Live now
Live now
Masquer
ok-1-kimkardashian
Beauté

Kim Kardashian parle ouvertement de son régime drastique pour le Met et c’est un problème

Kim Kardashian portait au Met Gala 2022 la robe de Marilyn Monroe pour l’anniversaire de JFK en 1962. Afin de rentrer dedans, la star de téléréalité a raconté s’être mise au régime pendant 3 semaines pour perdre 7 kg.

Lors du Met Gala 2022, qui s’est déroulée au Metropolitan Museum of Art de New York le 2 mai 2022, beaucoup d’yeux étaient braqués sur Kim Kardashian. Non parce qu’elle avait décoloré ses cheveux pour l’occasion ou parce qu’elle avait choisi de venir accompagnée de Pete Davidson, mais bien parce que sa perte de poids pouvait surprendre. 

Perdre 7 kg en 3 semaines pour rentrer dans une robe, un « défi » pour Kim K

Pour rentrer dans la robe de Marylin Monroe, vendue pour 4,8 millions de dollars en 2016, la créatrice de sous-vêtements gainants Skims a en effet dû faire un régime drastique qu’elle a raconté à Vogue. Au total, elle aurait perdu près de 7,25kg en l’espace de 3 semaines. Une perte de poids qu’elle présente comme un challenge :

« C’était un tel défi. C’était comme un rôle. J’étais déterminé à m’adapter. Je portais une combinaison de sauna deux fois par jour, je courrais sur le tapis roulant, je supprimerais complètement tout le sucre et tous les glucides, et je ne mangeais que les légumes et les protéines les plus propres. Je ne me suis pas affamée mais j’étais très stricte », a noté Kim. Elle explique d’ailleurs que lorsque la robe a finalement été ajustée, elle a versé « quelques larmes de joie ».

Glorifier un régime drastique, pourquoi est-ce un problème ?

Après avoir imposé de nouvelles normes esthétiques se basant sur un morphotype fantasmé et impossible à obtenir naturellement (poitrine imposante, taille de guêpe et fessier XXL), Kim Kardashian se dit fière d’être à la hauteur du défi qu’elle s’est imposée : perdre presque 10 kg en un temps record. Et c’est un problème !

Car si de nombreuses femmes risquent déjà leur vie pour réaliser un BBL, soit l’opération de chirurgie esthétique avec le taux de mortalité le plus fort, l’impact du régime de Kim K pourrait bien déstabiliser les plus fragiles et les inciter à se sous alimenter ou à arpenter des chemins dangereux (souvent peu encadrés) pour obtenir les mêmes résultats. 

Rappelons que cette dernière dispose tout de même de 307 millions d’abonnés sur Instagram à l’heure où l’on vous parle et que la moindre de ses décisions est scrutée au peigne fin. 

Capture d’écran 2022-05-04 à 11.54.00
@kimkardashian

Mais ne fait-elle pas bien ce qu’elle veut ? 

Eh bien oui, en soit ! Car chaque femme est libre de disposer de son corps comme elle le souhaite. Le problème, c’est que Kim K banalise et prolifère une culture alimentaire toxique en vantant les mérites d’une perte de poids importante en l’espace de peu de temps.

Surveillance du nombre de calories, pratique extrême de sport, monodiètes… Kim Kardashian pousse même le détail en racontant en interview lors du Met, avoir réussi à subsister grâce à l’ingestion de tomates dans le but d’être la plus mince possible pour rentrer dans une robe qu’elle n’a gardé que quelques minutes avant de la retirer pour entrer dans une copie… Bref, c’est toxique et au stade de sa carrière, ça a beaucoup trop d’impact pour être ignoré.

À lire aussi : Ciao le bistouri, coucou les seringues : les injections ringardisent la rhinoplastie

Crédits de l’image de une : @Kimkardashian.

Les Commentaires
17

Avatar de Pawline
5 mai 2022 à 15h48
Pawline
Comme d'habitude Kim Kardashian nous fait la leçon sur le mode "quand on veut on peut"
Recette déjà testée avec le "faut se bouger et travailler pour bien gagner sa vie" (facile quand on démarre dans un foyer bourré de thunes et avec le bon réseau), la voilà qui nous ressert ça à la sauce "quand on fait des efforts on perd 7 kg en 3 semaines gnihihihi" (oui, quand on est assez aisé pour s'entourer de coaches et nutritionnistes, pour pouvoir faire ça ponctuellement sans trop se mettre en danger). L'hypocrisie ne connaît donc aucune limite!
Au départ je trouvais ça plutôt honnête de sa part d'avouer à quel genre de procédé elle a recours, mais à la lecture de vos commentaires je suis moins catégorique maintenant
2
Voir les 17 commentaires

Plus de contenus Beauté

Bien-être et soin
ok-2

Et si on adaptait sa routine skincare aux beaux jours ?

Barbara Olivieri

21 mai 2022

Série télé
Sponsorisé

Comment reconstituer le Paris des années 80 ? La cheffe des décors d’Oussekine nous explique

Humanoid Native
Conseils Beauté
5 crèmes solaires SPF30, testées et approuvées sur peau noire

5 crèmes solaires SPF30, testées et approuvées sur peau noire

Anthony Vincent

21 mai 2022

Conseils maquillage
traces-lunettes-maquillage

Comment porter des lunettes de soleil sans ruiner son maquillage

Sélection shopping
coffrets-fete-meres-promo

10 coffrets parfums en promo à offrir pour la Fête des mères

Santé
ok-2

Allergies au pollen : les masques peuvent aider à se protéger, mais à quelle condition ?

Barbara Olivieri

20 mai 2022

Coiffure
ok-2

Le reverse ombre connaîtra-t-il le même succès que le tie and dye en coloration cheveux ?

Barbara Olivieri

19 mai 2022

3
Maquillage
conseils-maquillage-cernes

Poches, cernes bleutés ou bruns… Comment les dissimuler grâce au maquillage ?

Conseils Beauté
ok

Vous avez pris un coup de soleil ? Voici comment le soigner

Tendances maquillage
ok-2

L’ombre à paupières métallisée retrouve ses lettres de noblesse avec la tendance frosted eyes

Barbara Olivieri

18 mai 2022

Santé
ok-2

Allergies au pollen : le réchauffement climatique joue-t-il un rôle dans la dégradation des symptômes ?

Barbara Olivieri

17 mai 2022

La beauté s'écrit au féminin