Live now
Live now
Masquer
Madonna
Féminisme

« Sexisme, âgisme et misogynie » : Madonna s’oppose à la censure d’Instagram

Madonna est prête à en découdre avec Instagram, après que la plateforme a supprimé des photos d’elle où apparaissait une petite partie de ses seins.

Le 25 novembre, Madonna publiait sur Instagram un cliché d’elle où l’on pouvait voir un bout de sa poitrine, avec son téton apparent. Le réseau social dépublia alors cette photo sans crier gare et sans explication, ce qui énerva beaucoup la star mais ne l’empêcha pas de mettre à nouveau en ligne son image — avec un émoji sur le téton cette fois, pour contourner la censure.

Elle détaille sous le post les raisons de sa colère.

« Il est toujours étonnant pour moi que nous vivions dans une culture qui permet de montrer chaque centimètre du corps d’une femme, à l’exception d’un mamelon. Comme si c’était la seule partie de l’anatomie féminine qui pouvait être sexualisée. Le téton qui nourrit un bébé ! Un mamelon d’homme ne peut-il pas être vu comme érotique ?! Et que dire des fesses des femmes qui ne sont jamais censurées nulle part »

Ces doubles standards sont en effet peu compréhensibles et admissibles et l’on comprend aisément que cette injustice déclenche ses foudres.

Les tétons de la discorde : un traitement inégal des hommes et des femmes

La censure des corps féminins et Instagram, c’est une longue histoire d’amour ! Les corps des femmes étant souvent sexualisés, les gentils petits bots ont été dressés à détecter les tétons féminins et à faire sauter les images incriminées.

On peut en effet s’interroger : pourquoi un téton masculin aurait plus le droit d’apparaître sur nos fils qu’un téton féminin ? Pourquoi la photo de la star a t-elle été censurée tandis qu’un homme peut sans difficulté poster une photo de lui torse nu ?

Pour Madonna, les raisons sont claires et elles tiennent dans l’application par Instagram des commandements de la société patriarcale :

« Je suis étonnée d’avoir réussi à maintenir ma santé mentale pendant quatre décennies de censure, de sexisme, d’âgisme et de misogynie. »

Récemment, l’affiche du film de Pedro Almodóvar, Madres Paralelas, où l’on voyait en gros plan un téton avec une goutte de lait, avait aussi été censurée sur Instagram. Les excuses de la plateforme au réalisateur prouvent bien l’inanité de ses règles.

« Sexisme, âgisme et misogynie » : Madonna s’oppose à la censure d’Instagram

Il y a peu de temps également, en France, une campagne de pub pour soutenir l’allaitement dans l’espace public avait été censurée. Qu’à cela ne tienne, la marque qui l’avait organisée, Tajine Banane, avait déployé ses affichages dans les rues de Paris.

(© Tajine Banane, Instagram)
(© Tajine Banane, Instagram)

Espérons que le poids médiatique d’une personnalité comme Madonna puisse faire réfléchir Instagram en haut lieu sur les biais sexistes de sa modération !

À lire aussi : On ne sait toujours pas comment (ni pourquoi) Instagram censure les fesses des femmes

Image en une : © Madonna/Instagram

Les Commentaires
2

Avatar de Nastasja
2 décembre 2021 à 06h16
Nastasja
Rien à voir, mais la photo où on voit les affiches de la campagne pour l'allaitement collée par dessus des affiches de BOOBa... meilleur emplacement
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Féminisme
djaili-amadou-amal-les-impatientes
Sponsorisé

« J’ai été mariée de force à 17 ans »  : Djaïli Amadou Amal (Les Impatientes) se confie

Féminisme
my-body-my-rules-vert

« J’ai dû voir 4 ou 5 gynécos » : être une femme qui veut se faire stériliser reste une galère

Maëlle Benisty

17 jan 2022

7
Féminisme
Amouranth

Entre surmenage et harcèlement, Amouranth, streameuse « hot tub », nous invite dans sa vie pas si rose

Eva Levy

17 jan 2022

21
Féminisme
workin-lait

Cachez ce post-partum que je ne saurais voir : Facebook bloque des pubs pour des culottes et du matos d’allaitement

Camille Abbey

14 jan 2022

Politique
accessibilite-pour-tous-capture-libe

La question du validisme sera-t-elle prise au sérieux par les candidats à la présidentielle 2022 ?

Maëlle Le Corre

14 jan 2022

Actu en France
clementine autain lfi endometriose

L’endométriose bientôt inscrite dans la liste des affections longue durée ?

Féminisme
pref de police

La préfecture de police a enterré un rapport sur… l’accueil des victimes de violences dans les commissariats

Maëlle Le Corre

12 jan 2022

Politique
manifestation-vanesa-campos-2018-maelle-le-corre

Et si le travail du sexe était un sujet politique et non un problème à régler ?

Amour
Couple en pleine altercation

Moins de sexe, plus de liberté : comment le féminisme a bouleversé nos relations intimes

Féminisme
nous-toutes-comptage-feminicides-tweet

Il est grand temps que le décompte des féminicides évolue, affirme Nous Toutes

La société s'écrit au féminin