Live now
Live now
Masquer
Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Dans une vidéo publiée sur son compte TikTok, Brocéliande s’adresse directement à Emmanuel Macron pour dénoncer la décision du juge de ne pas renouveler l’ordonnance de protection prononcée à l’encontre de l’ex-compagnon de sa mère.

Un véritable appel à l’aide. Lundi 15 avril, une jeune femme utilisant le nom de Brocéliande a publié sur son compte TikTok une vidéo dans laquelle elle lit une lettre destinée à Emmanuel Macron. Elle y dénonce la décision du juge de ne pas renouveler l’ordonnance de protection délivrée à sa mère, menacée par son ex-compagnon, qualifié de violent. Une vidéo devenue virale, puisqu’à ce jour, elle comptabilise plus de 2 millions de vues.

« Cher président, j’ai appris une nouvelle que j’aimerais vous partager. Cher président, vous qui avez annoncé la lutte contre les violences faites aux femmes, votre priorité. J’ai l’honneur de vous annoncer que ma mère a perdu son procès »

Brocéliande.

Pour Brocéliande, cette décision de justice est inquiétante : « Je n’aime pas être pessimiste, mais je ne vois pas comment on peut y croire quand on ne nous croit pas ». Elle y inclut un extrait audio de sa mère, dénonçant elle aussi une décision « incompréhensible ».

Brocéliande raconte ensuite le quotidien de sa mère depuis la rupture avec son ex-compagnon, il y a un peu plus d’un an. Décrit comme dangereux et violent, elle relate le harcèlement qu’il faut subir à sa mère et ses soeurs :

« Cher président, il va la tuer, il va le faire peut être demain, dans six mois, dans un an. Il y en a qui attendent des années que ce soit le bon moment. (…) Cher président, je vous écris, mais je n’attends rien de vous. Vous n’écoutez pas les mortes, alors vous n’entendrez pas les vivantes »

Dans le HuffPost, Brocéliande déclare avoir publié cette vidéo pour toutes les autres femmes victimes de violences. « Je voulais me battre pour celles qui ne prennent pas la parole, qui n’en ont pas la force », assure-t-elle. Et pour cause, de nombreuses femmes ont témoigné auprès d’elle des violences qu’elles subissent.

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

8
Avatar de Elfianni
1 mai 2024 à 13h05
Elfianni
Merci @Neverland90 ! J'avoue être assez ignorante en la matière, et c'est bien dommage. D'ailleurs, on devrait apprendre des notions de base du droit à l'école...
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Société

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

2
Source : Creative Commons
Société

Lily Allen révèle que son mari, David Harbour, contrôle son téléphone (et vice versa)

Source : sniffy
Société

Sniffy, c’est quoi cette poudre blanche qui ressemble fortement à la cocaïne ?

Mère bienveillante qui aide son enfant à se passer de couche
Société

Fête des Mères : la notification maladroite de Deliveroo ne passe pas, l’entreprise s’excuse

4
Source : Canva
Société

Pourquoi la putophobie en dit long sur la manière dont on considère la sexualité féminine

2
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : © EC
Société

Après avoir défendu un père accusé d’inceste, Bruno Questel contraint de quitter la CIIVISE

2
Source : Canva
Société

Avez-vous déjà rencontré un narcissique conversationnel ? Les 11 signes qui ne trompent pas

hacker-deepfake-clavier-ordinateur
Société

Tuerie de masse déjouée à Bordeaux : c’est quoi un Incel ?

17
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2

La société s'écrit au féminin