Live now
Live now
Masquer
[Image de une] Horizontale (8)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

L’autrice britannique Samantha Shannon continue à bousculer les codes de la fantasy avec son nouveau roman, « Un jour de nuit tombée ». L’action se déroule 500 ans avant celle de son bestseller « Le Prieuré de L’Oranger», mais n’en est pas moins révolutionnaire !

En tant que nouvelle reine de la fantasy, Samantha Shannon s’inscrit dans un genre littéraire héritier des contes des frères Grimm et du Seigneur des anneaux de Tolkien. Si elle s’inscrit dans cet ADN en créant des mondes imaginaires et merveilleux, elle en bouscule fortement les représentations, en mettant au premier plan des personnages issus de minorités.

J’ai lu vous invite à plonger dans l’univers du Jour de nuit tombée, en publiant sa version poche en deux parties. Et si vous pensez que la fantasy est un truc de bonhomme où les dragons et la bagarre prédominent, attendez-vous à quelques surprises, avec nos trois bonnes raisons d’aimer ce genre littéraire grâce à l’oeuvre de Samantha Shannon.

Découvrez un Jour de nuit tombée

Parce que c’est un monde imaginaire peuplé d’héroïnes badass

Attention à ne pas confondre la fantasy avec le fantastique, qui introduit des éléments surnaturels dans un univers par ailleurs réaliste. Ou encore avec la science-fiction, qui se tourne vers un futur où la technologie est poussée à l’extrême. Si vous souhaitez vous évader dans un monde qui n’a rien, mais alors RIEN à voir avec votre quotidien, tournez-vous vers la fantasy, où le merveilleux est tout simplement la norme. 

Et quand ce monde imaginaire est peuplé d’héroïnes badass, c’est encore mieux ! Au sujet du Prieuré de l’Oranger, Samantha Shannon raconte : « je voulais examiner le récit de la demoiselle en détresse et le renverser (…). Je pense qu’il y a quelque chose de très puissant dans le choix de se concentrer sans complexe sur les femmes et sur le fait que tout ne doit pas être dépeint en relation avec les hommes ou à travers le regard masculin. »

En savoir plus sur Un jour de nuit tombée, tome 1

Parce que son récit est résolument inclusif et féministe

Dans Un jour de nuit tombée, l’autrice va un cran plus loin avec des personnages aux orientations sexuelles, genres, âges ou encore origines différentes. Ils et elles s’aiment librement, dans des relations amicales, amoureuses, platoniques… Bref, on se trouve bien loin du « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » des histoires de notre enfance ! 

Même s’il se situe dans un univers rêvé, ce genre de récit peut justement faire bouger les lignes de notre imaginaire, et pourquoi pas de la réalité. Mettre en avant des personnages issus de minorités, à la fois variés, complexes et puissants, se révèle plus que jamais nécessaire.

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)

À lire aussi : « Le Prieuré de l’Oranger », le roman de fantasy féministe qui manquait à votre vie

Parce que vous allez faire travailler votre cerveau

La fantasy fait rêver, mais ne met pas pour autant que notre cerveau au repos. Unora, Sabran, Tunuva, Wulf… Dans ce livre, on suit le point de vue de plusieurs narrateurs et narratrices, alors ça demande une petite gymnastique mentale qui n’est pas pour nous déplaire. 

Samantha Shannon embrasse d’ailleurs les standards du genre pour vous aider à vous y retrouver. Le livre contient les cartes des royaumes et reinaumes (eh non ce n’est pas une faute de frappe !), le récapitulatif des très nombreux personnages, un glossaire et la chronologie. Et puis vous risquez bien d’apprendre de nouveaux mots, plutôt pas mal pour briller en société. Par exemple, vous savez ce qu’est un wyrm vous ?

Allez, une raison bonus pour la route : le genre se révèle plutôt généreux en nombre de pages, vous ne risquez pas de vous ennuyer de sitôt. La deuxième partie du Jour de nuit tombée sort le 1er mai, alors ne tardez pas à partir à l’assaut des 500 pages du premier tome !

En savoir plus sur Un jour de nuit tombée, de Samantha Shannon

Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Plus de contenus Livres

bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

Chloé Delaume
Culture

« Je suis en saturation des hommes », rencontre avec Chloé Delaume, autrice de Phallers, un roman féministe jubilatoire

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

La pop culture s'écrit au féminin