Live now
Live now
Masquer
bad-vegan-docu-netflix
Mode

Une arnaqueuse vegan qui aime l’oseille mais aussi l’immortalité arrive sur Netflix (et c’est une histoire vraie)

Netflix met son nez dans une affaire impliquant des légumes, des stars et… de l’immortalité. Ça donne la mini-série documentaire Bad Vegan, qui a l’air tout droit sortie d’un cauchemar signé Caro et Jeunet.

— Article initialement publié le 16 février 2022

Il y a quelques jours, Netflix a sorti son documentaire L’Arnaqueur de Tinder, racontant l’histoire d’un homme qui vivait la grande vie grâce à des femmes qu’il escroquait via une bonne vieille pyramide de Ponzi.

Et parce que la plateforme de SVoD détient une recette documentaire qui marche à tous les coups — la preuve avec cet exemple récent ou encore Tiger King elle remet le couvert avec une histoire qui détrône déjà toutes les autres !

Bad Vegan, la série-documentaire Netflix à ne pas rater

Sarma Melngailis est la propriétaire de Pure Food and Wine et One Lucky Duck, deux restaurants vegans et crudivores ; le premier a cartonné à New York entre 2004 et 2015, au point d’attirer tout un tas de stars de cinéma.

Tout va bien dans le meilleur des mondes pour la restauratrice, qui tient sa passion pour la nourriture de sa mère, cheffe restauratrice elle-même. Sarma fait salle comble tous les soirs, enchaine les interviews… bref, elle est la food gourou du tout-New York.

Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec un homme,  Anthony Strangis, auquel elle se marie rapidement… et qui clame pouvoir les rendre, elle et son chien, immortels.

C’est le début du n’importe quoi pour Sarma qui commence à escroquer ses clients et ses collègues de manière toujours plus inventive.

bad-vegan

On ne vous en dit pas plus pour ne rien vous gâcher du plaisir que vous prendrez bientôt devant cette mini-série.

Bad Vegan, mêlant escroquerie et étrangetés en tous genres, devrait séduire les abonnés de la plateforme Netflix, actuellement en train de prouver leur passion pour les arnaqueurs via le binge-watching de la série Inventing Anna, sur Anna Delvey !

Bad Vegan débarque le 16 mars sur la plateforme.

S’abonner à Netflix à partir de 8,99€ par mois


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Mode

« J'aimerais consommer mieux mais il n'y a que la fast fashion qui s'intéresse à ma taille 56 » : Virginie, 250 € de budget shopping // Source : Captures d'écran Instagram de Virginie Grossat
Mode

« J’aimerais consommer mieux mais il n’y a que la fast fashion qui s’intéresse à ma taille 56 »

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Madmoizelle
Beauté

J’ai testé le durcisseur ongles numéro 1 sur Amazon, mon verdict

1
Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

famille marche rue // Source : Pexels
Daronne

Chronique d’une daronne : J’ai arrêté de forcer mes enfants à sortir

10
Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

Couple de femmes devant un miroir
Mode

Help, ma première fois avec une femme me terrifie 

Où trouver de belles robes de cérémonie en seconde main, jolies et pas cher ? // Source : Des robes jolies, éthiques et au prix juste vendues sur l'eshop We Dress Fair
Conseils mode

Où trouver de belles robes de cérémonie en seconde main, jolies et pas cher ?

1
À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure

La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

La vie s'écrit au féminin