Live now
Live now
Masquer
1n10-une-femme-sur-dix-endometriose
Culture Web

#1in10 : une femme sur dix souffre d’endométriose, Internet se mobilise

02 mar 2018
Une femme sur 10 est atteinte d’endométriose. Pour en parler, le hashtag #1in10 s’élève sur les réseaux depuis le 1er mars, premier jour du mois de sensibilisation à l’endométriose.
Journée mondiale contre l'endométriose

Le samedi 24 mars c’est la journée internationale de sensibilisation et d’information sur l’endométriose.

Une grande marche est organisée dans les grandes villes du monde entier.

Plus d’infos sur Endomarch France et Endomarch.org pour celles et ceux qui ne sont pas en France et mais qui voudraient soutenir la cause.

L’endométriose, c’est une maladie qui a été maintes fois abordée sur madmoiZelle.com. Sauf que l’ignorance autour de cette pathologie continue d’handicaper le quotidien de nombreuses personnes.

Nombreuses, oui, puisqu’une femme sur dix est atteinte d’endométriose, et l’ignore parfois.

À lire aussi : Douleurs insoutenables et sexualité limitée : l’endométriose, je vis avec depuis toujours

Avec le hashtag #1in10, les #endogirls veulent donner une visibilité supplémentaire à l’endométriose sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Oui, ça fait beaucoup de hasthag, mais pas de panique, je vous explique.

Les #endogirls, ou #endowarrior sont les personnes atteintes d’endométriose sur les réseaux sociaux.

Il s’agit souvent de femmes, mais plus globalement de tout individu qui a des règles.

Quant au hashtag #1in10, il traduit cette statistique qu’1 femme sur 10 se trouve touchée par l’endométriose.

À l’heure où j’écris ces lignes, #1in10 fait l’objet de 11 846 publications sur Instagram.

Il pullule sur les timelines depuis le 1er mars, premier jour du mois de sensibilisation à l’endométriose (EndoMarch), et à quelques jours du début de la semaine européenne d’information et de prévention de la pathologie.

Au fil des publication, je découvre que les femmes peuvent être une #1in10, vos épouses aussi, vos filles, vos sœurs et vos amies peuvent être des #1in10.

#1in10 : utiliser les réseaux sociaux

Emma, parisienne, a rejoint l’initiative. Sur son post #1in10, elle raconte ressentir des douleurs pendant ses règles depuis quatre ans, mais n’a obtenu son diagnostic qu’en novembre 2017.

https://www.instagram.com/p/BfyOUp7DJU1/?taken-by=jum.ie

Elle a répondu à quelques unes de mes questions et m’explique avoir découvert #1in10 dans fil d’actu Instagram. Elle a voulu marquer le coup à son tour pour  le premier jour d’EndoMarch. Elle m’écrit :

« Plus on en parle, plus on avance. J’ai un trio d’amies qui souffrent lors des règles et qui pensent que c’est normal… Il faut en parler, dès le collège. »

Et les réseaux sociaux servent aussi à cela : à diffuser des histoires à une audience la plus large possible qui ne serait pas au courant de l’existence de la pathologie.

C’est ce que pense Emma :

« Ce genre de campagne fonctionne parce que ça fait *tilt* dans la tête des gens. J’ai reçu plein de messages après ce post, dont celui d’une personne qui m’a confié n’avoir jamais entendu parlé de l’endométriose alors qu’elle a plusieurs symptômes… Elle compte aller voir un spécialiste pour en savoir plus. »

À lire aussi : Où s’informer sur l’endométriose ?

Si un simple hashtag peut libérer la parole sur une maladie méconnue, il est capable aussi d’attirer la curiosité et de pousser les gens à se renseigner. Et c’est déjà pas mal.

Le 24 mars prochain aura lieu la Marche Mondiale de lutte contre l’endométriose. Clique ici, si ça tu veux en savoir plus !

À lire aussi : Face à l’endométriose, nous nous battons sur le Web

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture Web

housse-de-couette
Humeurs & Humours

J’ai testé cette astuce TikTok pour mettre une housse de couette et mon verdict est sans appel

Manon Portanier

30 déc 2022

12
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
L'équipe du podcast sexo Hot Line
Conseils sexe

Le podcast sexo « Hot Line » déconstruit avec humour notre éducation sexuelle et intime bancale

Anthony Vincent

27 nov 2022

1
4 archétypes féminins, une même misogynie véhiculée
Culture Web

Vous êtes plutôt girl boss, féminin sacré, ou that girl ? Comment ces archétypes nourrissent la misogynie

Anthony Vincent

09 nov 2022

3
Lena Situations crée 4 sneakers pour adidas, et c'est une première canon
Baskets

Lena Situations crée 4 sneakers pour adidas, et c’est une première canon

Anthony Vincent

03 nov 2022

2
Bianca est la première héroïne grosse de Disney
Culture Web

Disney révèle sa première héroïne grosse dans le film d’animation Reflect

Anthony Vincent

31 oct 2022

10
poupee-peur-halloween
Parentalité

Non, les enfants ne sont pas « mignons », ils sont démoniaques et en voici la preuve !

Manon Portanier

31 oct 2022

8
Lesthétique-Tumblr-va-t-elle-régner-sur-2022
Culture Web

Pourquoi l’esthétique Tumblr revient-elle en force en 2022 ?

Anthony Vincent

25 oct 2022

14
« High Low with EmRata » : Emily Ratajkowski sort un podcast anglé sur les vertus de la colère féministe
Culture Web

Emily Ratajkowski sort un podcast avec la colère féministe en fil rouge

Anthony Vincent

14 oct 2022

Photo fournie par les sans pages
Culture Web

« Wikipédia reproduit les biais sexistes de notre société » : les sans pagEs, le collectif qui comble le fossé de genre de l’encyclopédie

Aïda Djoupa

09 oct 2022

Monika Kozub / Unsplash
Culture Web

Comment parle-t-on des règles à l’étranger ? Réponse dans ce podcast du Courrier international

Aïda Djoupa

25 sep 2022

La pop culture s'écrit au féminin