Tu croises souvent les jambes quand tu télétravailles ? Attention à ton dos !


Si toi aussi tu as le réflexe de croiser les jambes quand tu travailles, lis cet article pour comprendre pourquoi ça n'est pas la MEILLEURE position.

Tu croises souvent les jambes quand tu télétravailles ? Attention à ton dos !

Confinement = télétravail = mal au dos ?

C’est une possibilité, mais les dégâts peuvent être limités grâce à quelques astuces de postures !

En télétravail, arrête de croiser les jambes !

S’il te semble sûrement évident qu’être avachie sur ton bureau ou en position de contorsionniste sur ton canap’ sont de mauvaises options pour ton dos, tu seras peut-être étonnée de savoir que croiser les jambes aussi !

« Arrêter de croiser les jambes ? Ça va pas être facile… », es-tu peut-être en train de te dire, chère Rockie. Je sais, c’est une habitude dont il peut être difficile de se défaire.

Moi-même, je ne me contente en général pas de croiser les jambes, je croise aussi mes chevilles aux barreaux de ma chaise – un réflexe développé pendant mes longues heures de cours à la fac, et qui me fait maintenant probablement passer pour une masochiste à tes yeux.

Assez digressé, voici quelques explications sur les méfaits de cette posture !

[optin-monster-shortcode id= »lhakywoglmenrtsgvem1″]

Croiser les jambes, un facteur de mal au dos

Le kinésithérapeute Romain Raulet Orfanotti, interviewé par le HuffPost, expose les raisons pour lesquelles les jambes croisées peuvent être mauvaises pour ton dos :

« [Cette posture] peut provoquer des petites asymétries au niveau du bassin et du dos qui peuvent avoir des conséquences sur la tension musculaire. »

Autre effet évoqué par le kinésithérapeute : une hanche se retrouve poussée vers l’avant, avec les conséquences suivantes :

« Le bassin effectue une rotation compensée par la colonne vertébrale, ce qui peut provoquer des douleurs aux fesses, un lumbago ou encore une sciatique chronique chez certaines personnes. »

J’ai décroisé les jambes d’un coup, pas toi ?

Croiser les jambes, à l’origine d’autres désagréments de santé !

Dans l’article du HuffPost, Romain Raulet Orfanotti met également en garde contre d’autres désagréments de santé causés par les jambes croisées.

Maintenir ses gambettes croisée cause une compression nerveuse du nerf sciatique externe – au niveau du genou – qui peut finir par détériorer la conduction de ce nerf si l’habitude est prolongée et répétée.

Cette posture peut également entraîner une compression vasculaire, ce qui signifie que le sang remonte moins bien vers les organes vitaux.

Cette mauvaise circulation sanguine est parfois à l’origine de l’effet « jambes lourdes » par rétention d’eau, comme te l’explique Virginie dans son excellent article sur le sujet, qui te donne aussi quelques tips pour limiter la gonflette :

« A cause d’un retour veineux trop lent, les tissus de l’organisme se gorgent d’eau et gonflent. La plupart du temps, ce fluide s’accumule sur le bas du corps (mollets, chevilles, pieds…), ce qui donne une impression de lourdeur et une augmentation du volume des membres. »

Quoiqu’il en soit, si tu es avide de plus de conseils pour mieux télétravailler, tu peux lire mon article sur les conseils d’un médecin du travail sur madmoiZelle, ainsi que l’article de ma merveilleuse collègue Lucie, qui te détaille des postures de yoga faciles pour t’étirer le dos !

Faustine M

Faustine M


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!