Live now
Live now
Masquer
astuces-beauté
Bien-être

5 astuces skincare qui auraient sauvé ma peau quand j’étais ado

Ado, j’ai fait pas mal de conneries avec ma peau. Et ça ne serait probablement jamais arrivé si j’avais su tout ce que je sais aujourd’hui… 

Qu’on se le dise, l’adolescence n’est pas la période la plus chouette de la vie niveau dermato. Enfin… Du moins selon moi. Puisqu’entre mes 15 ans et mes 19 ans s’est jouée une bataille sans merci contre boutons, micro-kystes et points noirs. Si vous voulez savoir comment j’ai fini par la gagner (non pas sans quelques cicatrices au passage), scrollez, je vous dévoile toutes les astuces que j’ai apprises au fur et à mesure des années. 

Astuce n°1 : Se laver le visage TOUS LES SOIRS même quand on ne porte pas de makeup 

Je souligne souvent l’importance du double nettoyage dans une routine skincare. Ce que je dis moins en revanche, c’est que se laver le visage est un rendez-vous à ne rater sous aucun prétexte. Et ce, même si vous n’avez pas porté de maquillage de la journée et que vous êtes restée chez vous.

Pourquoi une politique si drastique ? Je ne suis pas du genre rigide dans la vraie vie, mais quand il s’agit de la peau, être persévérante est la clé pour lui permettre de retrouver santé et confort. En l’occurence, quand vous restez chez vous, vous accumulez quand même un certain nombre d’impuretés à la surface de votre épiderme, en plus du sébum sécrété de façon totalement normale par celui-ci. Tous ces éléments peuvent venir obstruer les pores et créer un univers de choix pour le développement des bactéries. Pour éviter ça, il n’y a qu’une seule solution : le démaquillage ET le lavage du visage. Et pas la peine d’utiliser des produits ultra astringents pour le faire ! L’important c’est d’être persévérante pas de décaper votre peau… 

Template Produit

Retrouvez l’huile démaquillante, Seasonly, 22€

Template Produit

Retrouvez l’huile démaquillante, Sephora, 9,99€

Astuce n°2 : les gommages en grains sont les ennemis de notre visage

S’exfolier la peau permet de débarrasser les pores de leurs obstructions afin de rendre le renouvellement cellulaire plus optimal. C’est aussi une bonne façon d’affiner le grain et de permettre aux soins d’être correctement absorbés. Et qu’on se le dise, pour faire ce job, je n’ai besoin que d’une seule chose : d’un exfoliant chimique liquide. Le problème avec les gommages mécaniques ? Ils sont agressifs, créent des micro lésions et ont tendance à abîmer la couche protectrice de l’épiderme. Bref, je m’en passe depuis plusieurs années, et vous pouvez le faire aussi.  

Template Produit

Retrouvez le Masque à l’acide salicylique, The Ordinary, 13€

Astuce n°3 : tout ce qui est agressif n’est pas forcément efficace 

Quand j’étais ado, je pensais que dès qu’un produit piquait sur la peau, ça voulait forcément dire qu’il allait résoudre ma problématique. Plus ça piquait, plus je me voyais, le visage lisse, kiffant la vie sans makeup. Bon… Autant vous dire que j’avais tort. Parce que le souci qui s’est posé, c’est que plus j’utilisais des produits astringents, plus ma barrière cutanée devenait inexistante. Et moins ma peau était protégée des agressions extérieures, plus elle faisait des boutons… Un vrai casse-tête. 

En réalité, ce dont mon épiderme avait besoin, ce n’était pas de produits agressifs, mais de soins ciblés qui pourront équilibrer la production de sébum, avoir une action anti-inflammatoire et anti-bactérienne sans assécher la peau.

Pour ce faire, j’ai mis en place le double nettoyage (eh oui, le gras appelle le gras, donc une huile démaquillante est LE bon produit à utiliser). Ensuite, place aux soins ciblés pour assécher les boutons directement. Pas la peine d’en appliquer des tonnes, une petite pointe de crème suffit à faire le job à la perfection.

Finalement, je termine sur l’hydratation, avec une crème rééquilibrante (matifiante si besoin) précédée d’un sérum purifiant à appliquer sur peau humide.

PS : Si malgré vos efforts et votre persistance, les boutons continuent de faire leur show, pensez à vous rendre chez un spécialiste, qui pourra vous prescrire un traitement adapté à vos besoins.

enecta-cannabis-extracts-80wCkpt-IKE-unsplash
@Enecta Cannabis extracts via Unsplash
Template Produit

Retrouvez Effaclar Duo, La Roche Posay, 9,99€

Template Produit

Retrouvez la Crème hydratante matifiante, Pai, 39€

Astuce n°4 : les huiles de soins peuvent aider 

De l’huile sur une peau grasse ou acnéique ? Mais quelle idée ? Eh bien figurez-vous qu’elle n’est pas si folle que ça puisque certaines huiles végétales ont la particularité de réguler la production de sébum tout en ayant une action anti-inflammatoire et anti-bactérienne. Le squalane végétal, par exemple, lisse et hydrate l’épiderme sans laisser de fini gras. Non comédogène, il n’obstrue pas les pores et incarne l’huile parfaite pour les peaux mixtes à grasses. En plus, il maintient un bon niveau d’hydratation et permet aux agressions du quotidien de ne pas percer la barrière cutanée. Que demande le peuple ? 

Template Produit

Retrouvez l’huile visage de voyage au squalane, Indie Lee, 15€

Template Produit

Retrouvez l’huile au rosier sauvage, Pai Skincare, 29€

Astuce n°5 : il faut environ 21 jours pour savoir si un produit fonctionne

Ce n’est pas vraiment une astuce, mais c’est tout de même important de le savoir. Quand j’étais plus jeune, je pensais que si un produit ne montrait pas des effets dès les premiers jours, c’était le signe qu’il ne marchait pas. En réalité, j’avais tort. Trop longtemps, l’industrie de la beauté a utilisé des matières premières astringentes ou issues de la pétrochimie pour nous donner l’illusion que leurs produits fonctionnaient rapidement. En fait, la plupart du temps, c’était des leurres qui offraient de bons résultats au début avant de rendre la peau plus sensible et réactive qu’avant, notamment grâce aux silicones, aux huiles minérales ou aux sulfates.

Heureusement, aujourd’hui, les marques sont de plus en plus nombreuses à répondre à l’appel du consommateur en commercialisant des produits à base d’ingrédients naturels ou d’actifs issus de la biotechnologie. Mais ces derniers ont besoin qu’on leur laisse un certain temps pour nous montrer tous leurs pouvoirs.

En moyenne, comptez 21 jours à partir de la première application pour voir, ou pas, les premiers résultats apparaître. Et ne commencez pas cinq produits en même temps, sinon vous allez avoir du mal à distinguer quel cosmétique vaut vraiment le coup d’être racheté ! 

À lire aussi : Pour la peau aussi, l’avoine fait des miracles : il n’y a pas que le porridge dans la vie !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

9
Avatar de Kettricken
16 février 2022 à 16h02
Kettricken
@Chat-au-Chocolat Je me répète mais le terme de cochonneries n'est pas trés nuancé
Pour le fait de se laver le visage, personnellement, je considère que ca dépend de son mode de vie, mais dès qu'on vit dans un environnement un peu pollué, ça me semble assez logique que ça soit nécessaire le soir
Pour le reste, ça n'est parce que l'industrie a besoin de nous vendre des trucs que ces trucs ne sont pas efficaces.
Par contre, pour nuancer mon propos, je pense que dès qu'on a une peau un peu difficile et/ou qu'on veut sortir de la routine basique, il faut vraiment s'y connaitre un peu pour faire plus de mal que de bien
2
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Bien-être

Source : Canva
Vie quotidienne

Ménage de printemps : efficaces et pas chers, voici les meilleurs produits de nettoyage selon TikTok

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2
Source : Andrea Piacquadio / Pexels
Fitness et sport

Help ! Suis-je une « go muscu » qui s’ignore ?

9
Source : RapidEye / Getty Images Signature
Travail

Lundi de Pentecôte 2024 : allez-vous devoir travailler pendant que tout le monde se la coule douce ? 

Source : Midjourney/ image générée par IA
Psycho

Râler rendrait heureux (seulement sous certaines conditions), affirme une étude

2
Source : Karolina Grabowska / Pexels
Vie quotidienne

Ménage de printemps : j’ai testé ce « produit miracle » dont tout le monde parle sur TikTok

6
Source : @Photo de Foodie Factor
Food

Voici l’heure à laquelle il est préférable de prendre son petit-déjeuner 

4
Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

La vie s'écrit au féminin