Live now
Live now
Masquer
ok-1
Bien-être et soin

Quel parfum évoque celui de votre mère ? La rédaction de Madmoizelle répond

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ? Voilà les questions qui ont poussé la rédaction de Madmoizelle à creuser dans ses souvenirs d’enfance pour y dénicher les sensations olfactives ressenties dès leur plus jeune âge. 

Qu’elle soit biologique ou de cœur, une maman dispose d’une odeur rassurante que l’on arrive à distinguer entre mille. Une eau de cologne fraîche, un parfum capiteux, une crème hydratante ou tout simplement une odeur de peau distinctive… Voilà ce qu’évoque le parfum de chaque maman pour notre équipe. 

Pour Coralie Monange, Social Media Manager

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

Ma maman a longtemps porté Poison de Dior, et, même encore aujourd’hui, elle continue de l’acheter même si elle alterne avec d’autres parfums (beaucoup moins marquants). Elle l’a porté toute mon enfance et j’avais l’habitude d’imbiber mes nounours de son odeur pour me rassurer le soir. Elle ne me quittait jamais vraiment au final.

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ?

Il me rappelle ses câlins et sa douceur, mais il est surtout source de réconfort dès que je le sens (même si c’est sur une autre personne, croisée dans le métro – à l’époque où on ne portait pas encore le masque). J’ai toujours ce petit moment de nostalgie quand je sens cette odeur si particulière et j’ai l’impression de redevenir une petite fille l’espace de quelques secondes. C’est de loin l’odeur et le parfum qui a le plus d’impact émotionnel sur moi et qui a autant le pouvoir de me faire retourner des années en arrière.

ok

Découvrez le parfum Poison de Dior à 67,50€ les 50ml

Pour Marine Normand, Directrice générale de Madmoizelle

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

Ma mère adorait changer de parfum, il y avait tout un cérémonial, on allait chez le parfumeur et nous testions les nouvelles sorties qu’elle avait aperçu dans les féminins qu’elle lisait. Elle a beaucoup changé mais celle qui me ramène directement dans les années 90, c’est Pleasure, d’Estée Lauder. Je me souviens de la fraicheur, du parfum floral, mélangé à l’odeur des cigarettes. 

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ?

Elle a porté du parfum jusqu’à la fin de sa vie, mais je préfère me souvenir de celui-ci, il me rappelle une époque révolue, mais plus agréable. Le dernier qu’elle portait est susceptible de me faire quitter une pièce, la douleur de son départ étant encore trop présente. Pleasure, c’est un souvenir intact de mon enfance, des effluves qui me rappellent des jours meilleurs, une tendresse que j’ai du mal à retrouver. Il m’émeut beaucoup.

pleasure

Découvrez Pleasures d’Estée Lauder à 48,37€ les 30ml

Pour Anthony Vincent, Journaliste mode

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

D’aussi loin que je me souvienne, ma mère a toujours porté des parfums signés Guerlain. Alors j’ai toujours associé la base commune à la plupart de ses fragrances, un accord d’iris et de vanille créée en 1921 par Jacques Guerlain en se basant sur le fameux Jicky composé par son oncle Aimé Guerlain en 1889, a quelque chose de familier, rassurant, et élégant comme ma maman. À la sortie d’Insolence en 2006, formulé par le nez Maurice Roucel, ma mère a été séduite par la noblesse de ce nouveau sillage, tandis que la pub télé me fascinait car je la trouvais étonnament rock’n’roll et androgyne pour l’associer à ma mère pourtant si classique. Il s’agissait simplement de l’actrice Hilary Swank en train d’enchaîner les pirouettes sur elle-même, toute nue, dans l’espace, tandis que résonne des riffs de guitares électriques du morceau Hysteria de Muse, groupe britannique que j’adorais à l’époque. Alors j’avais l’impression que cet écart entre le fantasme publicitaire et la réalité de l’odeur — des accords d’iris, de rose, de fleur d’oranger, et surtout de violette surdosée — représentait bien la dualité de ma mère : la reine des entrées fracassantes, un bulldozer capable de tout envoyer valser, mais avec chic, et toujours prête à faire une fleur à quelqu’un. 

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ?

En réfléchissant à la fragrance que j’associe le plus à ma mère depuis mon enfance, je réalise que c’est sans doute grâce à Insolence de Guerlain que j’ai une telle obsession pour la violette encore aujourd’hui. C’est vraiment quelque chose que je consomme au quotidien, sous forme de thé (en ce moment, j’adore le thé blanc arômatisé à la violette À fleur de peau de Kodama) et de sirop (celui de Bacanha est un délice). Et même de cocktail pour les grands jours (le sirop ou la crème de violette se marie particulièrement bien avec du gin ou du champagne, c’est mon onéreuse passion). À chaque fois que je consomme de la violette ou que je recroise le sillage d’Insolence de Guerlain, j’ai l’impression de sentir un peu de la force et de la grâce de ma mère, de sa puissance bien poudrée, prête à partir en toupie à tout instant mais toujours solide comme un roc. Ma rock star en serre-tête et carré de soie. 

ok1

Découvrez Insolence de Guerlain à 99,75€ les 75ml

eye-for-ebony-URRyXqhL7FA-unsplash

Pour Camille Abbey, Journaliste parentalité pour Daronne 

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

Je dirais qu’il y a deux parfums que portaient ma mère et qui ont marqué mon enfance. En hiver, elle portait Allure de Chanel, un parfum assez présent et si reconnaissable. Elle en mettait sur un foulard en soie — c’était les années 1990, on ne juge pas ! — pendant la journée. Le soir, elle me lisait une histoire et je lui demandais de me laisser son foulard pour m’endormir avec son odeur près du visage. Si réconfortant. En été, elle portait l’Eau dynamisante de Clarins, directement sur la peau. Elle aimait répéter que c’est une des seules fragrances sans alcool et qui permet donc d’aller au soleil, sans que cela laisse de traces.

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ?

J’ai essayé de porter Allure de Chanel, pour lui ressembler et peut-être pour continuer à sentir son odeur mais clairement j’ai vite arrêté car il ne me correspond pas, trop femme, et trop elle finalement. Pour l’eau dynamisante, j’adore la sentir encore. Elle a une odeur très tonique et me fait penser aux grandes vacances d’été, au soleil et à la baignade. 

allure

Découvrez Allure de Chanel à 90€ les 50ml au lieu de 120€

Pour Marie Chereau, journaliste stagiaire

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

Je dirai qu’il y a eu deux parfums que portaient ma mère qui ont bercé mon enfance : Chance de Chanel, et Insolence de Guerlain. Elle alternait entre les deux, suivant son “humeur du jour et la force ou la douceur qu’elle voulait incarner” me confiait-elle. Ma mère a toujours eu besoin de se créer une “bulle protectrice”, comme elle le disait, pour affronter le monde au quotidien. Et cela passait par le parfum. Chaque jour, ma mère s’asperge très généreusement de ses fragrances que je trouve envoûtantes… Un de mes plus entêtants souvenirs d’enfance est cette odeur qu’elle laissait toujours sur son passage… Plus elle était forte, plus je savais qu’elle était partie travailler il y a peu… Et je ne sais pas, cela me rassurait, ma journée à moi aussi après cette parenthèse olfactive pouvait commencer. Aussi, lorsqu’elle rentrait le soir, souvent après plus de 14 heures de travail, elle venait toujours m’embrasser dans mon lit, et elle sentait encore ces odeurs auxquelles j’étais accro. Ces parfums, chers et précieux, ont toujours représenté pour moi, une sorte de mythe de la “Working girl” que ma mère incarne si bien. Car sa cape d’héroïne du quotidien, finalement, c’est ses parfums ! 

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ?

Tout simplement ma mère. Parfois, je les sens sur d’autres personnes dans les transports en commun, et comment dire, ça me dérange. Car pour moi, ils n’ont droit d’appartenir qu’à ma mère. Souvent, lorsque je quitte ma mère, et que j’ignore quand nous allons nous revoir, je m’asperge d’une de ses fragrances, pour éterniser un peu l’instant. Je me sens protégée, liée à elle encore quelques heures… J’ai l’impression d’être tout simplement invincible… Grâce à celle qui m’a donné la vie et beaucoup plus encore ! 

Chance

Découvrez Chance de Chanel à 81,75€ les 50ml au lieu de 109€

Pour Virginie Lamort de Gail, Cheffe de rubrique beauté

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

Ma maman aime beaucoup le parfum, enfin surtout les flacons de parfums, qu’elle collectionne et installe dans sa salle de bain comme des bibelots précieux. Evidemment, elle ne fait pas que les regarder, elle les porte aussi, et en change régulièrement en fonction de la saison, de son humeur et de ses récentes acquisitions. Mais s’il y en a bien un que je reconnaîtrais entre 1000, c’est Opium d’Yves Saint Laurent.

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ? 

Quand je pense à Opium, je me rappelle mon adolescence, et les quelques secondes que je passais tous les matins, avec ma maman, dans l’ascenseur de notre immeuble, avant de partir au collège. Devant la grande porte en fer forgée de ce bâtiment des années 1930, je partais à droite, et elle partait à gauche, mais son parfum m’accompagnait encore pendant de longues minutes. À l’époque, je détestais ce parfum qui me prenait à la gorge et me donnait envie de disparaître dans mon écharpe, mais aujourd’hui, dès que j’en perçois l’effluve, il me rappelle ces quelques secondes passées avec maman, dans cette cabine d’ascenseur, où on n’avait pas le temps de se dire grand chose, mais où on était ensemble.

opium

Découvrez Opium d’Yves Saint Laurent à 89,25€ les 50ml au lieu de 119€

Pour Barbara Olivieri, journaliste beauté

Quel est le parfum le plus marquant porté par votre maman pendant votre enfance ? 

Ma mère a pendant longtemps travaillé dans le parfum. Et même si elle était entourée des effluves les plus captivantes qu’il soit, celle qui ne l’a jamais quittée n’est autre que le très capiteux Hyptonic Poison de Dior. Une fragrance aux notes fleuries et orientales qui me rappelle les nuits où, toute petite, ayant peur du noir, je me glissais parfois dans son lit et me rapprochais d’elle pour pouvoir m’apaiser de son odeur rassurante et chaleureuse.

Qu’est-ce qu’il vous évoque aujourd’hui ? 

Il y a dans la vie des choses qui changent et d’autres qui restent immuables. L’odeur de ma mère et son effet réconfortant, rassurant et protecteur, est une sorte de phare dans la nuit pour moi, même aujourd’hui. Elle me rappelle sa joie de vivre, son sourire si contagieux, son tempérament inspirant et la simplicité avec laquelle elle aborde les hauts mais aussi les bas qui ponctuent l’existence. Et souvent, ça permet de se souvenir que finalement, peu de choses sont réellement importantes.

hypnotic

Découvrez le parfum Hypnotic Poison de Dior à 61,50€ les 50ml au lieu de 82€

À lire aussi : 10 coffrets parfums en promo à offrir pour la Fête des mères

Crédits de l’image de une : photo d’Anastasia Shuraeva provenant de Pexels.

L'affiliation sur MadmoiZelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de madmoiZelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
14

Avatar de RaccoonJesus
31 mai 2022 à 09h33
RaccoonJesus
La mienne, c'est le parfum pour homme L'eau D'Issey de Miyake ^^ (qui ne fait pas parfum pour mââle )
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Bien-être et soin

Bien-être et soin
ok-2

De petites créatures microscopiques vivent sur notre visage mais malheureusement, elles sont en voie d’extinction

Barbara Olivieri

23 juin 2022

16
Mode
Sponsorisé

Vous êtes invitée à un mariage ? Voici une sélection de tenues pour le jour J

Humanoid Native
Bien-être et soin
ok-2

Pourquoi Rhode Skin, la marque de skincare d’Hailey Bieber est attaquée en justice ?

Barbara Olivieri

22 juin 2022

Bien-être et soin
ok-2

10 bons plans beauté à shopper chez Sephora pendant les soldes

Barbara Olivieri

22 juin 2022

Bien-être et soin
ok-spf-2

Pourquoi ces patchs violets pour le visage affolent TikTok ?

Barbara Olivieri

20 juin 2022

2
Beauté
transpiration-causes-solutions

Transpiration : nos astuces pour survivre à la chaleur en toute dignité

Bien-être et soin
coup-de-soleil-ok2

J’ai pris un coup de soleil et maintenant je pèle… je fais quoi ?

Barbara Olivieri

18 juin 2022

Bien-être et soin
ok-2

Hailey Bieber lance enfin sa marque de cosmétiques Rhode Skin et ses produits sont plutôt pointus !

Barbara Olivieri

16 juin 2022

Bien-être et soin
gouttes-bleues-laboratoires-innoxa

Les célèbres gouttes bleues d’Innoxa sont de retour avec une formule naturelle

Bien-être et soin
ok-spf2

5 parties insolites du corps où il ne faut pas oublier d’appliquer son SPF (et pourtant ça nous arrive tout le temps)

Barbara Olivieri

15 juin 2022

8
Beauté
shooting-monoprix-madmoizelle-vitiligo-tache-de-rousseur
Sponsorisé

« Embrassons nos singularités » : le shooting des lectrices de Madmoizelle avec Monoprix !

La beauté s'écrit au féminin