Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Scoop (E. Waugh)

Aux éditions 10/18

Toutes les entreprises de presse de Londres sont sens dessous-dessous. En Ismaël, dictature calme d’Afrique orientale dont personne ne se souciait jusque là, la révolution gronderait, opposant les patriotes aux fascistes ou vice-versa. Les grands journaux envoient illico leurs grands reporters afin de capter les frémissements de l’actualité ismaëlienne.

Le Daily Beast pense dépêcher l’écrivain à succès John Boot, désireux de changer d’air. Suite à un malentendu fâcheux, c’est son homonyme William Boot, chroniqueur « faune et flore » depuis sa campagne native, qui rejoint Ismaël en tant qu’envoyé spécial.

A Jacksonburg, la capitale, nulle trace de guerre civile ni même d’opposition, si ce n’est la nuée de journalistes étrangers et l’intense activité économique s’organisant autour d’eux. Pourtant chacun s’acquitte de sa tâche : couvrir l’événement, même inexistant, en télégraphiant des nouvelles que tout le monde attend. Généraliser, extrapoler, s’inspirer des autres, inventer pour au moins tenir tête à la concurrence…

La course à la désinformation, c’est donc le sujet que choisit Evelyn Waugh en 1938. L’auteur de Diablerie donne dans le satirique et dénonce les fragilités déontologiques du grand journalisme de son époque. De son époque seulement ?


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

Chloé Delaume
Culture

« Je suis en saturation des hommes », rencontre avec Chloé Delaume, autrice de Phallers, un roman féministe jubilatoire

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

La pop culture s'écrit au féminin