« Boys will be boys », la chanson féministe de Dua Lipa

Le nouvel album de Dua Lipa, Future Nostalgia vient de sortir et conquérir le cœur de Philou, notamment avec l'hymne empouvoirant et féministe « Boys will be boys ».

« Boys will be boys », la chanson féministe de Dua Lipa

Comme je te l’avais expliqué dans un autre article cette semaine, le nouvel album de Dua Lipa qui était prévu pour le 3 avril est finalement sorti ce vendredi 27 avril, suite à des leaks sur Internet.

Je l’attendais de pied ferme et honnêtement je n’ai pas été déçue une seule seconde.

Le nouvel album de Dua Lipa, de la joie dans ce confinement

Dans le live Instagram lundi 23 mars où elle annonçait la nouvelle, Dua avait confié ses craintes quant à la sortie de son album.

« Je me demande si c’est la bonne chose à faire pendant cette période, car beaucoup de gens souffrent. Je ne suis pas certaine que ce soit la bonne chose (…) mais nous avons besoin de joie. »

Et de la joie, Future Nostalgia m’en a apporté plus que je ne saurai le dire. Ce deuxième opus a réellement étayer ma journée, me faisant chanter et danser à chaque morceau.

La princesse de la pop de 24 ans a produit ici un album empouvoirant, dansant aux airs groovy et disco qui inspirent autant qu’ils réchauffent le cœur.

« Boys will be boys », l’hymne féministe de Dua Lipa

Si j’ai adoré l’album dans son intégralité, certains morceaux m’ont tout de même plus impactée que d’autres.

« Good in Bed » m’a émoustillée, « Love Again » m’a fait me déhancher, mais c’est « Boys will be boys » qui m’a le plus marquée.

Il s’agit du dernier morceau de l’album et d’un véritable hymne féministe.

La chanson invite à voir le monde à travers l’esprit d’une femme qui ressent de la peur tandis qu’elle rentre seule chez elle.

It’s second nature to walk home before the sun goes down
C’est une seconde nature de rentrer à la maison avant que le soleil ne se couche

And put your keys between your knuckles when there’s boys around
Et de glisser tes clés entre tes doigts quand il y a des garçons autour

Isn’t it funny how we laugh it off to hide our fear
N’est-ce pas marrant, la façon dont on rigole pour cacher notre peur

When there’s nothing funny here? (Ah)
Alors qu’il n’y vraiment pas de quoi rire ?

Elle évoque avec sarcasme cette situation que certains hommes ont parfois du mal à comprendre.

I’m sure if there’s something that I can’t find the words to say
Je suis sûre que s’il se passe quelque chose, je ne vais pas savoir quoi dire

I know that there will be a man around to save the day
Je sais qu’il y aurait bien un homme dans les parages pour venir sauver la situation

And that was sarcasm, in case you needed it mansplained
Et c’était du sarcasme au cas où tu aies besoin que je mec-splique

If you’re offended by this song
Si tu es offensé par cette chanson

You’re clearly doing something wrong
C’est que tu ne fais clairement pas les choses comme il faut

Dans son titre et son refrain, Dua fait référence à l’adage « boys will be boys » (qu’on pourrait traduire par « Après tout, les garçons seront toujours des garçons »), souvent utilisé pour excuser les comportements violents, sexistes ou quelconque autres comportements inacceptables de la part des hommes.

Boys will be, boys will be boys
Les garçons seront toujours, seront toujours des garçons

But girls will be women
Mais les filles seront des femmes

La ligne « Girls will be women » (« les filles seront des femmes ») peut quant à elle faire référence à la tendance des filles à être plus mature, plus rapidement ou aux injonctions et pressions de la société qui motivent les jeunes filles à grandir plus vite pour devenir des femmes.

Boys will be boys, une chanson pour éveiller les consciences

Dua a écrit cette chanson pour empouvoirer les femmes et leur rappeler qu’elles ne sont pas seules dans ce genre de problèmes du quotidien mais aussi pour éveiller les consciences.

Elle a expliqué, via Apple Music, à quoi elle a voulu faire référence en écrivant ce morceau.

« Je parle très souvent de l’empouvoirement féminin, mais je n’avais jamais fait de chanson qui parle vraiment des douleurs grandissantes liées au fait d’être une femme.

J’étais au studio (…) et je parlais de ce que c’était de sortir du bus quand je finissais les cours et de rentrer à la maison en marchant, en sachant qu’il y aurait des garçons sur leurs vélos, et d’à quel point j’étais putain d’effrayée qu’ils me sifflent, me poursuivent jusqu’à chez moi ou je ne sais quoi. »

La chanteuse déplore le manque de sensibilisation chez les garçons quant à ce genre de situations.

« J’ai l’impression que peut-être nous n’apprend pas assez aux garçons à se mettre dans la peau des filles.

Je voudrais juste que cette chanson puisse ouvrir des conversation. Je voudrais qu’elle permette d’ouvrir un peu les yeux. »

Je te conseille vraiment de foncer écouter « Boys will be boys », j’ai beau l’avoir écouté dix fois aujourd’hui, elle me fout les frissons un peu plus à chaque fois.

N’hésite pas à découvrir aussi l’intégralité de Future Nostalgia et à me partager ton morceau préféré !

À lire aussi : Harcèlement de rue, cette épuisante banalité

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

Elise_in_Wonderland

J'ai écouté ce nouvel album hier et woaw ! Il est vraiment de première utilité durant cette période : c'est varié, ça donne envie de bouger et de se motiver !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!