Live now
Live now
Masquer
Capture d’écran 2022-03-24 à 11.26.25
Daronne

Anne Hathaway brise le tabou de l’infertilité : « Il n’y a pas de quoi avoir honte »

24 mar 2022
Dans un entretien, l’actrice de 39 ans annonce vouloir un troisième enfant mais se livre aussi sur l’infertilité et la difficulté à mener une grossesse à son terme.

L’actrice, jeune ingénue dans Le Diable s’habille en Prada, est mère de deux jeunes garçons, Jonathan Rosebanks (6 ans) et Jack (2 ans).

couv
(© Couverture Wall Street Journal Magazine)

L’actrice a confié être pleinement elle-même dans son rôle de mère, dans un entretien fleuve au Wall Street Journal, et a même ajouté vouloir un petit troisième :

 « Je nous vois bien en avoir un autre. »

Pour elle, la maternité n’est cependant pas un long fleuve tranquille et elle tient à briser quelques tabous. Elle s’exprime ainsi sur ses problèmes de fertilité.

La maternité : c’est pas tout rose

L’actrice de 39 ans, qui souhaiterait avoir un autre enfant, exprime les difficultés que peuvent accompagner la grossesse et la maternité :

« Il y a cette tendance à représenter le fait d’être enceinte et d’avoir des enfants, comme si tout était toujours positif. 

Mais de ma propre expérience, je sais que c’est beaucoup plus compliqué que ça […]

Quand vous vous rendez compte que votre douleur, d’autres personnes la partagent également, vous vous sentez moins seule face à ce sentiment. »

Capture d’écran 2022-03-24 à 11.26.25
(Compte Instagram/AnneHathaway)

L’idée est donc de parler pour dédramatiser les problèmes, qu’il s’agisse de la parentalité en tant que telle ou de problèmes de fertilité, qu’elle a déjà évoqués par le passé.

Le tabou de l’infertilité

En 2019 déjà, à l’occasion de sa deuxième grossesse, l’actrice prenait la parole pour exprimer ses problèmes de fertilité.

« À toutes celles et ceux qui vivent l’infertilité et l’enfer de la conception, sachez que cela n’a pas été une ligne droite dans l’une ou l’autre de mes grossesses.

Je vous envoie de l’amour. »

Au Wall Street Journal, elle l’a affirmé également, ce n’est pas forcément facile de tomber enceinte et de mener une grossesse à terme :

« Quand tu découvres que ta douleur est partagée par d’autres femmes… j’ai juste senti que j’allais pouvoir trouver des informations pour m’aider, pour ne plus me sentir seule avec ma peine […]

Il n’y a pas de quoi avoir honte.

C’est un deuil et cela fait partie de la vie. »

Cette prise de parole est utile pour affirmer une fois de plus ce que beaucoup de femmes vivent encore en silence et dans la honte. L’infertilité touche beaucoup de femmes et ce peut être un parcours du combattant que d’être enceinte.

De plus, la maternité n’est pas toujours rose, il y a des hauts et des bas, des difficultés et des bonheurs. L’ambivalence, encore et toujours.

À lire aussi : Des célébrités lèvent le tabou de l’infertilité chez les femmes

Image en une : © Anne Hathaway/Instagram

Plus d'articles au sujet du Post-partum

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Livres
[Site web] Visuel vertical Édito (1)

Line Papin à propos des fausses couches : « On passe en un instant du corps maternel glorifié au corps malade »

Pauline Leduc

16 mai 2022

Sexo
Sponsorisé

Si vous n’avez jamais testé de sextoy en couple, ce mois de mai est le moment ou jamais

Humanoid Native
Daronne
pexels-mart-production-7491271

La terrible pénurie de lait que connaît les États-Unis est-elle possible en France ?

Camille Abbey

16 mai 2022

Actualité mode
Des grossophobes s'enflamment sur la robe moulante d'Amel Bent

Amel Bent, jugée pour sa robe moulante après son accouchement, répond aux grossophobes

Anthony Vincent

16 mai 2022

4
Livres
[Site web] Visuel vertical Édito

Alerte coup de cœur : cette BD hilarante montre le quotidien d’une famille homoparentale (et nombreuse !)

Camille Abbey

14 mai 2022

2
Grossesse
grossesse-huiles-essentielles-contrindications

Je suis enceinte, dois-je vraiment bannir l’utilisation des huiles essentielles ?

Poussez Madmoizelle
femme avec un bébé dans les bras

« La péridurale était un soulagement immense » : Emilie raconte son accouchement

Aïda Djoupa

13 mai 2022

8
Daronne
zelle-duda-uld7AdE36z4-unsplash

Mort subite du nourrisson : une nouvelle découverte serait déterminante pour la prévention

Camille Abbey

13 mai 2022

Daronne
barbie-inclusivite

Ok Barbie, vends-nous de l’inclusivité

Manon Portanier

12 mai 2022

10
Parentalité
Ça veut dire quoi être croyante et transmettre sa foi à ses enfants en 2022

Ça veut dire quoi être croyante et transmettre sa foi à ses enfants en 2022 ?

Deborah Liss

12 mai 2022

97
Daronne
jumeaux-disparus

Et si un test vous permettait de savoir si vous aviez un jumeau avant de naître ?

Manon Portanier

12 mai 2022

2

Pour les meufs qui gèrent