Live now
Live now
Masquer
Source : ChristinLola
Parentalité

11 bonnes raisons de ne pas aller à la plage avec ses enfants

On ne le sait que trop, vacances et enfant en bas âge ne riment absolument pas avec repos. Et un môme à la plage, c’est le comble du relou.

Si vous vous imaginiez une scène idyllique composée de votre royal fessier posé tranquillement sur une serviette de plage face à la mer, avec pour seul bruit le son des vagues et des mouettes, un livre posé à côté de vous, l’esprit léger en ce début de vacances bien méritées, vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu’au coude.

Cette scène n’est absolument plus d’actualité depuis que vous avez décidé de vous reproduire et de ramener une nouvelle âme bien trop bruyante et énergique sur Terre. Depuis, vos vacances ressemblent sûrement plus à une mauvaise comédie bourrée de clichés, clichés que vous vous étiez juré de ne jamais laisser passer la porte de votre vie.

La légende raconte qu’il y a des parents qui ad-or-ent passer leurs vacances avec leurs enfants à la plage, que « c’est génial de les voir s’amuser dans l’eau et poursuivre les mouettes », « déjà qu’on ne les voit pas beaucoup pendant l’année, là, c’est l’occasion de se retrouver » et qui rajoute même parfois, effrontément, « on ne fait pas des enfants pour être tranquilles hein ». Alors oui ok, tant mieux pour vous, mais pour les autres parents, ceux qui sont au bout du rouleau et qui n’ont qu’une envie, dormir plus de 6h d’affilée et larver sur une serviette qui gratte en lisant le dernier Marc Levy, la plage avec les enfants se rapproche dangereusement du douzième cercle de l’Enfer.

Vous voulez savoir pourquoi ? Je vais vous le dire, vous croyez quoi.

À lire aussi : Est-ce que c’est dangereux de laisser son enfant bouffer du sable à la plage ? (Genre un verre à shot)

Les trucs relous quand on est à la plage avec des enfants

Je vous ai listé, avec l’altruisme le plus total, toutes les raisons qui font qu’enfant + plage = no way. Vous êtes prêtes ?

  1. Vous allez devoir lui courir après tout le temps pour le tartiner de crème solaire qui colle et qui pue, pour éviter qu’il ne se chope un énorme coup de soleil et qu’il nique tout son capital soleil dès ses deux ans.
  2. Vous ne pourrez pas fermer l’œil ni même le quitter du regard une seconde, de peur qu’il, au choix, se noie / se barre à l’autre bout de la plage / se perde / touche une méduse échouée pour voir si ça pique (oui, ça pique) / aille faire iech vos voisins de plage qui vous jettent des regards haineux depuis que vous avez osé déplier votre serviette à moins de 300m d’eux.
  3. Vous allez devoir l’occuper et construire des châteaux de sable alors que vous avez tout sauf un compas dans l’œil (mais par contre, vous avez plein de sable).
  4. Vous allez devoir claquer votre salaire dans des beignets au Nutella qui ont traîné au fin fond du panier de celui qui crie « chouchous, beignets » 47 fois par jour en plein cagnard sans jamais se lasser.
  5. Vous ne débarquerez plus à la plage avec seulement votre serviette et un chapeau, non non. Avec un enfant, vous devez déménager votre maison, ou presque, et à peine vous posez vos fesses transpirantes que vous devez organiser le « campement » pour la journée.
  6. Il va vous ramener des cadeaux aussi utiles que ceux du chat, comme une méduse échouée (toujours la même), des morceaux de coquillages, un vieux pansement, une bouteille de Kronenbourg qui en est à son troisième été sur la plage, un galet en forme de lion (ah bon ?), des mégots de cigarettes, une capote usagée et un crabe à moitié crevé.
  7. Il va manger du sable pour voir le goût que ça a, et va pleurer et chouiner parce que, étrangement, c’est pas bon, et il va recommencer, pour être certain.
  8. Vous allez devoir vous excuser 567 fois auprès de vos voisins de plage parce que votre enfant a jeté du sable sur leur serviette / défoncé les châteaux de sable que d’autres enfants, bien plus sages, avaient mis 2h à construire / aura demandé pourquoi on voit une boule poilue pendre sous le maillot du vieux monsieur derrière, à voix haute et en le pointant du doigt.
  9. Il va vous poser des questions non-stop, genre « c’est quoi ce coquillage » ou « pourquoi la mer est bleue » ou encore « pourquoi les mouettes peuvent voler » alors que vous ne rêvez que d’une chose : du cal-me.
  10. Il va vouloir vous enterrer dans un trou, ce qui est quand même vachement tôt dans votre vie pour être six pieds sous terre. À tous les coups, c’est pour avoir une avance sur son héritage, le fourbe.
  11. Il va se tromper de parents en sortant de l’eau, et mettra de longues minutes avant de s’en rendre compte, le tout pour finir paniqué et en pleurs parce qu’il pensera que vous l’avez abandonné (alors que franchement Jean-Pascal, tu trouves vraiment que ta mère ressemble à ce monsieur que tu as appelé maman ?).

Sinon, la montagne en été, c’est vachement bien aussi, vous ne croyez pas ? Ou les vacances sans enfants ? Comment ça, ce n’est « pas » possible ?


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

8
Avatar de Dog
22 juillet 2023 à 20h07
Dog
L'enfant est lâché sur un camion qui roule à grande vitesse direction l'Espagne.
Si vous avez remis vos chaussures à temps, vous pouvez courrir vers le pont survolant l'autoroute et tenter de sauter sur un camion similaire. L'enfant est toujours content, mais la crème solaire cessera bientôt de faire effet.
6
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Source : kipgodi de Getty Images Pro
Conseils parentalité

À quoi faut-il s’attendre lors du fameux 3ᵉ jour à la maternité ?

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : PublicDomainPictures de pixabay
Conseils parentalité

Connaissez-vous les 4 meilleures positions pour allaiter (sans douleur) ?

Source : PONGPIPAT de ภาพของpongpipat
Conseils parentalité

Ces 5 objets de puériculture qu’il ne faut pas acheter d’occasion

Source : Kaspars Grinvalds
Parentalité

Chronique d’une daronne : ces 3 trucs de mauvaise mère que je fais

Source : laflor de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Comment parler de la mort avec ses enfants ? Voici quelques pistes

Source : Gemütlichkeit
Conseils parentalité

Ces 8 tâches ménagères que les enfants peuvent faire à la maison (faut rentabiliser !)

4
Source : Africa Images
Conseils parentalité

Sacs à langer : les meilleurs de 2024

Source : Syda Productions
Parentalité

Dans cette ville, des consultations prénatales sont offertes aux pères, une bonne idée pour plus d’inclusivité

Source : nomadsoulphotos
Conseils parentalité

5 objets de puériculture complètement inutiles (mais qu’on voit pourtant partout)

4
Source : Rawf8 de Getty Images Pro
Parentalité

Le « coup de froid » n’existe pas, et un pédiatre vous explique pourquoi

Pour les meufs qui gèrent