Live now
Live now
Masquer
CDC : Unsplash
Daronne

« Fri for mobberi » : le programme scandinave pour en finir avec le harcèlement scolaire

Pour lutter contre le harcèlement scolaire, le Danemark a implémenté un programme basé sur le vivre-ensemble et l’empathie. Résultats ? Les élèves sont plus bienveillants entre eux et résolvent plus facilement les conflits. Un succès qui donne des idées à la France.

Arrivera-t-on à mettre fin au harcèlement scolaire ? L’école est toujours un lieu dangereux pour de nombreux élèves. Les statistiques font état de deux à trois enfants harcelés par classe alors que les brimades répétées entraînent des séquelles morales importantes et poussent parfois à commettre l’irréparable. Entre campagnes de sensibilisation et peines alourdies pour les bourreaux, la France revendique sa bonne volonté, mais peine à endiguer ce fléau. Le Danemark a peut-être une solution à nous apporter avec sa méthode Fri For Mobberi, littéralement Libéré du harcèlement.

Fri For Mobberi : développer l’empathie et le collectif :

Depuis 2005, le Danemark prévient activement le harcèlement scolaire grâce au programme Fri For Mobberi. Implémenté dans la moitié des établissements du premier degré, il prévient le harcèlement scolaire grâce au principe de vivre-ensemble. Margot Neuvialle, coordinatrice du programme à la Ligue de l’enseignement de Paris, présente la méthode dans un entretien publié par Libération :

« C’est un programme qui a pour aspiration de développer les compétences psychosociales et le vivre-ensemble pour prévenir le harcèlement scolaire. Il s’agit de faire en sorte que les enfants puissent développer des dynamiques de groupe positives. L’idée n’est pas forcément qu’ils soient tous ensemble tout le temps – ils gardent un libre arbitre dans leurs amitiés – mais qu’ils soient bons camarades les uns avec les autres, qu’ils veillent au bien-être de tout le monde. »

Margot Neuvialle, Libération, 21 février 2023

Des ressources concrètes pour les enfants et les pros

Cette méthode s’accompagne d’outils pédagogiques concrets. Pour les petits enfants qui ne maîtrisent pas encore tout à fait le langage, l’expression de son empathie et de son attention s’exprime la mascotte du programme : un ours en peluche distribué à tous les enseignants qui pratiquent la méthode.

De leur côté, les élèves plus grands sont invités à débattre autour de supports illustrés mettant en scène des conflits scolaires du quotidien et d’y apporter des solutions.

Ces discussions et ces moments de partage sont souvent l’occasion de nouer un contact physique avec ses camarades :

« Par exemple, pour accompagner une histoire contée, les enfants doivent dessiner un mouvement sur le dos d’un camarade. Si le petit ours arrive en avion, on fait descendre la main dans le dos pour reproduire la piste d’atterrissage. »

Margot Neuvialle, Libération, 21 février 2023

Ces échanges permettent de se connecter les uns aux autres, mais aussi d’assimiler les bases du consentement.

L’importance d’agir ensemble, adultes et élèves

Pour mettre un terme définitif aux dynamiques de harcèlement scolaire, les professionnels et les familles ont un vrai rôle d’accompagnement à jouer. Les enseignants qui appliquent la méthode sont formés au préalable et reçoivent des ressources pédagogiques pour aider les élèves à développer leur communauté et respecter ses règles. Les parents sont quant à eux fortement incités à réfléchir à leurs comportements et éviter les discours négatifs à l’égard d’autrui pour ne pas donner le mauvais exemple à leurs enfants.

Après le Danemark, le programme est aujourd’hui implémenté dans plusieurs pays comme l’Estonie, le Groenland ou l’Islande. 70 % des professionnels appliquant la méthode Fri for Mobberi sont convaincus de son efficacité. Les enfants seraient plus empathiques et bénéficieraient d’un meilleur esprit collectif leur permettant de gérer leurs conflits plus facilement. De son côté, la France entame une phase d’expérimentation qui concernera d’abord quelques écoles d’Île-de-France.

Crédit photo : CDC / Unsplash


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

1
Avatar de Mellys
21 février 2023 à 20h02
Mellys
Je ne sais pas si ça marchera en France, car on est encore bien loin de l'esprit scandinave et ce qui marche là-bas n'est pas forcement transposable telquel ici . Mais dans tous les cas apprendre l'empathie aux enfants, ça ne peut pas faire de mal.
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Source : Getty Images
Conseils parentalité

Cette simple phrase pourrait aider à calmer les colères des enfants (et des parents)

5
Source : Warut Chinasai's Images
Daronne

Dans les Outre-mer, un appel aux dons de lait maternel pour les bébés prématurés

Source : France 3 Régions
Daronne

La maire de Poitiers Léonore Moncond’huy va prendre un congé maternité, et c’est un casse-tête juridique

9
Source : Comstock / Photo images
Chère Daronne

Help, ma fille raconte des horreurs sur moi à ses copines !

14
Source : lumineimages
Daronne

Nostalgie : la suite de ce dessin-animé culte débarque sur les écrans

Source : Samantha Morton - BAFTA
Daronne

Bafta 2024 : l’actrice Samantha Morton dédie son prix aux enfants placés

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Getty Images
Food

La recette facile (et rapide) des langues de chat

3
Source : Kemal Yildirim
Grossesse

Voici ce qu’il faut dans votre sac pour la salle de naissance, d’après une sage-femme

3
Eva Ngalle // Source : Nastasya Wegner
Société

Comment la communication forcée entre parents ouvre la voie aux violences post-séparation

Pour les meufs qui gèrent