Live now
Live now
Masquer
ok-111111
Maquillage

Le make up qui change de couleur au contact de la peau, comment ça marche exactement ?

Même s’il ne date pas d’hier, le maquillage qui change de couleur en fonction du pH de la peau est en train de réapparaître. Amélioré et plus pointu que jamais, il revient des années 2000. Une question subsiste quand même : comment ça fonctionne et surtout, peut-on s’y fier ? 

Article mis à jour, initialement publié le 21 juillet 2022,

On n’aura jamais vu autant de contenus mettre en avant du maquillage réagissant au pH de la peau qu’aujourd’hui. En même temps, à défaut d’être innovants, ces produits de beauté, qui, dès qu’ils sont appliqués sur le visage changent de couleur en fonction de l’acidité de chaque épiderme, sont de plus en plus performants grâce à l’avancée scientifique de l’industrie. Si bien qu’ils commencent à remplacer les blushs et les rouges à lèvres dits « classiques » car ils permettent d’obtenir un résultat plus naturel, moins marqué et surtout per-so-nna-lisé. 

Mais avant de vous expliquer comment fonctionnent ces produits, reprenons la base : qu’est-ce que le pH ? Nick Dindio, directeur de la recherche et du développement chez SOS Beauty, un incubateur de beauté basé à Los Angeles, l’explique en quelques mots au magazine américain Byrdie

« C’est une mesure qui évalue le nombre d’ions hydrogène dans une solution ». 

En termes moins scientifiques, il s’agit simplement de l’acidité émise par chaque peau. Une acidité qui va définir la manière dont les parfums, les cosmétiques et plus largement le maquillage aura tendance à marquer sur chaque personne.

Comment le pH change la couleur du maquillage transparent ? 

L’industrie cosmétique est fascinante en termes de recherches et d’avancées technologiques. Et elle l’est d’autant plus quand on sait que le principal facteur qui permet à la formule de changer de couleur au contact de la peau réside dans un colorant qui arrive à varier sa nuance selon le pH et l’environnement. Ce fameux colorant, en revanche, a besoin d’eau pour permettre à sa forme vibrante d’agir. Dindio parle de ce phénomène :

« Les produits pour les lèvres et certains fards à joues ne contiennent généralement pas d’eau, ce qui en fait les produits les plus faciles à entretenir ». 

Le maquillage qui change de couleur en fonction du pH : c’est dangereux pour la peau ?

Rassurez-vous, il n’y a aucun danger à utiliser ce type de produit pour l’équilibre de la peau. Et pour cause, le rouge à lèvres ou le blush va simplement s’adapter à l’acidité de chaque épiderme mais ils ne modifient en aucun cas sa formule. Une donnée rassurante, validée par la chimiste Krupa Koestline, interviewée par Refinery29 Us :

« C’est un acide très faible qui utilise votre peau presque comme un catalyseur » 

Cela dit, il est tout à fait possible que votre peau réagisse à ce produit (comme elle pourrait le faire pour un autre, formulé différemment). Si vous notez la moindre démangeaison, rougeur ou sensation de brûlure, n’hésitez pas à ne plus l’utiliser.

Une adaptation à chaque carnation : l’argument marketing erroné

Si les blushs, les rouges à lèvres et tous les autres produits qui réagissent au pH de la peau sont relativement efficaces, ils ne changent absolument pas de couleur en fonction de chaque carnation. C’est un argument marketing que l’on peut lire régulièrement mais qui n’est en aucun cas valable pour ce type de produit. Pourquoi ? Pour une raison simple : c’est seulement l’acidité de chaque épiderme qui permet d’obtenir ce résultat. Ce dernier peut varier, si, par exemple, vous humectez vos lèvres avec votre salive et que cette dernière dispose d’un pH différent que celui de votre bouche. Mais malheureusement, ça s’arrête là…

ok-1111111
@blossomisbeauty

Un spectre de couleurs encore limité

Rose intense, prune, rouge cerise, orangé… Le nuancier en matière de blushs et de rouges à lèvres réagissant au pH est assez limité. Et c’est bien dommage, car le résultat qu’ils offrent une fois porté est assez plaisant, surtout pour les personnes qui aiment se maquiller subtilement. Mais pourquoi ces petits produits sont déclinés dans un spectre réduit ? Nick Dindio a la réponse et malheureusement, elle est un peu fataliste :

« Il n’y a pas une tonne d’options [de couleurs de pH], c’est pourquoi ces produits de changement de couleur sont généralement assez limités à une poignée de couleurs. »

Heureusement, les couleurs déjà couvertes par ces colorants sont assez généralistes pour s’adapter à toutes les carnations. Et si on cherche une nuance plus complexe, on n’a plus qu’à jeter un œil du côté des baumes teintés ou encore des produits plus classiques que l’on peut manier à sa façon pour obtenir un résultat similaire. Certes, c’est un peu moins magique, mais tout aussi efficace !

Shoppez le vôtre

5

Byo Blush – Youthforia – 32,50€

6

Electric Glow – Essence – 3,90€

7

Blush By the glass – Glassy – 23€

8

Baume à lèvres teinté – Tom Ford – 56€

9

Dior Addict Lip Glow – Dior – 38€

À lire aussi : Les bienfaits de l’huile d’olive pour les cheveux : conseils d’utilisation

Crédits de l’image de une : @anjieluvsyou.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

1
Avatar de Cocoa.
18 décembre 2022 à 15h12
Cocoa.
Ah j'aime trop quand on parle de chimie !
Mais oui c'est sur qu'on ne peut pas avoir une palette illimitée de couleurs dans un seul produit, parce que les réactifs indicateurs de pH ne peuvent en général avoir que 2 ou 3 couleurs maximum, entre la forme basique, le virage coloré et la forme acide (typiquement la phénolphtaléine qu'on utilise pour des dosages ça varie entre le rose fuchsia et l'incolore). Il faudrait en utiliser plusieurs pour pouvoir avoir plus de virages de couleurs; le papier pH d'ailleurs c'est imbibé de plusieurs indicateurs différents pour que ça puisse prendre plein de couleurs spécifiques qui vont du très acide au très basique. Mais comme il faut aussi prendre en compte la toxicité ou non pour la peau, je ne m'y connais pas en cosméto mais j'imagine que ça limite d'autant plus les composés qu'on peut utiliser
D'ailleurs plein d'ingrédients naturels sont des indicateurs de pH, le chou rouge c'en est un très connu mais il y a aussi le pois bleu (butterfly pea flower), dont on fait une infusion en Asie du Sud-Est, ce qui fait qu'en ajoutant un peu de jus de citron il passe du bleu au violet et c'est très joli à voir !
3
Réagir sur le forum

Plus de contenus Maquillage

Source : @chanel
Actualités beauté

Ce baume coloré fait un carton en Corée du Sud et on comprend pourquoi 

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Copie de [Site web] Visuel vertical Édito
Conseils maquillage

Voici une méthode très efficace pour  camoufler les cernes en creux

Source : Tiktok-Golloria-George
Beauté

« De la peinture noire ou un fond de teint ? », elle teste un produit pour les peaux noires foncées, le résultat est désastreux

Source : Glamour uk via Pinterest
Actualités beauté

3 blushs canons pour retrouver une bonne mine illico, malgré contre la grisaille et le froid

Source : @Nourished
Maquillage

Les 5 meilleurs fonds de teint légers de la saison !

Source : @onmariana
Conseils maquillage

Voici l’astuce idéale pour camoufler les cernes (selon une maquilleuse de stars)

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito
Maquillage

7 nouveaux mascaras qui vont révolutionner votre routine make up d’un coup de brosse 

Source :  @Erica Ferreira Jones via Pinterest
Tendances maquillage

Cette tendance beauté va vous offrir le teint le plus glowy de votre vie et on exagère à peine

Source : @Antoni Shkraba
Maquillage

Ce fond de teint compact permet d’obtenir une peau mate et zéro défaut en un clin d’œil

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Conseils maquillage

Mais pourquoi toutes les passionnées de beauté ont pour nouvelle obsession le brocoli ? 

3

La vie s'écrit au féminin