Pyramide olfactive, notes de tête… le parfum expliqué simplement !

Pyramide olfactive, notes de tête, notes de cœur, notes de fond... Tu as sans doute déjà entendu ces termes sans vraiment savoir ce qu'ils signifient. Toutes les explications sur le fonctionnement d'un parfum sont là !

pyramide olfactive@kaisniffin / Unsplash

— Publié le 2 mars 2020

Il y a peu de temps, je t’ai demandé à toi, lectrice, de me parler de ton rapport au parfum et de ce que tu souhaitais voir à ce sujet sur la rubrique beauté de madmoiZelle.

Parmi les nombreuses idées qui m’ont été suggérées, l’une d’entre-elles est revenue à de nombreuses reprises : comment ça marche exactement, un parfum ?

Notes de tête, notes de cœur, pyramide olfactive… Autant de termes bien obscurs qui en intéressent plus d’une, visiblement !

Étant moi-même peu informée, je me suis tournée vers Léa, lectrice de mad et passionnée de parfum ayant suivi des études de chimie, pour en savoir plus sur le fonctionnement d’un parfum.

La pyramide olfactive d’un parfum, qu’est-ce que c’est ?

Commençons par reprendre les bases, et notamment la pyramide olfactive. À quoi est-ce que ça correspond, au juste ?

En fait, chaque parfum est composé de différentes notes, c’est-à-dire des « couches d’odeurs » qui s’évaporent à différentes vitesses en fonction de la taille de leurs molécules.

Plus les molécules sont petites, plus elles s’évaporent rapidement.

Les notes de tête correspondent aux odeurs que tu sens en premier et qui s’évaporent en quelques minutes.

Les notes de cœur, elles, restent entre 6h et une journée entière.

Quant aux notes de fond, elles proviennent de molécules plus lourdes qui peuvent rester jusqu’à plusieurs mois sur la peau et les vêtements.

Il ne s’agit pas forcément d’odeurs très puissantes, mais elles sont là le plus souvent pour apporter de la rondeur au parfum.

À elles trois, les notes de tête, de cœur et de fond constituent la pyramide olfactive d’un parfum.

Qu’est-ce qui détermine si une odeur est une note de tête, de cœur ou de fond ?

Comme me l’a si bien expliqué Léa, la personne qui conçoit le parfum ne « décide » pas si telle ou telle senteur en sera la note de tête ou de cœur.

Ce sont les caractéristiques des molécules composant les différentes odeurs qui déterminent leur vitesse d’évaporation.

Les agrumes, par exemple, sont typiquement des notes de tête alors que la molécule de vanille est plus lourde et reste donc plus longtemps.

Au cas où tu te poserais la question, Léa m’a d’ailleurs précisé qu’une molécule odorante, qu’elle soit naturelle ou fabriquée chimiquement, reste strictement la même.

En bref, un parfum est un savant mélange dont l’harmonie est pensée par un nez (oui oui, c’est un vrai métier) et fabriquée par un chimiste dont le travail est de trouver un équilibre parmi toutes ces molécules (et avec l’alcool qui compose le parfum, bien sûr).

Comment savoir si un parfum est fait pour toi ?

Maintenant que tu as toutes ces infos en tête, tu te poses sans doute la question que j’ai posée à Léa après ses explications : mais du coup, comment savoir si un parfum va nous aller ?

La réponse est simple : il faut l’essayer.

Certes, la description de la pyramide olfactive d’un parfum peut t’aider à cerner si celui-ci correspond à tes goûts.

Mais les bactéries à la surface de ta peau, ton sébum, le pH de ta transpiration et plein d’autres éléments propres à ton identité organique font qu’un parfum n’aura pas la même odeur sur toi que sur quelqu’un d’autre.

Le conseil de Léa est donc de l’appliquer dans le creux de ton poignet (là où ta peau est chaude, ce qui rendra compte rapidement de l’évolution du parfum) et de l’y laisser un jour ou deux.

Tu sauras ainsi si le parfum « tourne » sur toi, c’est-à-dire que son harmonie olfactive ne convient pas à ta peau, ou s’il te plaît, tout simplement.

Il vaut donc mieux éviter d’acheter un parfum sur un coup de tête sans l’avoir testé car il est impossible de prévoir quelle évolution celui-ci connaîtra au contact de ta peau.

Voili voilou, j’espère que toutes ces explications t’ont aidée à mieux comprendre le fonctionnement d’un parfum !

Merci encore à Léa pour son aide précieuse, et merci à toi si tu fais partie des personnes qui ont répondu à mon sondage !

À lire aussi : Tout comprendre sur les silicones dans les cosmétiques

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

Renarde Frivole

@Mullipa Oui c'est l'alcool qui me pose soucis (ma peau ne l'aime pas vraiment) ! Du coup je met des crèmes pour le corps parfumés, mais cela ne sent pas énormément...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!