Live now
Live now
Masquer
Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels
Actualités France

Contre le harcèlement scolaire, Pap Ndiaye menace d’exclusion les élèves harceleurs

Le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye a annoncé des mesures pour lutter plus efficacement contre le harcèlement scolaire.

« On n’en fait jamais assez quand on a des cas aussi dramatiques. » Mardi 11 avril, le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye a annoncé de nombreuses mesures pour lutter contre le harcèlement scolaire. En changeant les règlements des établissements, il souhaite rendre possible l’exclusion d’élèves harceleurs, avec l’accord des maires et « indépendamment de l’avis des parents », a-t-il indiqué sur RTL.

Il a insisté sur l’application de cette mesure en école primaire, où il n’y a pas de conseil de discipline. « Dans le cas où il faut séparer l’élève harceleur de l’élève harcelé, on en arrive à une situation qui n’est pas normale, dans laquelle c’est l’élève harcelé qui doit partir », a regretté le ministre.

Ainsi, les élèves exclus de leur école primaire pourront être inscrits ailleurs. Actuellement, il est impossible pour une école de renvoyer un élève. Il a toutefois ajouté que l’exclusion de l’élève harcelé n’aurait lieu qu’en dernier recours.

Un programme de prévention généralisé

Le ministre a également expliqué que le programme pHARe, plan de prévention du harcèlement scolaire qui existe déjà dans les écoles et les collèges, allait être « généralisé en direction des lycées à la rentrée prochaine », a-t-il annoncé sur RTL.

À lire aussi : Comment lutter contre le harcèlement scolaire ? Ce documentaire offre des solutions

« Ce programme consiste à former les adultes, à avoir des élèves ambassadeurs, à créer des procédures pour faire cesser les situations de harcèlement », a-t-il rappelé, ajoutant que les premières expérimentations ont permis de faire en sorte « que les situations de harcèlement, quand elles arrivent dans ces établissements, sont repérées et traitées plus rapidement ».

Selon Pap Ndiaye, « la question, c’est aussi celle de savoir si les établissements ont besoin de moyens spécifiques pour lutter contre le harcèlement, je n’en ai pas le sentiment », a-t-il conclu.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

19
Avatar de PetitePaille
13 avril 2023 à 10h04
PetitePaille
@Gringo
Mais on parle d’enfants de quel âge au juste ?
Je veux bien qu’un suivi psy + des ateliers sur l’empathie puissent fonctionner sur des élèves en école primaire mais pas sur des collégiens ou des lycéens.
Un élève de 13-14 ans qui en harcèle un autre, si tu lui donnes des cours sur l’importance de l’empathie, il va te rire au nez. Un suivi psy reste intéressant mais il faut quand même qu’il veuille y participer, si c’est de force pas sûr que ça apporte quoique ce soit.
De toute façon on voit déjà que pour de la prévention par exemple (ne pas fumer), ça fonctionne beaucoup mieux de parler de ça en école primaire que plus tard quand ils sont ados (car ils sont dans l’opposition).
La je pense que c’est pareil, un ado tu lui dis d’être sympa avec son prochain, il va faire l’inverse.
Ensuite j’aimerais bien des stats pour voir en quoi les élèves harcelés s’en sortent mieux que les élèves harceleurs. Et j’aimerais bien plus de détail sur l’étude des neurones miroirs car l’empathie c’est un processus complexe qui ne dépend pas que de ça.
Ex : dans le cursus de médecine, les gens ont le plus d’empathie au tout début des études puis ça décroît avec le temps.
Je ne suis pas sure qu’on puisse expliquer ça par une perte de neurones miroirs.
9
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Source : Getty Images Pro
Actualités

On sait quand sera versée l’Allocation de rentrée de scolaire (ARS) récemment revalorisée

Pexels
Actualités France

Après la victoire du Rassemblement National, des militants d’extrême droite condamnés pour une agression homophobe

12
Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

33
jus-oranges
Actualités France

Le prix de ce jus ne cesse d’augmenter, et c’est à cause du dérèglement climatique

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10

La société s'écrit au féminin