Live now
Live now
Masquer
Source : Camille Collin
D'amour et d'eau fraiche

Sarah et Matthieu, un mariage à 27 000 € : « J’ai cru mourir de stress »

« D’amour et d’eau fraîche » est la nouvelle rubrique de Madmoizelle, celle qui épluche le budget des couples mariés ou pacsés. Cette semaine, nous détaillons le mariage de Sarah et Matthieu !

N’oubliez pas, dans les commentaires, que les personnes qui participent à la chronique sont susceptibles de vous lire. Merci de rester bienveillant.

Est-ce qu’un mariage doit être traditionnel pour être réussi ? Où est-ce qu’on trouve des idées déco ? Comment être original et loin des clichés ? C’est grave si, au contraire, on aime que ça se déroule comme dans les films ? Faut-il inviter toute la famille ? Et le traiteur, on le choisit comment ? Mais surtout, la grande question : combien ça coûte réellement, un mariage ou un pacs ?

Dans notre nouvelle rubrique « D’amour et d’eau fraîche » des lectrices ont joué le jeu et nous détaillent leur jour J, finances incluses.

Le mariage de Sarah et Matthieu

Sarah&Matthieu-553
Crédits photo : Camille Collin

Le couple :  Sarah et Matthieu, 26 et 30 ans

Ensemble depuis… :  2014

Mariés depuis… : le 8 octobre 2022

Métiers : Libraire et Technicien méthode

Lieu de vie : Juvisy-sur-Orge (Essonne)

Lieu du mariage : Juvisy et Chevreuse

Nombre d’invités : 94 présents (sur 120 invités)

Total dépensé pour le jour J : 27 000€

Depenses

Avant le mariage

Quand et où vous êtes-vous rencontrés ?

Dans le camping où je travaillais en tant qu’animatrice et où Matthieu passait tous ses étés depuis des années avec sa famille.

Au bout de combien de temps avez-vous décidé de vous marier ? 

Au bout de 8 ans de relation, même si la question était abordée depuis déjà plusieurs années.

Pourquoi avoir choisi ce mode d’union ? 

Ça nous paraissait évident, et ayant assisté à beaucoup de mariages (une dizaine en 8 ans) nous avions envie de ce moment aussi pour nous. De plus, d’un point de vue purement administratif, le PACS nous semblait assez similaire donc autant pousser l’engagement au maximum.

Viviez-vous ensemble avant de vous unir ? 

Oui, depuis 4 ans.

Comment avez-vous planifié votre célébration ? Combien de temps à l’avance ? 

Neuf mois à l’avance. Nous nous sommes fiancés le 2 janvier 2022, et mariés le 8 octobre de la même année. Nous avions déjà en tête un lieu et une photographe, deux des postes les plus importants à nos yeux. Nous nous sommes dit que si ces deux choix étaient disponibles, le mariage serait pour cette année, sinon pour 2023.

Sarah&Matthieu-18
Crédits photo : Camille Collin

Vous êtes-vous tous les deux autant investis dans les préparatifs ? 

Non, clairement, j’étais plus investie, bien que Matt ait aidé à beaucoup de choses.

Est-ce que la préparation a été source de stress ? 

Oui, par vague, disons. Beaucoup de stress au début, vu le nombre de choses à prévoir, puis quatre mois avant, il y a eu un relâchement, et de nouveau un gros stress à un mois du mariage jusqu’au jour J.

Sarah&Matthieu-559
Crédits photo : Camille Collin

Quelles étaient les choses dont vous ne vouliez vraiment pas à votre mariage ?

Pas de DJ beauf — et les chansons qui vont avec — pas de jarretière, pas de flash-mob surprise…

Quel poste vous semblait le plus important à organiser ? Lequel l’était moins ? 

Tout semblait important, nous ne voulions rien laisser au hasard. La seule chose dont nous ne nous sommes pas vraiment occupés est le brunch du lendemain. Nous avons laissé la famille de Matthieu gérer.

Y a-t-il un moment où vous avez voulu faire marche arrière ? 

Pas de marche arrière sur l’engagement, mais plutôt sur les étapes. La préparation à l’église ne s’est pas très bien passée et je voulais sauter cette étape et ne me concentrer que sur la cérémonie laïque.

Sarah&Matthieu-329
Crédits photo : Camille Collin

Avez-vous dû renoncer à des choses dans l’organisation pour rentrer dans votre budget ?

Des petites choses, nous aurions aimé un livre d’or audio (avec la location d’une borne), un ou une fleuriste pour la décoration du domaine — j’ai fait toute la décoration florale moi-même finalement, une ou un maquilleur professionnel et une robe de mariée coup de coeur qui ne rentrait pas dans le budget. Mais aucun regret aujourd’hui !

Sarah&Matthieu-274 (1)
Crédits photo : Camille Collin

Comment avez-vous financé votre union ?

20 000€ en prêt bancaire, 4 000 € d’aide de mon père et les 3 000€ restants de notre poche. 

Le jour du mariage

Est-ce que vous étiez stressée le jour J ? 

Stressée est un euphémisme, j’ai cru mourir de stress. Je ne pouvais rien manger ou boire, j’étais dans un état de léthargie totale le matin, au bord des larmes toutes les deux minutes. Clairement pas la préparation que j’imaginais…

Est-ce que tout s’est passé comme vous l’aviez prévu ? 

Dans l’ensemble oui ! Le matin n’a pas été très fluide, ce qui a ajouté du stress, la cérémonie à l’église n’a pas été à notre image, mais finalement une fois au domaine et avec la cérémonie laïque, tout a été parfait. 

Avez-vous regretté d’avoir investi autant / pas assez dans votre union ? 

Aucun regret, je pense que nous avons eu un mariage totalement à notre image.

Sarah&Matthieu-566 (1)
Crédits photo : Camille Collin

Avez-vous regretté le choix des invités ? Auriez-vous aimé en inviter plus ? Moins ?

Nous aurions simplement aimé avoir les personnes qui ne pouvaient pas être présentes ce jour-là avec nous (les personnes âgées notamment), sinon la liste était déjà bien assez longue, mais complètement réfléchie.

Pouvez-vous citer 3 moments qui vous ont marqué pendant cette journée ? Pour quelles raisons ? 

Sarah&Matthieu-424
Crédits photo : Camille Collin
  • Mon arrivée à l’église, essayer de ne pas tomber en tenant ma robe, mon bouquet et le bras de mon père, puis l’émotion en arrivant au bout de l’allée.  
  • Les discours de nos proches pendant la cérémonie laïque, tous touchants, nous ne pensions pas qu’iels s’impliqueraient autant dedans !  
  • Les répétitions de danse de dernière minute dans la forêt parce qu’à cause d’une entorse deux semaines avant le mariage, nous n’avions pas pu finir notre chorégraphie… Spoiler alert, la première danse n’a pas été réussie.

Après le mariage, le debrief

Budget

Dans quel poste de dépenses ne regrettez-vous d’avoir mis le paquet ? Pourquoi ? 

La photographe et les vidéastes : les souvenirs sont dingues, tout le monde est magnifique sur les images, c’est vraiment important pour nous !

Si vous pouviez retourner en arrière, qu’est-ce que vous changeriez ?

Pas d’église, juste un passage le matin pour allumer un cierge pour nos proches disparus. La raison pour laquelle nous avons choisi une cérémonie religieuse était justement ce côté symbolique du lieu, comme lien avec les célébrations passées, et notamment l’enterrement de la maman de Matthieu.

Sarah&Matthieu-540
Crédits photo : Camille Collin

Pensez-vous que le mariage a renforcé votre couple ? 

Je ne pense pas, c’est un geste d’amour fort et extrêmement symbolique, mais je ne vois pas de changement dans notre couple. Il faut dire qu’après 8 ans de vie de relation et 4 ans de vie commune, nous avons vécu beaucoup de choses qui nous ont prouvé que nous tenions la route. Le mariage, c’est un peu la preuve tangible et officielle que nous sommes là l’un pour l’autre.

Êtes-vous toujours ensemble actuellement ? 

Oui !

Quels sont vos futurs grands projets de couple ? 

Finir de payer notre appartement, vieillir avec nos chats puis en adopter d’autres, faire enfin nos passeports pour voyager un peu plus loin que ce que nous connaissons déjà, et nous soutenir l’un et l’autre dans nos projets personnels.

Sarah&Matthieu-335
Crédits photo : Camille Collin

Est-ce que vous avez envie de partager des comptes Instagram ou autre qui vous ont aidé à préparer / ont inspiré votre célébration ?

Il y en a pas mal ! La communauté des marié.es d’Instagram est très active et super bienveillante, si je dois choisir, je dirai : @lisa_noemie, @un_mariage_en_normandie, @lauraseden et la blogueuse @la_mariee_enjouee !

Aujourd’hui, j’essaye de faire de même sur le compte Instagram créé pour l’occasion, et j’invite toute personne en pleins préparatifs à rejoindre cette communauté, ça aide vraiment à y voir plus clair et dédramatiser les complications que l’on peut vivre pendant cette période, et surtout de voir de vrais mariages, plus inclusifs et représentatifs que les magazines ou les salons du mariage.

Sarah&Matthieu-278
Crédits photo : Camille Collin

Merci à Sarah et Matthieu d’avoir partagé ce joli moment avec nous.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

69
Avatar de Framboise 84
5 mai 2023 à 17h05
Framboise 84
Notre mariage nous à quasiment rien couté. Peu d'invités, beaucoup ont décliné, ma soeur a pris l'apéritif en charge et mon beau père le repas les vins etc. Pas de cadeau non plus juste une cagnotte. Etant d'origine étrangère et très modeste ma famille n'a pas pu se déplacer. Mon beau père, d'origine bourgeoise a fait des histoires pour des questions de places au resto (mon mari et moi on ne savait pas faire, personne ne nous a aidé, les conventions, tout cela on ne connaissait pas). Mon mari s'est fâché avec lui ce jour là. Il ne le voulait pas à ses côté à la table. C'est moi qui ai demandé mon mari en mariage. C'était important pour moi. Ce fut un cauchemar. Souvenir toujours douloureux. Mon mari ne s'est jamais réconcilié avec son père qui est décédé depuis. Il ne lui a jamais pardonné la peine et l'humiliation qu'il m'avait fait. Juste pour donner une autre version du mariage. C'est pas toujours un rêve.
6
Voir les 69 commentaires

Plus de contenus D'amour et d'eau fraiche

Source : Pauline Kupper photographie
D'amour et d'eau fraiche

Annaëlle et Xavier, un mariage à 9 200 € : « C’est très rare de voir les mariés relax et profiter ainsi »

3
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Crédits : William Steele
D'amour et d'eau fraiche

Noémie et Tom, un mariage à 7 780 € : « On a fini en boîte de nuit »

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Fabien Leduc
D'amour et d'eau fraiche

Laure et Benjamin, un mariage à 22 670 € : « l’aide financière de nos parents nous a permis de doubler le budget »

DAEDF_LOUISE_ADRIEN_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Louise et Adrien, un PACS à 550 € : « Je ne voulais pas de fête, pas de monde, pas de célébration ! »

5
DAEDF_HÉLÈNE_RAFIK_UNE_H
D'amour et d'eau fraiche

Hélène et Rafik, un mariage à 2 500 € : « On n’aurait jamais pu s’offrir tout ça en France ! »

1
Source : Chatsimo - Getty Images
D'amour et d'eau fraiche

Alexandre et Sarah, un mariage à 7 680 € : « Je regrette de ne pas avoir mieux fait les choses »

1
Source : Midjourney
D'amour et d'eau fraiche

Valérie et Jelle, un mariage à 23 604 € : « Au pire on se sépare, c’est triste, mais ce n’est pas la fin du monde »

6
AEF_TIPHAINE_SAM_V
D'amour et d'eau fraiche

Sam et Tiphaine, un mariage à 15 800 € : « Mes parents n’ont pas pu assister à notre mariage »

1
[D’amour et d’eau fraîche] Image de une • Verticale
D'amour et d'eau fraiche

Madi et Enzo, un mariage à 58 990 € : « On ne voulait pas d’oncles soûls qui crient partout »

27

Pour les meufs qui gèrent