Live now
Live now
Masquer
la-methode-acting-jared-leto
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

De nombreux acteurs, dont Jared Leto, sont partisans de la Méthode, une technique de jeu qui préconise l’action, aussi bien sur le plateau qu’en dehors, pour se plonger dans leur personnage. Mais d’après Mads Mikkelsen, il ne faut pas s’en servir d’excuse pour se comporter comme un con !

Article initialement publié le 14 avril 2022

Outre ses performances à l’écran, Jared Leto est connu pour ses transformations physiques particulièrement impressionnantes, comme dans House of Gucci de Ridley Scott, et pour ses comportements excessifs sur les plateaux de tournage.

Comportements que réprouvent d’autres acteurs, parmi lesquels Mads Mikkelsen et Will Poulter, qui accusent les partisans de la Méthode ( une technique de jeu que pratique Jared Leto), de s’en servir pour se comporter de manière répréhensible.

Jared Leto, partisan du « Method Acting »

morbius
Image tirée du film Morbius, via Allociné

Au regard du comportement de Jared Leto sur le plateau de Morbius, où il aurait été particulièrement ingérable au prétexte de pratiquer « la Méthode », cette technique de jeu a été remis sur la table.

La Méthode, aussi appelée Système Stanislavski ou Method Acting en Anglais, est une technique de jeu particulièrement naturaliste.

Sa définition est telle que suit : « La Méthode fonctionne sur l’improvisation, la recherche sur la mémoire sensorielle, le passé du personnage, le geste psychologique, etc. Mais le principe premier de cette technique de jeu naturaliste consiste avant tout à expérimenter les circonstances du rôle, ce qui est particulièrement manifeste dans ses Cahiers de régie, qui montrent que Stanislavski proposait à ses comédiens, parallèlement au texte et à des notations techniques, des indications psychologiques précises sur l’état du personnage à tel ou tel moment du drame. »

Une Méthode dont Jared Leto s’est notamment servie pour construire son personnage sur le plateau de Morbius, en salles depuis le 30 mars.

Lors d’une Interview au magazine The Independent, Will Poulter (Midsommar, The Revenant, Detroit) a confié qu’il n’était pas particulièrement fan de la Méthode :

« Pour moi, cette école n’est pas nécessaire. Sur le plateau de Detroit, mes collègues africains-américains — que mon personnage devait brutaliser — et moi étions très unis dans ce challenge, et nous avons appris à nous connaître. »

Poulter ajoute que peu importe le process qui sert à se mettre dans un personnage, le principal est de considérer les autres et de les traiter avec respect. Si la Méthode crée un environnement inhospitalier, alors il ne faut pas y avoir recours.

L’acteur précise que la Méthode ne devrait pas être utilisée comme excuse pour se comporter de manière inapropriée.

Avant Will Poulter, Mads Mikkelsen était déjà monté au créneau, allant même jusqu’à qualifier la Méthode de « bullshit ».

Jared Leto recourt pourtant à la Méthode depuis un bon moment déjà. Sur le plateau de Morbius, il aurait été un compagnon de jeu particulièrement pénible, et encore, ça n’est rien comparé à son attitude sur le tournage de Suicide Squad, en 2016, où, pour se mettre dans la peau de son infâme personnage, il aurait envoyé un rat par colis postal à Margot Robbie et un porc décédé à Viola Davis.

Des actions qui poussent le concept de Méthode trop loin et relèvent tout à fait de l’abus.

Précisons donc qu’aucune technique professionnelle, peu importe sa visée, ne doit jamais servir à terroriser les autres.

Ça parait basique mais manifestement, ça n’est pas arrivé aux oreilles de Jared Leto.

À lire aussi : Al Pacino « petit, gros et moche », Jared Leto « horrible » : la famille Gucci fustige le casting du film

Crédit photo à la Une : Morbius via Allociné


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

21
Avatar de Karukera
17 avril 2022 à 10h04
Karukera
@GrosHibou
Je suis d'accord avec toi pour Swann arlaud. Je l'ai vu déjà dans plusieurs films, et il m'a marqué parce qu'il était bon justement. Mais je ne connaissais pas son nom, il est très charismatique aussi. A chaque fois je pense à des bons acteurs je pense au casting de fais pas ci fais pas ça et 10%, j'ai vérifié rapidement la majorité on fait du théâtre ( ❤️Camille cottin, Thibault de Montalembert et Nicolas Maury). J'aime bien Pierre niney, Clothilde hesme, Laurent lafitte, ce sont les seuls qui me viennent ils sont loin d'être jeune-jeune. On peut dire qu'avec l'âge et l'expérience, tu deviens meilleur. Pour moi on met trop la jeunesse en avant, surtout pour les actrices, ça me dégoûte.
Il y a des efforts qui sont fait, d'une certaine façon, mais les actrices relativement agées dans des histoires qui m'intéressent disons. J'en ai pas beaucoup en tête. ( the French dispatch peut-être)
J'ai vue le sens de la fête, Bacri était très bon de dans. Quand il est décédé, j'ai eu un pincement au cœur. J'avoue que je n'ai pas beaucoup vu de films du tandem bacri-jaoui, j'avais un peu de mal avec eux.
L'anecdote sur les acteurs qui ne connaissent pas leur texte durant le casting c'est chaud quand même... Des castings il n'y en a pas beaucoup non plus. Cela me rappelle une de mes profs à la fac qui disait que les acteurs occidentaux n'étaient pas cultivés, elle faisait la comparaison avec les acteurs indiens qui tous (sans compter la formation d'athlète) apprennent par cœur le mahabarata, ainsi losrqu'ils ont un trou de mémoire ils peuvent rebomdir en récitant quelques lignes. A voir comment les choses ont ont évolués aujourd'hui. Bien sûr d'autres profs qui n'étaient pas d'accord avec elle ( ils s'aimaient pas trop...). D'où la nécessité de savoir improviser aussi, et pour moi cela passe par les planches. Et aussi s'intéresser à ce qui se passe autour de soi, sortir de sa tour d'ivoire.
1
Voir les 21 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin