Fincher c’est Seven, c’est Fight Club, c’est The Social Network

, c’est Benjamin Button, bref, Fincher, ce ne sont que des films cultes.

Et avec Mank, le réalisateur s’attaque à du lourd, un classique parmi les classiques signé Orson Welles, Citizen Kane, sorti en 1946 en France.

Mank de David Fincher, retracera la vie du scénariste de l’œuvre, Herman Mankiewicz.

Eric Roth, qui le produit, parle du film comme « une oeuvre incroyable. […] C’est un film en noir et blanc qui se déroule dans les années 1930. Ça ressemble à un film des années 1930 et on le ressent comme ça. »

Un casting en or pour Mank

Qui de plus iconique que Gary Oldman pour tenir le premier rôle ?

Il nous avait déjà soufflées avec son interprétation de Winston Churchill dans Les Heures Sombres, je ne doute donc pas une seconde qu’il relève ce nouveau défi de biopic à la perfection.

À ses côtés se tiendront Tuppence Middleton (Downton Abbey) pour jouer la femme de Mank, Lily Collins (Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile) dans le rôle de l’actrice Rita Alexander, ainsi que Tom Burke qui interprètera le célèbre Orson Welles.

Seront également de la partie Amanda Seyfried (Mamma Mia), Tom Pelphrey (Ozark), mais aussi Charles Dance (Game of Thrones) !

Alors, qui est la plus hypée par le prochain film de Fincher ?

À lire aussi : « Autant en emporte le vent » a-t-il vraiment été censuré ?


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

3
Avatar de Octopuss
9 octobre 2020 à 21h10
Octopuss
Pareil, j’adore le travail de Fincher.
Il n’est pas cité dans l’article mais le film « Zodiac » m’a vraiment chamboulé à l’époque de sa sorti.
Hâte de découvrir son interprétation de Citizen Kane (que j’ai adoré aussi. Enfin... Orson welles quoi... :vieux
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

2
[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

La pop culture s'écrit au féminin