Live now
Live now
Masquer
Jude Law et Alicia Vikander // Source : Courtesy
Cinéma

Jude Law portait un parfum à base de « sang, matières fécales et sueur » pour jouer Henri VIII sur le tournage de Firebrand

Pour se glisser dans la peau d’un roi d’Angleterre à l’hygiène plus que douteuse, Jude Law a fait fabriquer un parfum tellement puant que « toutes les salles avaient cette odeur » sur le plateau de tournage.

Porter une moustache, prendre un peu de muscles ou de poids pour rentrer dans la peau d’un personnage : c’est bien, mais Jude Law en veut plus.

À sa manière bien à lui, l’acteur vient de se faire une place dans le top des transformations les plus extrêmes pour rentrer dans la peau d’un personnage au cinéma. Devant son prochain film Firebrand – Le jeu de la reine, ne cherchez pas de perte ou de prise de poids spectaculaire, de muscles saillants… observez plutôt la mine écoeurée et le frémissement de narines de ses partenaires de jeu.

« Sa jambe pourrissait »

Il a beau être l’égérie d’un parfum Dior, Jude Law ne sent pas toujours bon. Le 22 mai, lors de la conférence de presse Cannoise du film Firebrand – Le jeu de la reine de Karim Aïnouz, l’acteur a stupéfait tout le monde en révélant sa méthode pour se glisser dans la peau du personnage d’Henri VIII, roi d’Angleterre et d’Irlande de 1509 à sa mort en 1547.

En faisant des recherches historiques, Jude Law a découvert qu’à la fin de sa vie, Henri VIII souffrait de chevilles enflées et d’ulcères à la jambe. De ses plaies, il se dégageait une odeur insoutenable :

« J’ai lu plusieurs histoires intéressantes selon lesquelles, à cette époque, vous pouviez sentir Henri dans les pièces alentour. Tellement, sa jambe pourrissait. Il cachait cela avec de l’huile de rose. »

Ingrédients : « sang, matières fécales et sueur »

Dépassant le stade de la simple transformation physique, Jude Law a jugé « que cela serait encore plus impactant dans le jeu, si je sentais très mauvais », comme il l’a expliqué lors de la conférence de presse.

Qu’à cela ne tienne ; pour recréer cette puanteur, l’acteur a fait appel à une grande spécialiste du parfum qui lui a concocté sur mesure le pire cocktail que l’on puisse imaginer : un mélange nauséabond de « sang, matières fécales et sueur ». Au début, Jude Law utilisait le mélange par petites touches puis s’est mis à en mettre tous les jours, pour une immersion totale dans le personnage.

Jude Law et Alicia Vikander // Source : Courtesy
Jude Law et Alicia Vikander // Source : Courtesy

Le réalisateur du film, Karim Aïnouz, semblait ravi par cette expérience olfactive intense sur le plateau. « C’était génial d’utiliser ça ! », s’est-il enthousiasmé, tout en précisant :

« Toutes les salles avaient cette odeur. Quand il arrivait sur le plateau de tournage c’était une horreur. »

Quant à nous, on ne peut s’empêcher d’avoir une pensée émue pour la principale partenaire de jeu de l’acteur, Alicia Vikander. Cette dernière joue Catherine Parr, la sixième femme d’Henri VIII. Outre des dialogues en face-à-face, l’actrice a partagé des scènes intimes avec Jude Law… On a envie de voir le film ne serait-ce que lui apporter notre soutien symbolique.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

5
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

2
[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

La pop culture s'écrit au féminin