Apprendre une langue en 3 semaines : le bilan final

Et si tu profitais du confinement pour apprendre une langue étrangère ? C'est le défi que s'est lancé Dorothée : elle se met à l'espagnol !

Apprendre une langue en 3 semaines : le bilan final
Mise à jour

Cet article a été mis à jour, retrouve le bilan final plus bas !

Le 1er avril 2020

En partenariat avec Babbel (notre Manifeste)

J’ai toujours voulu apprendre de nouvelles langues, comme on peut avoir envie d’apprendre la guitare ou se mettre au parapente : un peu parce que ça fait du bien d’apprendre de nouvelles choses, un peu parce que quand même, c’est stylé.

Au long terme, je prépare le terrain pour réussir à voyager plus, voir pour vivre à l’étranger. Alors avec tout le temps libre offert par ce confinement, je me suis lancée sur Babbel pour apprendre l’espagnol !

Les langues étrangères et moi

Ma mère étant originaire des Philippines, et mon père français, ils parlaient un anglais assez simple à la maison quand ils ne voulaient pas qu’on les comprennent.

Grâce à mes premiers cours d’anglais au collège, ma passion peu discrète pour les paroles de chansons et mon envie de comprendre ce que racontaient mes parents en secret, j’ai très vite rattrapé leur niveau, sans avoir à passer par la case « ouisse ze big frènche aque-cent ».

Par contre, on peut qualifier mon niveau d’allemand de « pas ouf » ; j’espère avoir l’occasion de l’améliorer par la suite.

J’ai grandi dans un mélange de langues. Anglais, allemand, un dialecte philippin par ci, de l’alsacien par là.

J’ai eu la chance de voir très vite que bien parler une langue n’est pas la priorité. L’important, c’était d’essayer, d’écouter, de parler.

Entre parler avec une conjugaison bancale et un accent à couper au couteau, ou ne pas parler du tout, le choix est vite fait !

C’est bon à savoir d’ailleurs, parce que comme j’ai pu le découvrir hier dans un exercice où il fallait répéter une phrase, j’ai du taf en prononciation…

PSOE = Parti socialiste ouvrier espagnol

J’apprends l’espagnol sur Babbel

J’ai donc décidé de me mettre à l’espagnol.

Déjà parce que c’est la langue officielle dans 21 pays dans le monde, et que pour voyager, ça serait un vrai bonus.

Et puis parce qu’on m’a toujours dit que le tagalog, langue officielle des Philippines, pouvait s’assimiler à un mélange entre l’anglais et l’espagnol !

J’avoue, il y a aussi le fait que plein de séries qui ont l’air trop bien sont en espagnol et mon cerveau ne sait plus comment on fait pour kiffer une série en lisant des sous-titres. Moi aussi je veux mater Elite, ok ?!

À l’heure où je t’écris ces mots, je ne suis qu’à mes premières leçons d’espagnol sur Babbel, et honnêtement : j’aime tout ce qu’il se passe.

Babbel, une super plateforme pour apprendre les langues étrangères

Babbel, c’est une plateforme qui te permet d’apprendre une langue étrangère ou d’améliorer ton niveau, avec des cours construits par des experts en fonction de ta langue maternelle.

Tu choisis la langue que tu veux bosser, tu arrives sur des leçons constituées d’exercices et hop, t’es partie pour apprendre.

Sur mobile et sur ordi, t’as des leçons, regroupant différents types d’exercices qui te permettent d’assimiler du vocabulaire, d’apprendre à conjuguer, de faire travailler ta mémoire pour que les leçons te restent en tête…

Le but, c’est que tu puisses t’exprimer le plus rapidement possible dans la langue. Ce n’est pas de viser la perfection, et franchement ça soulage !

Ce qui est cool, c’est que tu peux choisir le type de situations dans lesquelles tu veux être à l’aise : contexte pro, en voyage, parler culture, connaître l’argot…

Car au final, entre une semaine en terrasse à Barcelone et un stage de fin d’études à Mexico, on ne parle pas exactement la même langue.

Apprends une langue avec Babbel !

Clique ici pour tester Babbel et apprendre toi aussi une langue étrangère !

Ou choisis ta section parmi les langues les plus courantes : anglais, allemand, espagnol

Je pense à mes potes qui n’ont jamais réussi à prendre la parole en classe à cause de la honte nationale sur l’accent franchouillard, et je regrette qu’ils n’aient pas eu un outil aussi positif et rapide que Babbel pour apprendre l’anglais.

Pas étonnant que ce soit la langue choisie par 70% des utilisateurs et utilisatrices de la plateforme… D’ailleurs, si toi aussi tu veux speak English like a pro, teste donc la section « Anglais » de Babbel !

Comment j’utilise Babbel pour apprendre l’espagnol

J’ai activé les notifications pour avoir un rappel, que j’ai mis tous les jours à 13h pour aller faire des leçons ou réviser mon vocabulaire.

J’ai enchaîné les leçons avec l’impression de jouer à apprendre une langue, et d’avoir énormément appris. En partant de zéro, évidemment on se sent facilement progresser, mais ça fait quand même du bien.

J’ai hâte de voir comment ça évoluera dans le temps, et je te tiendrai au courant de mes avancées !

Actuellement, j’en suis à galérer très fort à me rappeler de comment on dit « À bientôt »… alors que BON : regardez-moi donc cette photo, elle me rend profondément heureuse et j’ai envie de savoir lui dire à bientôt à cette gentille dame !

Là tout de suis non, je sais plus, mais ça va venir promis

Mes premiers cours d’espagnol sur Babbel

J’ai la fierté d’annoncer que je maîtrise les déterminants, que je peux dire bonjour et bonne soirée.

Ma motivation est plus forte que juste avant de commencer : les exercices sont clairs, et quand je galère j’ai quand même droit à des aides !

Contrairement aux cours en classe où quand t’as 10 minutes pour remplir ta feuille avec du vocabulaire, ben si t’as pas le mot, t’as pas le mot…

Les exercices sont remplis de renforcement positifs ; perso, je ne suis jamais contre des petits compliments et mots d’encouragement.

On se retrouve la semaine prochaine pour des nouvelles sur mes avancées !

Je t’aurais bien dit « À bientôt » en espagnol, mais pour l’instant c’est pas encore rentré… C’est pas grave, ça va venir !

Le 8 avril 2020

Mise à jour après 1 semaine d’apprentissage

Alors que ma deuxième semaine de cours d’espagnol commence, mon enthousiasme est toujours le même.

Aujourd’hui, je vais te lister toutes ces choses qui me rendent heureuse quand j’ouvre Babbel !

Passion reconnaissance vocale sur Babbel

Babbel utilise la reconnaissance vocale pour travailler la prononciation et l’apprentissage de vocabulaire.

Tu n’es pas obligée de l’activer si tu ne veux pas, mais personnellement c’est ma PASSION.

L’espagnol comprend tout un tas de sonorités que je n’avais jamais essayé de fabriquer avec ma bouche, et vu que je suis toute seule chez moi à parler à mon ordi : j’y vais à fond.

Y a pas de timidité qui soit quand t’es tranquille dans ta chambre, et ça me décomplexe à fond sur mon accent de débutante !

Ce genre d’exercice est présent dans certaines leçons, et tu choisis par quel type d’exercice passer pour faire tes révisions.

Babbel te propose 4 types d’exercices de révisions pour mémoriser le vocabulaire, par tranche de 10 mots.

  • Avec les « cartes mémo », le mot est en français et en cliquant, la traduction apparaît.
  • Dans « Écouter », le mot est prononcé et tu choisis la bonne traduction.
  • Dans « Parler », le mot est prononcé en espagnol et tu le répètes.
  • Dans « Écrire », le mot est en français et tu tapes la traduction.

Mon préféré c’est donc « parler », car depuis mon canapé, bien confinée, ça me donne l’impression de voyager !

Les défis du jour du desktop Babbel

Je vais pas te mentir, j’ai des jours plus productifs que d’autres.

C’est pratique sur le site de Babbel : je peux choisir si je veux suivre une leçon, aller piocher dans les leçons annexes sur des thématiques définies, lire la liste du vocabulaire que j’ai pu voir, ou juste me faire une petite session dans les défis du jour.

Parfois c’est des révisions, parfois du nouveau vocabulaire. C’est surtout très rapide, et ça me permet de me sentir avancer même quand j’ai la tête dans les choux.

La variété des exercices, c’est pratique pour ne pas se lasser. J’ai l’impression de faire de nouvelles choses et ça fait du bien.

Et pour les jours les plus productifs, ça me motive à enchaîner leçon sur leçon sans voir le temps passer !

Toutes ces chansons qui me reviennent grâce à Babbel

C’est quand même fun, le fonctionnement d’un cerveau.

Je le vois réagir exactement comme pendant mes premiers cours d’anglais il y a longtemps : j’ai des chansons en espagnol qui me reviennent en tête sous la douche.

À cause d’une sonorité, de vocabulaire présent dans la chansons ou même d’une conjugaison particulière.

Je vais vite aller les ajouter à une playlist, car si ça m’aide autant que pour l’anglais, on va bientôt me retrouver sous ma couette, des chansons dans les oreilles, à lire les paroles avec leurs traductions à 2 heures du mat, en ayant le coeur qui bat la chamade parce que c’est trop touchant ohlala j’en peux plus ils sont si beaux en plus c’est trop vrai ce qu’ils racontent han.

Enfin c’était comme ça au collège, et là je suis salariée, mais rien ne garantit que ça change quoi que ce soit.

Avoue c’est sexy l’espagnol quand même

Mini moment de panique sur Babbel

En me préparant à revivre mes nuits blanches d’ado, j’ai eu droit à un petit exercice qui, sur le coup, m’a un peu fait paniquer.

Il s’agissait de retrouver la traduction d’une phrase complète, comprenant un mot du vocabulaire récemment appris. Une longue phrase d’adulte qui m’a regardée en me disant : « Hé oh, prends pas trop la confiance ».

Au final j’ai juste lu les cartons et c’était facile. Oui, je sais, c’était pas un GROS challenge, mais bon fallait bien que je te parle du « moins facile » aussi !

Hâte de passer le week-end à mater des séries

Entre le retour de La Casa de Papel, et Gasolina de Daddy Yankee qui me revient en tête (quoi, j’ai pas dit que c’était de la grande musique), j’ai hâte de me faire un petit week-end tout-espagnol.

D’ailleurs, si le parles déjà, aurais-tu des chaînes YouTube hispaniques à conseiller ?

Le cercle vertueux pop culture / cours de langue / pop culture fera-t-il son petit effet magique dans ma tête ? On s’en reparle la semaine prochaine !

En attendant :

Ça y est je m’en rappelle !!!

Le 15 avril 2020

Mise à jour après 3 semaines d’apprentissage

Ça y est, c’est la dernière étape de mon challenge : 3 semaines pour apprendre l’espagnol avec Babbel !

Mon week-end en espagnol

J’ai comme prévu passé un week-end très très hispanique : binge watching de La Casa de Papel saison 4 le samedi, enchaînement de leçons sur Babbel dimanche matin et aprèm à écouter Rosalía.

Le plan était simple, efficace. Avoir de l’espagnol dans les oreilles m’a beaucoup motivée !

Pouvoir regarder une série en étant capable de comprendre un mot par ci par là, ça a beaucoup mieux retenu mon attention qu’en temps normal.

Car parfois mon cerveau déconnecte complètement. Je dois alors retourner en arrière et me rappeler que je dois lire les sous-titres, ce qui n’est pas très pratique.

Cependant, dans cette si belle équation est venu s’immiscer une drôle d’inconnue. Enfin… un drôle d’inconnu.

J’ai commencé à draguer un mec en anglais et autant vous dire que j’ai pas parlé français du week-end !

D’un côté, ça m’a fait du bien de me plonger dans cette mécanique, semblable à celle d’un voyage à l’étranger, où tu parles si peu français que tu mélanges un peu les langues et que t’en arrives presque à penser dans une autre langue.

D’un autre côté… c’est que ça m’a bien déconcentrée, cette affaire !

Binger les leçons, une bonne solution ?

Déter comme jamais, j’ai enchaîné beaucoup de leçons dimanche matin.

Sur le coup, ce n’était pas lassant du tout : les leçons sont découpées en petits exercices simples qui permettent d’identifier et retenir facilement les mots.

En suivre plusieurs à la suite est donc très simple et fluide.

Mais je sens que j’ai trop tiré sur la corde, car au moment de réviser le lendemain je me suis retrouvée face à une sacrée pile de mots à réviser, dont je ne me souvenais pas forcément.

Je vais donc en rester sur ma règle habituelle : concentration et régularité > tout d’un coup et bâclé.

Faudrait pas risquer d’oublier les bases

Je trouve ça très bien d’avoir un objectif ambitieux, ça m’aide à garder le cap quand j’ai un peu la flemme.

Mais je ne vais évidemment pas m’arrêter à 3 semaines et continuer mes cours par la suite !

Je changerai mes rappels à un midi sur deux, et les matins du week-end. En étalant, je serai plus concentrée, je me lasserai moins vite et je sais que ça rentrera mieux !

Je pense cependant que binger des leçons serait une bonne méthode pour reprendre l’allemand et me remettre la langue en tête…

Je testerai sûrement cette option dans un futur proche.

Retour sur expérience : apprendre une langue sur Babbel

Après 3 semaines, je suis ravie du service de Babbel.

Leurs cours sont construits en fonction de la langue maternelle des utilisateurs et ça se sent : le niveau monte progressivement, les mots-pièges sont mis en avant pour éviter les confusions, on avance à un bon rythme et on se sent apprendre !

Les similarités entre ta langue et celle que tu apprends sont mises en avant, ce qui rend le tout limpide.

Ça peut paraître tout bête mais pour moi c’est un point important : la plateforme fonctionne très bien, sur navigateur et sur l’appli.

Grâce à la combinaison « mots prononcés par des vrais gens » et « parler dans son micro pour travailler la prononciation », je me sens prête à parler la langue, même si je le fais mal au début, sans avoir de timidité sur mon accent potentiellement pas ouf !

Dans mes dernières leçons, j’ai aussi beaucoup apprécié l’incorporation de phrases complètes à prononcer dans les leçons.

Je trouve ça fou mais ça m’a mise en empathie et ça m’a aussi aidée à m’imaginer parler avec des vrais gens en espagnol !

Coucou Jorge, tu viens souvent ici ?

J’ai profité de mon nouveau petit niveau pour revenir sur des chansons que que je chantais en yaourt jusque-là, comme une enfant qui essaye de reproduire des paroles de chansons anglaises avec les sonorités.

Et des gros tubes en espagnol, il y en a un paquet, alors j’ai le temps.

C’est non sans émotion que je souhaite finir sur ma plus grande fierté de toute cette expérience.

Naviguant de vidéos en vidéos, je suis tombée sur un trend Tik Tok, et ayant appris le mot « bleu » la semaine dernière… J’avais compris la chute avant de la voir !!!

@selena_24_AZUL !!😂

♬ Español – lauraspgefhfbfv

Voilà, trop fière. Apprenez des langues, ça fait du bien !

Apprends une langue avec Babbel !

Clique ici pour tester Babbel et apprendre toi aussi une langue étrangère !

Ou choisis ta section parmi les langues les plus courantes : anglais, allemand, espagnol

 

Dorothée Biechy

Dorothée Biechy


Tous ses articles

Commentaires

GingerBraid

Hey, je me permets de remonter le topic pour partager une chaîne YouTube que j'adore : Easy Languages (déclinée en plusieurs sous chaînes dédiées à l'Allemand, l'espagnol, l'italien...)
Les vidéos sont réalisés par des profs de langue étrangère dans leurs pays et se déroulent souvent sous forme de micro trottoirs avec des thèmes précis, ce qui permet d'entendre parler "des vrais gens". Il y a aussi des vidéos plus didactiques pour les débutants (Super Easy). Je l'utilise depuis quelques mois pour l'allemand et la je tente la version espagnole, c'est très stimulant et divertissant et ça change des applis ou des bouquins !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!