Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Musique

It’s Never Been Like That (Phoenix)

Depuis qu’un beau jour des années 2000, mon petit frère, alors les deux pieds dans l’électro, m’a fait découvrir Phoenix, j’ai un gros faible pour ce groupe. Rien à voir avec une espèce de fierté nationale mal placée (« oui médéme, vous voyez la French teuutch, blablabla). Ni avec mon goût pour les potins du show bizz (le chanteur du groupe, Thomas Mars, est maqué avec Sofia Coppola. Et apparaît d’ailleurs avec le reste du groupe dans Marie Antoinette). Non, rien de tout ça. Juste une sympathie pour une musique originale, mélange électro, pop, funk, rock, disco et j’en passe qui me file la pêche (quand je vais mal, un coup de Run Run Run et hop, a pu). Et puis des clips souvent plein d’humour et de créativité (voir celui de Funky Squaredance, réalisé par… Roman Coppola.)

J’avoue qu’en entendant parler d’un nouvel album, je m’attendais à retrouver les mêmes tronches, avec juste un peu plus de bouteille. Et non. Enfin si. A dire vrai, à la première écoute, j’ai fait la moue. L’impression que le groupe avait laissé tomber les petites excentricités et bricolages qui faisaient le charme de certains de leurs titres précédents, avec pour résultat d’affadir/aplanir un peu le tout. En fait, il m’a fallu un peu plus de temps pour entrer dans cet album-là, dont les morceaux sont moins immédiatement charmeurs que Run Run Run, Everything is Everything ou autres productions précédentes.

Sur ce troisième album studio, on retrouve la patte très reconnaissable de Phoenix (en particulier sur Long Distance Call), mais tout ça sonne un peu plus cohérent et un peu moins tortueux que leurs premiers albums. L’affaire peut déstabiliser, pourtant l’effet général de leur musique est toujours le même. Du moins sur ma petite personne. Allez, lançons-nous dans l’une de ces comparaisons qui ne sont probablement évocatrices que pour moi (hin hin) : It’s Never Been Like That est le genre d’albums que j’emmènerais en voyage, quand j’ai besoin d’une bande-son assez pêchue pour supporter le paysage qui défile et nourrir le mouvement, et assez inspirante pour servir de toile de fond à l’imagination. Le genre de trucs qui va aussi bien avec une journée de merde option temps pourri qu’on a envie de dé-merdiser un peu, et un moment d’éclairci qu’on aimerait amplifier un tantinet. L’adjectif qui vient forcément à l’orée de ma cervelle de limitée, c’est « cool ». Cool comme frais, relax, et tout ce qui va avec. J’étais un peu sceptique au départ, et puis non, en fait, je l’aime beaucoup cet album. 3 petits coeurs ou 4 ? J’hésite, huhu.

Du ouéb :

http://www.wearephoenix.com/
http://www.myspace.com/wearephoenix


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Musique

SANTA chante les vertiges de l’amour dans son premier album Recommence-moi // Source : SANTA
Musique

SANTA sort son 1er album, Recommence-moi : « Les chansons peuvent accompagner les révolutions »

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
[Image de une] Horizontale
Musique

Voici le top 10 des meilleurs albums de tous les temps, avec son top 1 indiscutable

Source : RapidEye / Getty Images Signature
Culture

Concert de Taylor Swift : il y a un gros problème avec cette photo de bébé endormi sur le sol

51
Source : Disney+
Musique

Un show de 3h15, des paillettes et des bracelets… On était au concert de Taylor Swift

1
Angus & Julia Stone // Source : Presse
Musique

Angus & Julia Stone : « Évidemment que toute notre musique parle d’amour »

Source : Midjourney et Instagram
Musique

Vous allez au Eras Tour de Taylor Swift ? Voici tout ce que vous devez savoir

2
Les Flammes // Source : Les Flammes
Culture

Les Flammes : les 5 meilleurs moments d’une cérémonie plus importante qu’il n’y parait

18
Billie Eilish s'insurge contre des fans qui jugent son style trop féminin désormais // Source : Capture d'écran Instagram
Lifestyle

L’ôde de Billie Eilish à la masturbation est la meilleure chose que vous lirez cette semaine

Source : @davidbeckham / Instagram
Musique

David Beckham filme la reformation éphémère des Spice Girls (et on veut en voir plus)

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

La pop culture s'écrit au féminin