Live now
Live now
Masquer
Doja Cat se rase les cheveux et les sourcils, n'en déplaisent aux haters
Culture

« B*tch », « je ne vous aime pas », « chômeurs » : Doja Cat démolit ses fans (qui se désabonnent par milliers)

Lors d’une session de questions/réponses sur X (Twitter) Doja Cat a insulté ses propres fans à de multiples reprises, perdant alors plusieurs centaines de milliers d’abonnés.

Parfois, il faut mieux éviter d’échanger avec son idole, au risque de prendre une douche froide. Les fans de Doja Cat en ont récemment fait l’expérience.

Alors que l’artiste de 27 ans répondait à leurs questions sur X (anciennement Twitter), Doja Cat a insulté une partie de sa communauté, perdant des centaines de milliers d’abonnés dans la foulée.

« Je ne vous aime pas »

« Je veux t’entendre dire que tu nous aimes » a exigé un internaute dont le pseudonyme et la photo de profil et sont à l’effigie de Doja Cat. Contre toute attente, cette dernière a donné une réponse étonnamment pragmatique : « Je ne vous aime pas parce que je ne vous connais même pas. »

Un fan lui a alors rappelé qu’ils ne la connaissaient pas non plus mais lui avait pourtant permis d’être l’artiste aux 25,6 millions d’abonnés sur Instagram qu’elle est aujourd’hui. « Tu ne serais rien sans nous » a rétorqué l’internaute… une remarque qui n’a pas plu à Doja Cat. Cette dernière a alors répondu :

« Personne ne t’a forcée, je ne sais pas pourquoi tu me parles comme si tu étais ma mère b*tch, tu as l’air d’une folle. »

Quand Doja Cat dit à ses fans de « trouver un travail »

Visiblement remontée contre une partie de sa communauté, Doja Cat a insulté ses fans se faisant appeler « les kittenz », déclarant :

« Mes vrais fans ne s’inventent pas de noms. Si tu te fais appeler un kitten ou kittenz, lâche ton téléphone, trouve un travail et aide tes parents à la maison. » 

caster semenya-4

Ses fans semblent l’avoir écouté puisque dans les heures et les jours ayant suivi ces déclarations, Doja Cat a vu son nombre d’abonnés dégringoler : selon la presse américaine, l’interprète de Say So aurait perdu 250 000 abonnés sur Instagram en deux jours. Sur X, de nombreuses pages de fans qui lui étaient dédiées ont même été supprimées…


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

8
Avatar de Peneloppe13
15 septembre 2023 à 09h09
Peneloppe13
Ce n'est pas un scoop à mon avis. Je suis certain que ses fans ne sont pas avide de son amour non plus
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Culture

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-24T161828.941
Livres

« Dans le cœur de mon père », rencontre avec l’autrice Nadia Aoi Ydi

[Image de une] Horizontale (2)
Livres

« Je vis dans le monde parallèle de mon imagination », rencontre avec Kalindi Ramphul, autrice des Jours Mauves

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-20T150109.612
Culture

Paris : ce ciné associatif sauvé après une lutte soutenue par Scorsese, Tarantino et Sciamma

Les violences, sa transition, sa musique Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant // Source : Capture d'écran YouTube
Livres

Les violences, sa transition, sa musique : Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant

1
Source : Netflix
Culture

Ce film dont tout le monde se moque est entré dans l’histoire de Netflix

1
Bridgerton // Source : Netflix
Culture

Bridgerton : des scènes de sexe coupées au montage ? Les fans comptent bien les récupérer

1
[Image de une] Horizontale (14)
Lifestyle

Le quotidien devient bien plus simple avec ce sèche-cheveux et cet aspirateur laveur

Mon petit renne  // Source : Netflix
Culture

Cette série traumatisante est désormais l’une des plus vues de tous les temps sur Netflix

Francesca Bridgerton // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Bridgerton : Ce détail du dernier épisode pourrait enfin signer l’arrivée d’une romance lesbienne

10
Les totally spies bientôt de retour // Source : Capture écran Youtube
Culture

Exit l’animation : les Totally Spies reviennent en live-action dans une série sur Prime

La pop culture s'écrit au féminin