Live now
Live now
Masquer
ok-1
Bien-être

« Oil pulling » : en quoi consiste cette méthode de bain de bouche qui fait de plus en plus parler d’elle ?

Méthode très prisée des passionnés de bien-être, l’oil pulling est une pratique issue de la médecine ayurvédique. En quoi consiste-t-elle ? Fonctionne-t-elle vraiment ? On fait le point. 

Depuis quelques années, le bien-être fait partie des préoccupations de notre vie quotidienne. Ainsi, les gestes qui étaient autrefois réservés aux amateurs de médecines parallèles commencent peu à peu à se démocratiser auprès du grand public. Cet élan vient même jusqu’à toucher notre hygiène bucco-dentaire. Inspiré d’une méthode ayurvédique, un rituel fait de plus en plus parler de lui : l’oil pulling. Et il mérite d’être connu.

Qu’est-ce que l’oil pulling ? 

L’oil pulling est une méthode qui vise à se nettoyer la bouche à l’huile de sésame ou de noix de coco (végétales donc) en complément d’un brossage régulier. Le but ? Éliminer les bactéries et résidus que la brosse à dent n’aurait pas pu atteindre. Car il faut savoir que cette dernière arriverait à toucher seulement 60% de la surface des dents et 10% de la cavité buccale. Ce qui engendre une prolifération de bactéries, caries et gingivites.

À ce titre, vous pouvez vous demander quelle est la différence entre cette méthode et un bain de bouche classique. La réponse est assez simple : les produits traditionnels que l’on retrouve en parapharmacie ou en supermarché incluent souvent dans leur formule, un ingrédient appelé la chlorhexidine. Le problème révélé par des scientifiques dans la revue Scientific Reports, c’est qu’en plus de créer une acidification de la salive, cette dernière modifie le microbiome buccal et réduit les nitrates en nitrite, pouvant ainsi augmenter la pression artérielle. Une problématique que l’on ne retrouve pas dans les bains de bouches aux huiles végétales.

Comment pratiquer l’oil pulling ?

La technique de l’oil pulling repose sur 4 étapes simples : 

  • À jeun, prenez une cuillère à soupe d’huile de coco ou de sésame et faites-la tourner dans votre bouche (comme un bain de bouche classique) pendant 15 à 20 minutes. 
  • Débarrassez-vous de l’huile dans une poubelle (et non un évier) pour éviter de le boucher. 
  • Rincez votre bouche plusieurs fois avant de manger ou de boire. Répétez tous les matins.

Quel est le rôle des huiles de coco et de sésame ? 

Si l’huile de coco et de sésame sont préconisées pour réaliser ce soin, ce n’est pas par hasard. Quand la première contient de l’acide laurique, reconnue pour emprisonner les bactéries, la seconde, quant à elle, est gorgée de vertus anti-bactériennes et anti-inflammatoires si précieuses pour lutter contre les caries et l’inflammation des gencives. 

towfiqu-barbhuiya-vuctv0AnlwY-unsplash
@Towfiqu barbhuiya

Oil pulling  : quels sont les bienfaits de cette méthode ? 

On prête à la méthode de l’oil pulling de nombreuses vertus. Ce bain de bouche naturel servirait à la fois à blanchir les dents, à assainir la bouche et à renforcer les gencives afin d’éviter rétractations et gingivites. Certains sites dédiés au bien-être expliquent même que ce type de bain de bouche aurait des bienfaits détoxifiants pour l’organisme.

Qu’en dit la science ? 

Une réduction de la plaque dentaire et de la formation de caries 

En faisant des recherches, on tombe rapidement sur une étude datant de 2009, publiée dans l’Indian Journal Of Dental Research. Pour la réaliser, des scientifiques ont demandé à 20 adolescents qui avaient déjà souffert de plaque dentaire et de gingivite de pratiquer la méthode de l’oil pulling, mais pour 10 d’entre eux seulement. Les 10 autres ont eu la consigne de faire un bain de bouche classique à la chlorhexidine. Le résultat est sans appel : chez les 20 sujets, les scientifiques ont constaté une réduction significative (et équivalente) de la plaque dentaire et de bactéries responsables de la formation de caries. 

Une autre étude, plus récente cette fois, publiée dans le Journal Of Contemporary Dental Practice a été menée sur 60 personnes post brossage de dent. Le premier groupe se rinçait la bouche avec 10ml d’huile de coco pendant dix minutes. Le deuxième groupe faisait de même avec un bain de bouche de 5ml à la chlorhexidine durant une minute. Le troisième groupe, quant à lui, en a fait tout autant avec 5ml d’eau distillée pendant une minute. La conclusion de cette étude est très claire : la méthode de l’oil pulling est une alternative sécurisante et efficace à la chlorhexidine. Elle aiderait même à diminuer le nombre de bactéries à streptocoque trouvées dans la salive. 

Une diminution de la mauvaise haleine 

La mauvaise haleine est un problème qui touche environ 50% de la population. Nous pouvons donc toutes et tous être concernés, au moins une fois dans notre vie, à ce que les scientifiques appellent l’halitose. Cette dernière, peut être due à une piètre hygiène bucco-dentaire, à la formation de plaques, de caries, mais aussi à l’état de nos organes internes. Et si le bain de bouche classique permet d’éliminer les bactéries qui se retrouvent piégées sur la langue ou entre les dents, la méthode de l’oil pullilng permet d’obtenir le même type de résultats sans avoir à utiliser de produits chimiques. C’est une étude publiée en 2011 dans le Journal Of The Indian Society of Pedodontics And Preventive Dentistry qui le prouve. Dans cette dernière, pas moins de 20 enfants se sont rincés la bouche avec de la chlorhexidine ou de l’huile de sésame, qui ont tous deux provoqué une diminution significative des niveaux de micro-organismes connus pour contribuer à la mauvaise haleine.

Des effets détox sur l’organisme 

Il a été affirmé que le bain de bouche à l’huile guérirait des maladies telles que l’arthrite, l’asthme, la migraine, les allergies ou encore les troubles cardiaques grâce à ses effets détox sur l’organisme (l’huile se chargerait de micro-organismes toxiques pendant le bain de bouche). Cependant, encore trop peu d’étude sur le sujet sont disponibles. On ne peut donc pas se baser uniquement sur ces affirmations. 

Les limites de la méthode

Même si l’oIl pulling présente de nombreux avantages, cette méthode ne dispense pas d’un brossage de dent régulier ainsi que du passage d’un fil dentaire quotidien. Elle n’est pas non plus adaptée à tous, puisqu’on la préconisera davantage pour les adultes (plus rigoureux sur leur routine bucco-dentaire) que pour les enfants qui risqueraient même d’avaler l’huile en pratiquant le bain de bouche.

Évidemment, cette technique issue de la médecine ayurvédique ne représente pas une alternative à des soins pratiqués en cabinet médical, mais elle peut, si elle est pratiquée régulièrement, agir en termes préventif, sur les différentes problématiques qui nous concernent toutes et tous. Alors pourquoi pas ?

À lire aussi : Peau sensible vs. peau sensibilisée, on vous explique la différence

Crédits de l’image de une : @cottonbro


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

11
Avatar de LoreLou
6 octobre 2022 à 19h10
LoreLou
@Gringo merci
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Bien-être

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

[Essentiels BE] Image de une • Verticale
Bien-être

Les 5 nouveautés bien-être à tester (absolument) au mois d’avril !

Source : @cottonbro studio
Bien-être

Changement d’heure : ces effets sur notre organisme dont on se passerait bien

1
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

J'ai testé ces nouvelles chaussures de running VEJA, et elles s'avèrent aussi éthiques que performantes // Source : VEJA
Mode

J’ai testé les nouvelles baskets de running VEJA, et elles s’avèrent aussi éthiques que performantes

Source : @armin-rimoldi
Actualités beauté

Mais pourquoi les Français se protègent-ils toujours aussi mal du soleil ?

1
banane // Source : Unsplash
Vie quotidienne

Ne faites plus cette erreur pour conserver vos bananes

pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

La vie s'écrit au féminin