Live now
Live now
Masquer
harry-meghan-documentaire
Culture

Harry & Meghan : que vaut vraiment le documentaire Netflix sur les Sussex ?

Les trois premiers épisodes du docu-série consacré au prince Harry et à Meghan Markle sont disponibles sur Netflix, et on les a binge-watchés aussi vite que l’on enfourne un scone au cheddar.

The Crown vous manque déjà ? Eh bien, on a la solution toute trouvée pour combler le manque : le docu-série du couple royal le plus zieuté de ces dernières années : Meghan et Harry ou plutôt, comme ils s’appellent eux-mêmes : H and M. Et oui.

Harry et Meghan, le docu-série qui rend vite accro

Chaque épisode, qui dure entre 55 et 60 minutes, nous tient en haleine alors qu’en vrai, tout le monde connait (ou presque) l’histoire par cœur. Pas vraiment de spoilers ici, il suffit d’avoir suivi un peu leur vie dans les tabloïds plus ou moins reluisants pour savoir que le couple s’en est pris plein la figure depuis le début. Mais cette fois, dans ces trois (longs) épisodes, on a leur version, le tout agrémenté de photos personnelles dévoilées par le couple, de témoignages face cam dignes de tout bon influenceur Instagram, sur fond de musique larmoyante.

On peut y voir Meghan pleurer parce que ce qu’elle vit depuis qu’elle est avec Harry n’est pas facile. On peut comprendre et soutenir Harry qui s’énerve de voir les paparazzi traquer son épouse. On peut aussi pleurer avec lui lorsqu’il parle de sa mère décédée… Clairement, on a l’impression de prendre le thé avec eux et de bitcher sur la famille royale qui les a, à les entendre, bien maltraités.

Sous fond de love story épique, qui serait on ne peut plus banale et gniangnian si elle ne concernait pas la famille la plus riche du monde, on découvre, déposés au compte-goutte, des petits détails croustillants sur les Royals, un peu comme si on était invités à Sandringham pour les vacances avec la Reine (RIP) et que les cousins bourrés nous racontaient les potins et les secrets de leur famille en fin de soirée, après plusieurs Gins Tonic.

Harry et Meghan, le docu qui fait couler beaucoup d’encre pour pas grand-chose

Si l’on en apprend certes un peu plus sur leur version des faits, à savoir comment ils se sont rencontrés, comment et pourquoi ils ont décidé de cacher leur relation aussi longtemps que possible, tout en passant en revue l’enfance de l’un et de l’autre (qu’est-ce que c’était long à voir), on en sait finalement peu sur les coulisses des scandales qui les ont touchés.

Harry et Meghan contrôlent le récit de A à Z, ce qui est plutôt logique puisque le documentaire est produit par Archewell Productions, la boite de production de M&H. Il est « normal » de ne pas réellement avoir de contrepoints à leurs propos, ça serait trop facile sinon. Mais pour les spectateurs, c’est rapidement frustrant, et on a l’impression de vite se retrouver dans un épisode de Vie ma vie pimpé à la sauce américaine, avec forme, mais sans fond. Une belle promotion pour eux, une jolie mise en avant bien travaillée, mais un ennui profond pour ceux qui les regardent s’écouter parler.

Non, dans ce docu-série, Meghan et Harry montrent ce qu’ils veulent bien montrer, parlent de ce qui les arrange, orientent le récit et embarquent les spectateurs dans leur vie qu’ils veulent simple et décontractée, un peu comme monsieur et madame tout le monde, le poids (et les finances) de la royauté en plus.

La famille royale est-elle raciste ?

Une partie intéressante est néanmoins à noter dans ce documentaire, celle sur le racisme et le traitement de leur histoire par les médias britanniques. Clairement, certains ont oublié de boire une tisane et de tourner 7 fois leur langue dans leur bouche avant de parler de la duchesse, comme on peut le voir dans le docu avec des photos d’archives à l’appui.

Tout un passage sur le colonialisme britannique est édifiant et remet bien les pendules anglaises à l’heure, clouant le bec assez efficacement à tous ceux qui se targuaient de dire qu’ils n’étaient pas racistes, alors que bon, ça sentait bien la fachosphère à plein nez, à la moindre apparition de Meghan dans l’espace public.

Finalement, pour ces trois premiers épisodes, on n’apprend pas grand-chose, mais on a quand même très envie de découvrir la suite. Les nouveaux roi et reine du docu-série Netflix nous abreuvent même d’une vidéo qui nous fait déjà trépigner d’avance. On sait déjà que les trois prochains (et derniers) épisodes s’attarderont sur le fameux Megxit — la formulation employée par les tabloïds pour parler du départ du couple aux USA — et sur la naissance de leurs enfants, Archie et Lilibet.

Étrangement (non), on a hâte d’être à jeudi pour ce nouveau Tea Time !

À lire aussi : Mieux que The Crown, « Harry & Meghan » dévoile les dessous peu reluisants la famille royale


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

16
Avatar de Pipistrelle.
26 janvier 2023 à 23h01
Pipistrelle.
J'ai commencé à lire les mémoires de Harry et pour l'instant je trouve que c'est d'un ennui abyssal. Le livre fait 400 pages, je me demande si je vais réussir à aller jusqu'au bout
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Tuomas Vihavainen
Musique

Qui est Joalin, future icône de la scandipop ?

Source : Aleksandr Kichigin
Daronne

Soirée pyjama : 3 films feelgood à regarder avec les enfants ce week-end sur Netflix

Source : Netflix
Culture

Alors qu’il cartonne sur Netflix, ce film est accusé de plagiat

Source : HBO
Séries

Mare of Easttown : la géniale série avec Kate Winslet pourrait revenir pour une saison 2

Source : Apple TV+
Séries

Une star française débarque dans la saison 4 de The Morning Show

Becoming_Karl_lagerfeld_Disney+_série
Culture

Disney + : cette série bat des records d’audience depuis sa sortie

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-10T115946.237
Culture

Ce film français Netflix qualifié de naufrage par les critiques est pourtant n° 1 dans 85 pays

3
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-10T101610.392
Culture

Dune 2 : Pourquoi Timothée Chalamet et Florence Pugh ont-ils été séparés sur le tournage ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-06T143128.501
Culture

Bons films, mais pères déplorables : voici les pires darons de fiction

13
Source : mariasymchychphotos
Culture

Soirée Pyjama : 3 films à regarder avec vos mômes sur Disney + ce week-end

La pop culture s'écrit au féminin