Live now
Live now
Masquer
Capture d’écran 2023-01-10 à 10.48.29
Société

« Il ne m’a jamais regardé comme un agent mais comme un bonbon à croquer » : Sonia Souid dénonce les comportements de Noël Le Graët

Les dossiers n’en finissent pas de pleuvoir sur la FFF. Alors qu’il est déjà accusé par de nombreuses femmes de harcèlement sexuel, son président, Noël Le Graët, est à nouveau mis en cause par Sonia Souid, une agente de joueurs et joueuses, qui témoigne dans un long entretien accordé au journal L’Équipe et au micro de BFM TV.

Dans les colonnes du journal L’Équipe, mais aussi sur la chaîne d’info en continu BFM TV, Sonia Souid raconte comment, pendant plusieurs années, le dirigeant de 81 ans l’aurait harcelé à coups de sms (qu’il sait finalement écrire, contrairement à ce qu’il avait affirmé suite à la publication de l’enquête de So Foot), messages vocaux éméchés, appels et invitations à dîner. 

“Si on est assez proche tous les deux, j’arriverai bien à concrétiser vos idées.”

Tout débute en 2013. Alors jeune agente, Sonie Souid est l’une des premières à s’intéresser au football féminin, une pratique alors régie par la FFF, et à vouloir le mettre en lumière. Elle prend contact avec Noël Le Graët dans un mail, auquel ce dernier répondra dans la foulée par un appel téléphonique bref, lors duquel il lui promet de la rencontrer très vite. 

Un premier rendez-vous a lieu en septembre de la même année, dans un restaurant parisien, le Murat. Une rencontre brève : « Il a peu de temps. Je développe mes idées mais il est pressé. », se souvient Sonia Souid. Satisfaite de ce premier contact et de l’intérêt de son président, l’agente le rappelle en février 2014 pour lui soumettre l’idée de confier un poste d’entraîneur d’une équipe masculine à une femme. Un échange qu’elle qualifie de « désagréable », Noël Le Graët estimant son idée « ridicule ». Elle obtient pourtant gain de cause, et quelque temps plus tard, Helena Costa est nommée coach du club de Clermont-Foot.

S’ensuivent quelques appels, notamment en juin, suite à la démission de Costa. En septembre de la même année, Le Graët rappelle Sonia Souid : « Il me dit que je suis brillantissime, que j’ai réussi à faire des choses extraordinaires, et qu’il souhaite me présenter à Brigitte Henriques, en charge du foot à la FFF. Il veut qu’on se voie dans son appartement parisien. » L’agente se rend alors au domicile de Noël Le Graët, pensant assister à une réunion de travail. Lorsqu’elle arrive, elle découvre deux flûtes de champagne remplies. Méfiante (« J’avais peur qu’il y ait quelque chose dedans »), elle ne prend pas la coupe proposée par Le Graët et attend patiemment Brigitte Henriques… qui ne viendra jamais. « Il dit qu’elle a eu un empêchement. Il ajoute : “Vous savez, on n’a pas besoin d’elle. Si on est assez proche tous les deux, j’arriverai bien à concrétiser vos idées.” Il y a un blanc. » 

« J’ai 28 ans à ce moment-là. Il en a 72. Il aurait dû avoir ce respect. Il ne m’a jamais regardé comme un agent mais comme un bonbon à croquer. Pour parler vulgairement, il m’a regardé comme deux seins et un cul ! »

Sonia Souid au journal L’Équipe

Choquée, Sonia Souid décide de partir, arguant qu’elle rejoint son fiancé. Après cet épisode, Le Graët l’a souvent rappelée pour l’inviter à dîner. 

Invitations insistantes et messages vocaux éméchés

Entre 2014 et 2017, Sonia Souid reçoit régulièrement des appels, messages vocaux et sms de la part du président de la FFF. « Il a mis du temps à se fatiguer », précise-t-elle. Les messages varient : « Est-ce que vous êtes disponible demain soir ? J’insiste. » Ou encore : « Vous me manquez. » Il l’invite aussi à des matches. Sonia Souid décline systématiquement. En 2017, il lui laisse un message vocal : « Sonia, j’en suis à ma troisième bouteille, je vous attend pour la quatrième… »

« C’était plutôt lourd. Car je suis une jeune agente. J’ai ma licence depuis pas longtemps. C’est mon président. Je suis une des rares femmes, j’essaie de faire mes preuves. Et malgré ça, je comprends qu’à chaque fois, la seule chose qui l’intéresse, et je m’excuse de parler vulgairement, ce sont mes deux seins et mon cul. Et c’est violent. Ça m’a blessée, c’est humiliant. »

Sonia Souid au journal L’Équipe

« Je n’ose pas imaginer ce qu’il a pu faire avec une salariée. »

Noël Le Graët doit être entendu ce mardi 10 janvier dans le cadre d’un audit sur le fonctionnement de la FFF, lancé par le ministère des Sports, dont « l’exposé des conclusions s’achèvera dans la semaine du 19 au 25 janvier » selon la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Cet audit fait notamment suite aux accusations de harcèlement sexuel révélés suite à l’enquête publiée par So Foot. 

« Il n’a jamais été vulgaire, c’est très sournois. Il tente. Ça marche, ça ne marche pas… Moi, encore, je ne suis pas salariée de la FFF. S’il a pu se comporter comme ça avec moi, ces avances, je n’ose pas imaginer ce qu’il a pu faire avec une salariée. »

Sonia Souid au journal L’Équipe

À moins d’une mise à l’écart de son mandat, que nombreux et nombreuses appellent (mais surtout suite à ses récentes sorties vindicatives envers le champion du monde 1998 Zinedine Zidane), Noël Le Graët devrait aller au bout de son mandat, qui court jusqu’en 2024. 

À lire aussi : Harcèlement, agressions, chantage…: la Fédération française de football visée par plusieurs enquêtes

Visuel de Une : capture écran Youtube

Les Commentaires
1

Avatar de Sophie L
10 janvier 2023 à 17h43
Sophie L
C'est ça qui est dingue. Ce ne sont pas les accusations de harcèlement sexuel qui semblent indigner les gens du milieu.
Ce sont ses propos sur un joueur de foot "légende" (ultra-riche, à l'abri, déjà intouchable et qui n'en a probablement rien à foutre).
6
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

denis brogniart
Société

Denis Brogniart est accusé d’humiliations et de violentes crises de colère par d’anciennes collaboratrices

Maya Boukella

30 jan 2023

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

1280px-FIBD2018LuciaBiagi – papmetoobd
Société

Alors que le festival d’Angoulême vient de s’ouvrir, le monde de la BD va-t-il enfin se remettre en question ?

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin