Live now
Live now
Masquer
how-to-sell-drugs-online-fast-netflix
Mode

Que vaut How To Sell Drugs Online (fast), la nouvelle teen-série Netflix ?

How To Sell Drugs Online (fast) est une teen-série hyper drôle et attachante qui est d’ores et déjà dispo sur Netflix.

Si tu passes du temps sur l’Instagram de madmoiZelle ou sur mon Insta perso, tu sais peut-être que je me trouve actuellement au festival CanneSéries.

Cette seconde édition est tout aussi exaltante que la première.

Outre les montées des marches, pour l’occasion fuchsia, ce sont les nouveautés séries, bien sûr, qui créent l’émulation.

Samedi soir, sous une pluie battante, le cinéma Louis Lumière a vibré sous l’énergie folle d’une série Allemande qui constitue pour l’instant mon plus gros coup de cœur de l’aventure.

How To Sell Drugs Online (fast), de quoi ça parle ?

Moritz est un jeune geek, qui en a plein les fesses de vivre dans sa bourgade.

Son rêve ? Partir étudier aux Etats-Unis avec sa petite copine.

Mais celle-ci veut « faire une pause ».

Pause pendant laquelle elle flirte allègrement avec le beau gosse du lycée, à qui tout réussi.

Lui n’est pas seulement mignon et plein d’abdos, il est aussi le dealer du lycée.

Ce qu’il vend ? De l’ecstasy, drogue dont l’ex de Moritz raffole depuis peu. 

Pour reconquérir celle qui le fait rêver, l’adolescent ne trouve pas de meilleure idée que de se mettre lui-aussi à vendre de la drogue.

Son projet, c’est de la vendre en ligne sur le darknet et de se faire des couilles en or.

Avec son pote de toujours, il se lance à corps perdu dans l’illégalité dans l’espoir te récupérer son amour perdu.

How To Sell Drugs Online (fast), une série dans l’air du temps

how-to-sell-drugs-online-fast

Cette série allemande qui va débarquer sur Netflix est justement « très Netflix ».

J’entends par là qu’elle adopte les mêmes codes que les séries qui ont cartonné ces derniers temps sur la plateforme, comme The End of The F*** World et Sex Education

Colorée, très rythmée, et portée par des ados aux antipodes de ceux dont on a bouffé dans les années 2000 — qui vivaient tous en Californie dans des villas avec piscines — la création de Philipp Käßbohrer et Matthias Murmann est 100% dans l’air du temps. 

Impossible de s’emmerder même 20 secondes devant How To Sell Drugs Online (fast) puisque tout va très vite et que son montage est au cordeau. 

Bam, bam, bam : action, action, action.

En plus de posséder un rythme soutenu, la série se fait miroir d’une adolescence très 2019, c’est à dire hyper connectée et débrouillarde. 

Il est facile alors de s’identifier à ces lycéens, de rentrer en empathie avec eux et surtout de ne plus jamais vouloir les lâcher.

How To Sell Drugs Online (fast), addictive

Eh ouais, j’avoue qu’après la projection, je voulais en voir encore.

How To Sell Drugs Online (fast) fait partie de ces produits audiovisuels que j’ai envie de binge-watcher un samedi aprèm.

Tout est mis en œuvre pour que les personnages soient les plus touchants et les plus authentiques possibles.

Je me suis attachée à eux en 2 minutes. Pari réussi ! 

Aussi, je dois avouer mon crush pour l’acteur Maximilian Mundt, talentueux, naturel et charmant, qui avait l’air hyper ému de monter les marches samedi soir.

J’ai eu la chance d’être placée au rang juste devant l’équipe de la série dans le cinéma Louis Lumière. Je lui ai donc jeté quelques coups d’œil pendant la projection. Il avait la banane de bout en bout, riant parfois d’un air mi-gêné mi-heureux. 

J’ai trouvé ça charmant d’assister aux tout débuts d’un acteur qui devrait exploser après la diffusion de cette première saison sur Netflix.

Je te conseille mille fois, le jour de sa sortie, de lui confier ta nuit ou ta journée entière. 

J’en suis sûre, How To Sell Drugs Online (fast) va te séduire.

À lire aussi : On en est où déjà dans Game of Thrones ?


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

3
Avatar de ClemBouBou
8 juin 2019 à 17h06
ClemBouBou
J’ai trop aimé! Je trouve Mortiz, enfin surtout Maximilian très marrant et chou en loser mal à l’aise. Et d’où sort cet Apollon qui joue Daniel-le-bogosse ?
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Mode

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

À Cannes, Cate Blanchett en robe drapeau de la Palestine ?

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

4
Source : Pexels
Société

C’est quoi la « Lip gloss tactic » ? Pour des vidéos virales, il suffirait… d’un gloss

1
femme-lit-telephone-ordinateur-600
Mode

Voici l’astuce révolutionnaire pour dénicher facilement une pièce Mode sur Vinted sans y passer des heures ! 

1
Source : Unsplash
Lifestyle

C’est quoi ce détachant miracle dont tout le monde parle sur Tiktok ?

2
train-ouigo
Mode

Bon plan voyage : 50 000 billets de train à prix cassé, on y va ?

femme-triste-cigarette
Psycho

Souffrez-vous de FOPO ? (À ne pas confondre avec le FOMO)

13
femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

1

La vie s'écrit au féminin