Live now
Live now
Masquer
Crédit photo : Canal+
Société

Comment lutter contre le harcèlement scolaire ? Ce documentaire offre des solutions

18 nov 2021 5
Le harcèlement scolaire n’est pas un phénomène isolé, cela touche énormément d’enfants à l’école ou en ligne. Sur Canal+ le 18 novembre sort À bonne école, un documentaire qui expose des solutions contre le harcèlement scolaire.

« 1 enfant sur 10 est touché par le harcèlement scolaire »

C’est la statistique alarmante communiquée par le documentaire À bonne école, les enfants contre le harcèlement

Ce nouveau programme Canal+ kids, réalisé par Chloé Garrel et produit par Caroline Delage, sera diffusé jeudi 18 novembre à 20h sur Canal+ kids et sera disponible sur myCANAL.  

Dans ce documentaire, Inès Reg est la marraine d’un projet permettant à des collégiens et collégiennes de découvrir quels sont les outils et les solutions pour lutter contre le harcèlement scolaire. L’humoriste part à la rencontre de six élèves de 5è, tous et toutes dans le même collège à Viry­-Châtillon et tous âgés de 12 ans. 

Shayma, Noémie, Waïl, Adam, Yacine et Ibrahim ont une expérience différente avec le harcèlement scolaire : certains ont été victimes, d’autres témoins… À travers le documentaire À bonne école, les élèves découvrent tous des manières de lutter contre ce fléau qui n’est jamais sans conséquences. 

Les élèves du docu À Bonne École
Crédit photo : Canal+

Le harcèlement scolaire et ses conséquences dramatiques 

Le documentaire À bonne école s’ouvre sur une image alarmante : celle d’enfants victimes de harcèlement scolaire qui se sont donné la mort car ils n’ont pas reçu l’aide dont ils et elles avaient besoin. 

L’association e-France qui s’engage à sensibiliser les jeunes et lutter contre le cyberharcèlement partageait début octobre une étude menée en partenariat avec la Caisse d’Épargne. Extrait :

« L’étude révèle en effet que 20% des jeunes déclarent avoir déjà été confrontés à une situation de cyberharcèlement. Ces expériences sont rencontrées dans la majorité des cas par les jeunes filles (51%), de 13 ans en moyenne. »

Chloé Garrel, la réalisatrice du documentaire a elle-même été victime de harcèlement scolaire et elle explique que des traces restent :

« Ce film est né d’une souffrance personnelle. J’ai été victime de harcèlement de l’école primaire jusqu’au collège. Des humiliations répétées qui m’ont poursuivie jusqu’à l’entrée au lycée. 

On a tendance à penser que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Que le harcèlement, si on le surmonte, nous apprend à nous battre contre les obstacles et à mieux nous préparer à la vie d’adulte.

C’est un mythe. Le harcèlement laisse des traces, des marques indélébiles, des peurs ancrées profondément. »

Des outils fondamentaux de sensibilisation 

Au fil du documentaire, on part à la rencontre de chacun des élèves participant à ce programme. Ils nous raconte leur lien avec le harcèlement scolaire — certains l’on subi, d’autres en ont été témoins. 

À travers une heure et demie de documentaire, chaque élève va tester des outils développés par différentes associations pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire et au cyberharcèlement. 

Il y a par exemple un atelier de réalité virtuel proposé par e-Enfance : l’élève est immergé dans un scénario fictif où il se retrouve à la place d’une adolescente qui est harcelée à l’école et sur Internet. C’est une expérience qui peut un peu secouer l’enfant et lui apprendre à avoir un peu plus d’empathie pour une personne harcelée. 

Il y a aussi le Théâtre Forum, un atelier de mise en situation où les enfants jouent des scènes de harcèlement scolaire et essayent, en apportant des modifications au scénario, de trouver des solutions. 

On rencontre également Nora Fraisse, fondatrice de l’association Marion La Main Tendue qui démarche dans les écoles primaires pour apprendre l’empathie aux plus jeunes. Son intervention est très touchante, car elle a vécu la tragédie du harcèlement scolaire lorsque sa fille de 13 ans s’est donné la mort. 

Elle propose également Kolibri, un programme pour accompagner les familles dont les enfants sont victimes de harcèlement scolaire. 

Des solutions sont possibles 

À travers le documentaire, on se rend compte que les enfants sont capables de comprendre ce qu’est le harcèlement scolaire ; ils et elles peuvent être responsabilisés pour devenir médiateurs et faire en sorte que cela disparaisse. 

En leur apprenant à comprendre et gérer leur colère, à avoir de l’empathie, mais aussi comment aider un camarade harcelé, ils sont capables de faire de grands changements. 

Le documentaire souligne évidemment l’importance d’un accompagnement des adultes et de prendre le harcèlement scolaire. Car ce n’est pas un phénomène rare, on a pu le constater avec la tragédie récente du suicide de Dinah

À bonne école est un documentaire touchant et pleins d’espoir qui donne des outils concrets pour combattre le harcèlement scolaire. Il peut aider autant les enfants que les parents à mieux comprendre ses enjeux et à être plus sensibilisés. 

À bonne école, le 18 novembre sur Canal+ Kids et myCanal

À lire aussi : Hommage à Dinah, victime de harcèlement scolaire lesbophobe et raciste

Crédit photo : Canal+

Les Commentaires
5

Avatar de hellopapimequepasa
1 décembre 2021 à 21h32
hellopapimequepasa
Si ça ne tenait qu'à moi, je condamnerais tout individu de plus de 15 ans se rendant directement coupable de harcèlement et/ou de menaces sur un camarade à une interdiction d'examens pendant 5 ans. En plus, d'une exclusion de l'établissement, évidemment. Je pense que ça calmerait pas mal de monde.
Édit : ah et de travaux d'intérêt généraux et/ou de stage dans les hôpitaux ou les centres où l'on prend soin des jeunes ayant fait des TS.
je suis d'accord avec toi on est beaucoup trop gentils avec eux...je n'ai subit que des moquerie au collège et ça a eu un impact alors j'imagine même pas ce qui se font harcelé..pour moi faudrai même ouvrir cette mesure a partir de 13ans et en dessous faire que l'élève est un exposé a faire sur le harcèlement et ses conséquence
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Société

disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

6
Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Humanoid Native
ppl justice specialisee vss vote assemblee nationale
Société

Bientôt une juridiction spécialisée pour le traitement des violences intrafamiliales ?

Maëlle Le Corre

02 déc 2022

brune feuillle se marie talents hauts livres pour enfants hongrie
Société

Ce livre de contes a fait un scandale en Hongrie, et il est enfin disponible en France

Maëlle Le Corre

02 déc 2022

2
La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question bien sexiste
Politique

La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question sexiste

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes © Rabbit75_Cav via Canva
Actu mondiale

Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes

Camille Lamblaut

01 déc 2022

24
Dans une vidéo comique, Eva Longoria nous apprend à combattre le harcèlement de rue
Actualité mode

Dans une vidéo comique, Eva Longoria nous apprend à combattre le harcèlement de rue 

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
justice
Société

En 5 ans, le nombre de plaintes pour violences sexuelles hors cadre familial a augmenté de 77%

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
pexels-anna-shvets-vih ruban rouge
Société

C’est quoi la sérophobie, la discrimination à l’encontre des personnes vivant avec le VIH ?

Maëlle Le Corre

01 déc 2022

Polanski mars distribution
Actu mondiale

Roman Polanski : la date de son jugement pour diffamation a été annoncée 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

mariage-gay-eglise-ecosse
Actu mondiale

Aux États-Unis, le Congrès légifère pour protéger le mariage pour tous 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

La société s'écrit au féminin