Live now
Live now
Masquer
temoignage-endometriose-menopause-22-ans
Actu mondiale

Elle raconte son endométriose, « comme une ménopause à 22 ans »

18 jan 2019 4
L’endométriose touche une femme sur 10. La youtubeuse Manon Pssot est l’une de ces femmes, et elle raconte sa maladie et son impact sur sa vie sur sa chaîne.

Manon Pssot est une youtubeuse mode beauté et lifestyle comptabilisant presque 20 000 abonnés et abonnées.

En ce début d’année 2019, elle a fait le choix de retirer ces anciennes vidéos parce qu’elle a la sensation que leur contenu ne lui ressemble plus.

Manon, touchée par l’endométriose à 22 ans

Elle a donc sorti une vidéo le 16 janvier, la seule visible aujourd’hui sur sa chaîne, pour commencer l’année dans une nouvelle dynamique.

Et l’ambiance n’est pas si légère dans cet entretien face caméra de 40 minutes.

ENDOMETRIOSE : MON HISTOIRE, MA MENOPAUSE A 22 ANS

Un nouveau témoignage sur l’endométriose

Dans cette nouvelle vidéo, Manon raconte sa maladie : l’endométriose. Si tu lis madmoiZelle régulièrement, tu sais sûrement de quoi il s’agit.

Tu sais peut-être que cette pathologie touche une femme sur 10 et que le corps médical ignore encore les raisons et les causes de l’endométriose.

D’ailleurs, qu’une jeune femme de 22 ans parle, à visage découvert, de sang, de règles, de douleur et de l’impact que l’endométriose a eu sur sa vie et sa sexualité reste rare.

Elle explique que ces symptômes ressemblaient beaucoup à ceux qu’on retrouve chez les femmes atteintes de ménopause.

Parler de l’endométriose pour lever le tabou de la douleur féminine

Ce genre de témoignage est primordial pour que chaque femme qui souffre pendant ses cycles menstruels, ou pendant ses rapports sexuels, comprenne que sa douleur est légitime. 

Non, ce n’est pas normal d’avoir si mal durant les règles, non, la douleur lors des parties en jambes en l’air ne devrait pas être banalisée, et la souffrance physique des femmes n’a rien d’anodin. 

L’histoire de Manon est importante et nécessaire, car l’endométriose reste une maladie peu connue du grand public et mal diagnostiquée par les médecins.

Manon expose d’ailleurs une anecdote terrible sur une gynécologue qui s’est montrée peu emphatique.

Cette dernière lui a refilé une crème anesthésiante normalement utilisée par les dentistes comme seule solution à la douleur pendant ses relations sexuelles avec son copain.

Il est nécessaire ne pas laisser passer ce genre de comportement de la part des soignants, et de faire reconnaître la légitimité de la douleur liée aux règles.

À lire aussi : Faut-il vraiment aller chez le gynéco une fois par an ?

Quelques ressources sur l’endométriose

Si tu souhaites en savoir plus sur l’endométriose, voici quelques articles qui pourront t’intéresser :

Que penses-tu du témoignage de Manon sur l’endométriose ? As-tu entendu parler de cette maladie avant ?

À lire aussi : Lena Dunham n’a plus d’utérus à cause de l’endométriose, voici ce qu’elle a à dire

Les Commentaires
4

Avatar de Subli[M]isstyk
19 janvier 2019 à 16h14
Subli[M]isstyk
@Lola33000
On m'a diagnostiqué une adénomyose quand j'avais 23 ans... (la gynéco recherchait alors la cause de mes règles irrégulières, qui étaient en fait seulement dues à l'arrêt de ma pilule 3 mois avant).
Par contre, lors d'un dépistage plus précis d'endométriose à mes 25 ans, le médecin (un gynéco spécialiste de l'endométriose et de son dépistage par échographie, qui est sur Paris, MP si tu veux ses coordonnées), m'a dit, quand je lui ai dit qu'on m'avait déjà diagnostiqué de l'adénomyose : "une adénomyose sur une femme de 25 ans, c'est de l'endométriose". En gros, pour lui, soit tu as de l'adénomyose en approchant de la ménopause et c'est assez courant et plus ou moins "normal", soit, si tu en as déjà quand tu es jeune, alors c'est une forme d'endométriose. Je te conseillerai donc de te rapprocher d'un.e médecin qui s'y connait bien en endométriose et qui saura te suivre tout en tenant compte de tes désirs.
Je souffre des 2 et mon medecin ne m’avait pas expliquer la relation. Merci du coup, tu as un traitement pour le moment ?
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes © Rabbit75_Cav via Canva
Actu mondiale

Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes

Camille Lamblaut

01 déc 2022

23
Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
Polanski mars distribution
Actu mondiale

Roman Polanski : la date de son jugement pour diffamation a été annoncée 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

mariage-gay-eglise-ecosse
Actu mondiale

Aux États-Unis, le Congrès légifère pour protéger le mariage pour tous 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

La société s'écrit au féminin