Live now
Live now
Masquer
La marque de lingerie Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d'abonnement contraignant
Actualité mode

La marque Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d’abonnement contraignant

La marque de lingerie de la milliardaire barbadienne, Savage x Fenty, doit désormais plus d’1 million de dollars pour avoir inscrit d’office ses clients à un abonnement particulièrement contraignant, ce qui est interdit par une loi californienne.

Rihanna n’est jamais à une polémique près. Vous l’aviez peut-être déjà remarqué si vous êtes allé sur l’eshop de la marque de sous-vêtements de Rihanna, Savage x Fenty : les alléchantes offres VIP ont en fait un prix. Outre de la belle lingerie proposée dans un large panel de tailles et présentée sur des mannequins d’une grande diversité de morphologie et d’origines, Savage x Fenty propose de payer moins cher chaque pièce à condition d’adhérer à son programme VIP qui n’est rien d’autre qu’un système d’abonnement relativement contraignant, si l’on veut qu’il reste gratuit.

Capture d’écran 2022-12-02 à 10.05.08
Par exemple, ce soutien-gorge coûte 62,95 € plein pot, mais 42,95 € si l’on est membre VIP, voire 29 € si l’on est VIP et en commande 2 d’un coup. © Capture d’écran de Savage x Fenty.

En quoi consiste le programme VIP de Savage x Fenty, cet abonnement contraignant pas si gratuit

En résumé, ce programme VIP permet de bénéficier d’avantages et de réductions à condition de souscrire à son système d’abonnement : on peut acheter à prix réduit, ou alors décider de passer son tour, ce qui reste gratuit si l’on fait bien part de sa décision explicitement sur le site entre le 1er et 5e jour de chaque mois. Faute de quoi, vous serez débité de 49,95 € le 6e jour, somme qui se retrouve crédité sur votre compte Savage x Fenty et que vous pouvez dépenser à tout moment, jusqu’à ce que vous décidiez de faire annuler l’abonnement. Ce n’est donc pas du vol, mais plutôt une façon de fidéliser sa clientèle particulièrement sournoise, pour ne pas dire agressive.

Tout ceci est bien explicité sur chaque page produit, avec un lien cliquable pour plus d’explications. Mais notons tout de même que face à un article, on a vite fait de cliquer instinctivement sur le bouton « ajouter au panier VIP » plutôt que « ajouter au panier standard » (d’autant plus que ce dernier n’est pas coloré comme le précédent, ce qui le rend relativement moins visible, en plus d’être situé plus bas) sans forcément lire les petites lignes qui décrivent ce qu’implique l’abonnement.

Comment fonctionne le programme Xtra VIP de Savage x Fenty, la marque de lingerie de Rihanna
Comment se présentent les deux boutons d’ajouts au panier, ainsi que les explications détaillées du programme Xtra VIP de Savage x Fenty. © Capture d’écran du site.

Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d’abonnement contraignant

Cette présentation concerne l’eshop français et ce système s’avère légal en France jusqu’à preuve du contraire. Mais la boutique en ligne diffère aux États-Unis, et n’a pas toujours été aussi explicite. Comme le rapporte The East Bay Times le 28 novembre 2022, les comtés de Santa Clara, Santa Cruz, Los Angeles et San Diego, ainsi que la ville de Santa Monica, ont donc accusé Lavender Lingerie LLC (l’entreprise responsable de la marque Savage x Fenty) d’avoir induit les clients en erreur. Jennifer Deng, procureure adjointe du comté de Santa Clara a ainsi déclaré d’après le média :

« Les consommateurs ont le droit de savoir à l’avance ce qu’ils paient et à quelle fréquence. Les entreprises ont le devoir d’être transparentes sur leurs frais de renouvellement automatique. »

Suite à cette plainte, un procès a démontré que Savage x Fenty n’avait pas obtenu de consentement des clients concernés, ni divulgué clairement les conditions de son programme de renouvellement automatique, ni proposé de moyen simple d’arrêter les frais. La procédure judiciaire a même fait remarquer que le crédit empoché par la marque via l’adhésion VIP qui se sert tous les mois ne pouvait être dépensé que pour une somme supérieure. Par exemple, si vous aviez 50 € sur votre compte client Savage x Fenty parce que vous aviez oublié de « passer votre mois » entre le 1er et le 5, vous ne pouviez dépenser cette somme que pour une commande supérieure à 50 €.

La marque de lingerie Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d'abonnement contraignant
Rihanna durant son show Savage x Fenty Volume 4. © Capture d’écran Instagram.

Une amende de 1,2 million de dollars, ainsi que des frais de dédommagement et d’enquête

Face à toutes ces contraintes qui incitent fortement à la consommation, la marque a donc été condamnée à une amende de 1,2 million de dollars, et paiera également 150 000 $ en dédommagement aux anciens membres VIP et ceux qui le sont toujours en Californie, ainsi que 50 000 $ de frais d’enquête de l’État.

Le bureau du procureur du district de Santa Clara rapporte que Savage x Fenty a coopéré et changé son site web pour davantage de transparence, ajouté un système d’alerte qui informe du renouvellement automatique de l’abonnement, et rendu moins contraignante la dépense du crédit.

Comme le rapporte le média The Grio, la loi de l’État de Californie exige des eshops de mettre en évidence les frais de renouvellement automatique. En juillet 2022, une nouvelle législation de l’État est entrée en vigueur pour imposer que les abonnements automatiques soient simples à annuler et que les détaillants en ligne indiquent clairement la fin des périodes d’essai gratuites.

À lire aussi : Rihanna ressuscite le street style avec ses looks qui mixent vintage et contemporain

Crédit photo de Une : Capture d’écran Instagram Savage x Fenty.

Les Commentaires
2

Avatar de Whynaute
2 décembre 2022 à 12h53
Whynaute
Contenu caché du spoiler.
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Qui était Paco Rabanne, métallurgiste de la mode, mort à 88 ans © Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Qui était Paco Rabanne, métallurgiste de la mode, mort à 88 ans ?

Anthony Vincent

06 fév 2023

Transformer son écharpe en cagoule chic et chaude, c'est le hack mode viral de TikTok
Conseils mode

Transformer son écharpe en cagoule chic et chaude, c’est le hack mode viral de TikTok

Anthony Vincent

05 fév 2023

Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023
Tendances Mode

Ces vestes et manteaux tendance de cet automne-hiver pour vous tenir chaud des années

Anthony Vincent

04 fév 2023

1
Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?
Actualité mode

Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?

Anthony Vincent

01 fév 2023

3
Gucci nomme Sabato de Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c'est qui ?
Actualité mode

Gucci nomme Sabato De Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c’est qui ?

Anthony Vincent

30 jan 2023

Défilé Viktor & Rolf haute couture printemps-été 2023
Actualité mode

À la fahion week de Paris, Viktor & Rolf met la haute couture sens dessus dessous

Anthony Vincent

28 jan 2023

2
Les plissés d’Haider Ackermann pour Jean Paul Gaultier
Actualité mode

Le défilé Jean Paul Gaultier par Haider Ackermann redéfinit la haute couture

Anthony Vincent

27 jan 2023

3
Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

Le court métrage de présentation de la collection Iris van Herpen haute couture printemps-été 2023, révélé le 23 janvier 2023
Actualité mode

Pour la fashion week haute couture, la créatrice Iris van Herpen présente un film sous-marin

Anthony Vincent

25 jan 2023

Les créations haute couture de Schiaparelli pour représenter un lion (pour symboliser la fierté), un léopard (la luxure), et une louve (l'avarice)
Actualité mode

Les têtes de lion, louve et léopard du défilé Schiaparelli scandalisent les réseaux et Peta

Anthony Vincent

24 jan 2023

4

La mode s'écrit au féminin