Live now
Live now
Masquer
manucure-russe-conseils
Tendances Beauté

Qu’est-ce que la manucure russe, qui promet jusqu’à 5 semaines de vernis nickel ?

Cette technique professionnelle permet de renforcer les ongles et de prolonger la tenue du vernis. Zoom sur la manucure russe.

Après la manucure américaine, une autre technique fait beaucoup parler d’elle en ce moment sur les réseaux sociaux, la manucure russe ou « Russian Manicure ».

Mais qu’est-ce qui la différencie d’une manucure classique ? On vous explique tout — ainsi que les précautions à prendre avant de vous lancer.

Qu’est-ce que la manucure russe ?

La manucure russe est une technique de soin et de mise en beauté des ongles très précise — presque chirurgicale — qui vise à les fortifier tout en leur donnant l’air plus long grâce à un traitement minutieux des cuticules.

Contrairement à une manucure classique, elle est réalisée « à sec », c’est-à-dire sans trempage des mains dans un bol d’eau chaude. Le bâton de buis et le polissoir sont remplacés par une ponceuse électrique équipée de différents embouts venant éliminer les petites peaux qui recouvrent la base de l’ongle, et polir sa surface.

Kamola Malikova, co-fondatrice du salon Minx Nails situé à Los Angeles, explique au magazine Byrdie :

En premier, on nettoie le lit de l’ongle avec un certain type de tête de ponçage, puis la cuticule est retirée avec un second embout. La troisième étape consiste à polir l’ongle avec un dernier accessoire. Enfin, on peut créer la forme avec une lime et passer au vernis.

Après avoir appliqué une base sélectionnée en fonction des besoins spécifiques de la cliente ou du client (anti-jaunissement, anti-casse, stries etc.), la professionnelle applique le vernis gel au plus près de la base de l’ongle à l’aide d’un pinceau très fin. « C’est ce qui permet d’éviter l’effet de repousse », explique-t-elle.

Une fois ces étapes réalisées, les ongles peuvent être placés sous une lampe UV ou LED pour la polymérisation.

Un processus global long, qui prend entre deux et trois heures, mais qui promet plus d’un mois de manucure impeccable. Niveau prix, il faut compter entre 40 et 50€ en fonction des salons et instituts.

La manucure russe est-elle dangereuse ?

Afin de donner l’impression d’un ongle plus long, la manucure russe élimine les cuticules. Un geste qui, en plus d’être douloureux, peut s’avérer risqué.

Au magazine POPSUGAR, le docteur Corey. L Hartman, dermatologue à Birmingham, explique : 

« Les cuticules servent à protéger la repousse de l’ongle des infections bactériennes et fongiques. Cette sorte de barrière naturelle est essentielle car les ongles sont plus sensibles aux dommages pendant leur phase de croissance initiale. […]

Lorsqu’elles sont fissurées, coupées ou abîmées, les cuticules laissent plus facilement entrer les saletés, ce qui peut entraîner des infections ne pouvant être traitées qu’avec des soins spécifiques et, dans les cas les plus graves, avec une intervention chirurgicale. »

Alors, la manucure russe, dangereuse ou pas ? Dans une interview pour le magazine Grazia, Kamola Malikova se veut rassurante :

« Tant que c’est fait par une pro, ce n’est pas dangereux. C’est une technique très spécifique et elle ne peut être réalisée que par des techniciennes qui ont été rigoureusement formées.

On connaît parfaitement les risques de travailler avec une ponceuse, comme les chirurgiens connaissent parfaitement les risques de travailler avec un scalpel. Entre de bonnes mains, un scalpel peut faire des miracles, mais entre de mauvaises mains, il peut faire d’énormes dégâts. »

Même si la promesse de cinq semaines de manucure parfaite est alléchante, il est donc important de se renseigner sur le niveau de formation des praticiennes — ainsi que sur le protocole d’hygiène du salon — avant d’opter pour une manucure russe. Khorosho ?

À lire aussi : Pourquoi vous ne devriez plus couper vos cuticules, selon un dermatologue

Crédit photo images de Une : @minxnailsspa

Les Commentaires
4

Avatar de Bananou
14 janvier 2022 à 20h16
Bananou
Je suis perplexe sur le côté nouveau... C'est comme ça que les deux esthéticiennes (pardon je connais pas le bon mot) que je connais font depuis des années
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Tendances Beauté

box-sephora-femmes-entrepreneuses
Tendances Beauté

Selena Gomez et Miranda Kerr font partie des 7 entrepreneuses à l’honneur de la nouvelle box beauté Sephora

emily-in-paris-talika-patchs
Tendances Beauté

Voici le produit qui rend le contour de l’oeil d’Emily Cooper lisse comme le scénario de la série

rihanna-parfum-sephora
Tendances Beauté

Le parfum Fenty de Rihanna, toujours sold-out, revient chez Sephora !

ok-2
Tendances Beauté

Leather nails : quelle est cette tendance qui habille les ongles de cuir ? 

Barbara Olivieri

06 déc 2022

the-ordinary-soin-sourcils-cils
Tendances Beauté

Le nouveau sérum The Ordinary fait parler de lui sur TikTok (et il est déjà en rupture de stock)

ongles-velours-manucure-velvet-tendance
Tendances Beauté

Les ongles effet velours sont la tendance festive de cette fin d’année

missing-person-parfum-buzz
Tendances Beauté

Ce parfum censé nous rappeler la personne qui nous manque le plus fait le buzz sur TikTok

ok-2
Tendances Beauté

Shebam ! Pow ! Blop ! Wizz : le nail art va revêtir des couleurs pop art pour la fin d’année

Barbara Olivieri

08 nov 2022

bleached-brows-tendance-conseils
Tendances Beauté

Comment adopter la tendance bleached brows, avec et sans décoloration

parfum-secretions-vaginles-vabbing
Tendances Beauté

Se parfumer avec ses sécrétions vaginales, la « tendance » parfum qu’on n’attendait pas

La beauté s'écrit au féminin