Live now
Live now
Masquer
spot-contre-le-suicide
Pop culture

Ces choses dont les mecs ne parlent pas… et qui leur font du mal

09 mar 2017 1
C’est l’histoire, banale, d’un adolescent qui a du mal à exprimer ses émotions. Jusqu’à en souffrir de façon dramatique.

Ça commence avec un adolescent lambda, du genre un peu loser. Il y a plein de choses dont il ne parle pas, à commencer par son côté un peu gauche.

Mais il ne parle pas non plus d’autres choses, moins légères, comme de son mal-être et encore moins de ses envies suicidaires.

Et c’est pour s’adresser à tou•tes les personnes comme lui que Childline, une ligne téléphonique britannique d’aide aux moins de 19 ans, a créé ce spot nommé Ces choses dont les mecs ne parlent pas (relayé par Mashable).

Le spot contre le suicide qui change de ce que l’on voit habituellement

Le spot est en anglais. Il n’y a que peu de paroles mais je vous les ai traduites sous la vidéo.

Things Guys Don't Talk About

On voit le garçon se raser maladroitement, se masturber… Et puis quand un pote lui demande comment il va, il commence à écrire avant d’effacer :

« Mec, je sais que c’est chelou mais en ce moment je ne vais pas bien du tout. Je ne sais pas quoi faire. Comme l’impression que tout irait mieux si… »

Alors, comme il n’ose pas en parler, il fait une recherche Internet sur les pensées suicidaires. On peut lire alors :

« Tu n’es pas seul•e dans ce que tu ressens. Si tu as des pensées suicidaires, ça peut être dur d’en parler.

Pour une aide confidentielle et discrète, tu peux nous parler. »

Un spot spécialement adressé aux garçons (pour de bonnes raisons)

Tou•tes les adolescent•es concerné•es par ce genre de pensées peuvent se retrouver dans ce spot. Mais là où je le trouve fin, c’est qu’il s’adresse tout particulièrement aux garçons, qui ont souvent plus de mal à exprimer leur ressenti.

Un fait que l’on voit particulièrement dans le documentaire Netflix The Mask You Live Inqui dénonce les injonctions sociales à une certaine masculinité. On pouvait d’ailleurs lire dans l’article que Clémence avait écrit au sujet de ce film :

« Les filles subissent une pression inouïe à l’apparence « féminine », qui les amène à nier leur estime d’elles-mêmes, et les garçons subissent une pression équivalente à la performance « virile », qui les amène à nier leurs émotions.

Au final, les filles ET les garçons retournent la violence contre eux-mêmes : les filles s’affament, les garçons laissent leur santé se dégrader, parfois vont jusqu’au suicide. »

Et beaucoup éprouvent de grandes difficultés à en parler.

En France, que faire si vous avez des pensées suicidaires ?

Vous pouvez vous tourner vers les numéros d’écoute, comme le Fil Santé Jeunes, SOS amitié ou Suicide Écoute.

Le plus important est de ne surtout pas rester seul•e. 

À lire aussi : « Ma mort doit servir à quelque chose. Changez cette société », la lettre d’adieu de Leelah, 17 ans, transgenre

Les Commentaires
1

Avatar de Carinee
9 mars 2017 à 16h44
Carinee
Je trouve que c'est une très bonne initiative d'en parler, c'est encore un sujet tabou chez de nombreuses personnes. En général (je voudrais surtout pas commencer à faire de généralités), les filles trouver plus facilement une personne pour parler de leur problèmes, famille ou amis, tandis que c'est moins bien vu ou accepté chez les garçons, que ce soit entre eux, avec leur famille ou amies.
Il y a eu 2 cas de suicides qui m'ont touchés indirectement ces dernières années, et dans les 2 cas il s'agissait de jeunes hommes, la vingtaine, pour qui tout semblait aller pour le mieux, qui ne semblait pas avoir de problème particulier ou ne pas aller bien. C'est très dur pour les familles et entourage de comprendre qu'est ce qui a pu se passer, de n'avoir rien pu faire pour les aider avant qu'il ne soit trop tard.
Les stéréotypes de genre font du mal à tout le monde, Madmoizelle m'a beaucoup aidé à comprendre l'impact que ça pouvait avec sur les hommes lorsque j'ai commencé à m'intéresser au féminisme, alors merci Madmoizelle d'aborder ce genre de sujet qu'on voit peu ailleurs !
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Pop culture

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
pexels-pixabay-159711 (1)
Livres

Rentrée littéraire d’hiver : 3 romans à lire absolument

Pauline Leduc

02 fév 2023

nikon festival
Pop culture

Nikon Film Festival : votez pour votre film préféré pour lui faire gagner le Prix du Public

Maya Boukella

02 fév 2023

le-jeu-de-la-dame
Pop culture

Le Jeu de la dame : un tweet pirate a fait croire au retour de la série Netflix

Maya Boukella

02 fév 2023

murakami
Pop culture

Murakami, l’auteur de Kafka sur le Rivage et 1Q84 va sortir un nouveau roman le 13 avril

Maya Boukella

01 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

you saison 4
Pop culture

Netflix en février 2023 : les nouveautés films et séries

Maya Boukella

31 jan 2023

astérix et obélix pathé
Pop culture

Astérix et Obélix : tout ce qu’on sait sur la série Netflix d’Alain Chabat

Maya Boukella

31 jan 2023

2
nicole kidman warner bros
Pop culture

Nicole Kidman en nourrice infanticide, dans un célèbre roman de Leïla Slimani, adapté en série

Maya Boukella

31 jan 2023

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Musique

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK

Anthony Vincent

30 jan 2023

1

La pop culture s'écrit au féminin