8 films à évoquer pour pécho la personne qui te fait vibrer

La personne que tu convoites est branchée sport ? Ou plutôt pinard ? Science-fiction ? Kalindi t'a sélectionné quelques films cool qui collent avec ses centres d'intérêt pour que tu marques des points... jusqu'au lit !

8 films à évoquer pour pécho la personne qui te fait vibrer

Draguer en théorie, c’est cool. En pratique, ça peut être… effrayant. Pourquoi ? LE RÂTEAU POTENTIEL.

Draguer grâce au ciné

Mais qu’importe le possible échec, il est important d’oser. Le risque fait partie de l’expérience, et augmente encore la sensation de satisfaction si l’on conclut.

Je sais, draguer c’est pas facile. Mais il y a des techniques efficaces que tu peux au moins appliquer pour facilement briser la glace avec ton interlocuteur.

Ce qui marche pas mal d’après moi ? Parler culture !

Le cinéma par exemple fait partie de la culture populaire, et il y a des chances pour que la personne en face de toi en soit férue ou qu’au moins elle soit tombée sur Gladiator un lundi soir sur TF1.

Voilà donc quelques films que tu peux voir ou revoir et dont tu pourras parler à ton crush, en fonction de ses passions ou de son profil.

High Flying Bird, pour draguer un sportif

Le nouveau bébé de Stephen Soderbergh est disponible sur Netflix. Plutôt malin et bien monté, ce film dépeint la vie d’un agent sportif.

Perso, le basket est un domaine auquel je ne connais RIEN mais High Flying Bird est tout de même parvenu à me happer !

Si depuis le début de ta soirée dans un bar tamisé tu dévores des yeux un grand type qui porte un t-shirt des Lakers, et qu’il vient enfin te parler, mets High Flying Bird sur la table.

Ça devrait faire son petit effet. En espérant que tu marques un panier…

De quoi ça parle, High Flying Bird ?

En plein blocus de la ligue professionnelle de basket, l’agent sportif Ray Burke se retrouve au centre d’une querelle opposant joueurs et officiels.

Alors que sa carrière est en jeu, Ray voit grand.

Avec seulement 72 heures pour trouver un plan, il parvient à défier les meilleurs joueurs grâce à une faille qui pourrait changer à tout jamais l’histoire du basket américain.

Au final, qui est le vrai maître du jeu ?

Lost Highway, pour draguer un hipster

Pour emballer un grand brun à petites lunettes rondes et aux chaussettes dépareillées, n’hésite pas à te (re)faire toute la filmographie de David Lynch.

Et si tu n’as pas le temps, mate simplement Lost Highway, une merveille de film auquel on ne comprend souvent pas grand-chose mais qui ouvre justement la porte à mille interprétations.

Lost Highway vous donnera, à ton crush et toi, matière à philosopher.

Quoi de mieux pour démarrer une nuit de sexe furieux que de palabrer ?

De quoi ça parle, Lost Highway ?

Fred Madison, saxophoniste, soupçonne sa femme, Renee, de le tromper. Il la tue et est condamné à la peine capitale… Je ne t’en dis pas plus.

Les garçons sauvages, pour draguer un cinéphile

Le dernier film de Bertrand Mandico ne s’est pas attiré en salles les visites de toute la France mais a eu les faveurs d’un joli nombre de cinéphiles.

Complètement barré mais très poétique et allégorique, cet OVNI du cinéma français indépendant est sorti l’année dernière et a récolté quelques jolies critiques.

Si ton interlocutrice est fan de cinéma d’art et d’essai et qu’elle kiffe d’ordinaire les grandes rêveries de cinéastes perchés, lui parler des Garçons sauvages devrait lui faire fondre le cœur.

De quoi ça parle, Les garçons sauvages ?

Début du vingtième siècle, cinq adolescents de bonne famille épris de liberté commettent un crime sauvage.

Ils sont repris en main par le Capitaine, le temps d’une croisière répressive sur un voilier.

Les garçons se mutinent. Ils échouent sur une île sauvage où se mêlent plaisir et végétation luxuriante. La métamorphose peut commencer…

Simetierre, pour draguer une fan de Stephen King

Pour séduire la geek au cœur tendre qui arbore un T-Shirt Stephen King en TOUTES circonstances, tu peux foncer tête baissée…

Et lui demander si elle a vu la nouvelle mouture de Simetierre, adaptation assez honnête bien qu’un peu fade du roman du roi de la littérature sorti en 1983 !

Tu peux lui donner ton ressenti global sur ledit film, encore en salles actuellement, et t’enquérir du sien.

Si elle est fan du King, elle devrait non seulement avoir vu cette adaptation au cinéma mais en plus avoir un avis bien étayé. Voilà qui pourra vous occuper quelques heures et qui sait, vous mener à une belle galoche. Au moins.

De quoi ça parle, Simetierre ?

Le docteur Louis Creed, sa femme Rachel et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s’installer dans une région rurale du Maine.

Près de sa maison, le père de famille découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois.

Peu après, une tragédie s’abat sur lui. Creed sollicite alors l’aide d’un étrange mais sympathique voisin, Jud Crandall.

Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques qui vont libérer à de redoutables forces maléfiques…

Still Life, pour draguer un croquemort

Still Life est l’un de mes films récents préférés et probablement celui qui m’a fait le plus chialer de toute ma vie.

Cette comédie anglaise aux accents de drame social me grignote un peu plus le cœur chaque fois que je le regarde ou que j’en mate au moins la bande-annonce…

Le héros de Still Life est un type au cœur énorme qui vit reclus dans son petit appartement tout gris, et qui supporte la solitude comme il peut.

Chaque soir, il mange sa tranche de pain avec une boîte de conserve de thon d’un air monotone, en attendant que quelque chose lui arrive, qu’une aventure vienne égayer son quotidien.

Chacune des péripéties qu’il va rencontrer est infiniment drôle et affreusement triste à la fois.

Si ta target est un croquemort plutôt émotif qui aime pleurer au cinéma, recommande-lui ce film très méconnu, qui devrait lui arracher quelques larmes et un baiser mouillé sur tes lèvres.

De quoi ça parle, Still Life ?

Modeste fonctionnaire dans une banlieue de Londres, John May se passionne pour son travail.

Quand une personne décède sans famille connue, c’est à lui d’en retrouver les proches. Malgré sa bonne volonté, il est toujours seul aux funérailles, à rédiger méticuleusement les éloges des disparus…

Jusqu’au jour où atterrit sur son bureau un dossier qui va bouleverser sa vie : celui de Billy Stoke, son propre voisin.

Ils reviennent, pour draguer un fan de films d’horreur

J’adooooore les hommes calés en horreur. Et surtout me blottir dans leurs bras pour mater des trucs bien gores, recevoir leurs conseils et leur en prodiguer.

Sauf que les vrais fans de films d’horreur sont souvent très minutieux et matent tout ce qui sort avec une rigueur très suisse !

Pour lancer la conversation, tu peux partir sur un bon vieux classique de type n’importe quel Carpenter ou Wes Craven… ou alors surprends-le avec un petit film qu’il n’aura peut-être pas encore vu.

Ils reviennent (qui sort le 24 juillet), réalisé par une cinéaste mexicaine plus coutumière des gros blockbusters que des petits films tournés caméra à l’épaule, est surprenant, indépendant, et plutôt original.

L’aspect un rien pointu de ton choix devrait intriguer ton interlocuteur et vous mener à quelques heures d’ébats bien chauds. Enfin, c’est ce que je te souhaite.

De quoi ça parle, Ils reviennent ?

Alors que sa mère a disparu, Estrella trouve refuge auprès d’un groupe de quatre garçons orphelins. Effrayée par une présence étrange, la jeune fille commence à douter de ce qui l’entoure…

Ce qui nous lie, pour draguer une œnologue

Le tanin n’a aucun secret pour elles, et elles sont incollables en cépages. Ces bonnes vivantes aux palais éduqué sont un bonheur à table, et savent allier pinard et bouffe avec expertise.

Ce sont donc : mes personnes préférées.

Pour montrer à ta target, une charmante caviste folle de vins naturels, que tu t’intéresses un peu à son art de vivre, parle-lui du dernier film de Cédric Klapisch, Ce qui nous lie !

De quoi ça parle, Ce qui nous lie ?

Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde.

En apprenant la mort imminente de son père, il revient sur la terre de son enfance.

Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges.

En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.

Aniara, pour pécho une fan de science-fiction

Les fans de science-fiction sont NOMBREUSES.

Pour les séduire, il va falloir sortir autre chose que tes connaissance moyennes de la première trilogie Star Wars.

Tu te doutes bien que ça, elles en parlent déjà toute la journée entre potes…

Pour impressionner cette adoratrice de Cohérence et autres films peu connus mais qui défoncent, parle-lui d’Aniara, une bombe de science-fiction que j’ai découverte en janvier au festival du film fantastique de Gérardmer.

Réalisé par une Suédoise et un Suédois férus de science-fiction, Aniara fait une peinture ambigüe et pessimiste de l’humain.

C’est passionnant, et ne pourra pas manquer de subjuguer ta fan du genre.

De quoi ça parle, Aniara ?

Après avoir fini d’exploiter la Terre, ce qui reste de la population humaine lance plusieurs vaisseaux dans l’espace pour transporter des colons vers leur nouvelle maison : Mars.

Un de ces vaisseaux s’appelle Aniara.

L’engin, qui ressemble à un immense centre commercial, offre tous les services nécessaires à satisfaire une société profondément consumériste et destructrice. Tout semble bien se passer jusqu’à ce qu’un accident le fasse dévier de sa trajectoire…

Voilà mon bel esturgeon, tu as désormais quelques billes pour briser la glace avec l’homme ou la femme que tu convoites.

Je croise les doigts pour toi !

À lire aussi : Greta, le thriller psychologique 100% féminin à ne pas rater

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!