Live now
Live now
Masquer
nikon-festival-2018-cadeau
Culture

« Je suis un cadeau moi aussi », le film coup de poing inspiré d’une histoire vraie

La jeune gagnante d’un concours de Miss va célébrer sa victoire au cours d’un week-end organisé, mais le ton de la soirée ne présage rien de bon…

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival. Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Dans le court-métrage « Je suis un cadeau moi aussi » à l’occasion du Nikon Film Festival, Priscilla Lopes, comédienne se lançant désormais dans la réalisation, a tenu à partager « une histoire qui lui est personnelle. »

C’est ainsi qu’elle nous présente une jeune adolescente en plein conflit avec sa mère, souhaitant participer à un week-end organisé par son lycée pour récompenser les finalistes du concours de Miss de la région.

La mère, d’abord réticente, finit par accepter et c’est ainsi qu’elle regarde sa fille s’en aller en montant dans la voiture d’un homme qui semble être l’un des organisateurs.

« C’est toi qui a gagné le concours, t’auras un cadeau spécial »

Je suis un cadeau moi aussi Nikon Festival 2018

Clique sur l’image pour accéder à la vidéo !

Très vite, l’ambiance aux allures festives dégénère.

L’homme est insistant, accapare la jeune gagnante de 16 ans, l’invite (ou plutôt l’oblige) à boire alors que celle-ci explique ne pas en avoir l’habitude…

Peu de temps se passe avant que l’on ne comprenne où la réalisatrice veut nous mener.

Le court-métrage est visuellement très beau, le jeu d’acteurs et d’actrices très bon, mais par dessus tout, il frappe par son réalisme qui met en lumière une situation grave trop commune.

« Appelle-moi Thierry, ou Titi comme tu veux, comme Titi et Grosminet… Hein, Grosminet… »

L’échange glace le sang. La jeune « Miss », désemparée et piégée, ne sait comment se défaire des griffes de son prédateur.

Un court-métrage que je conseille grandement pour ses 2 minutes 20 d’intensité extrêmement bien réalisées et interprétées.

Et pour aller soutenir « Je suis un cadeau moi aussi », c’est par ici que ça se passe !

Tu participes au Nikon Film Festival 2018 ? Envoie-nous ton court-métrage à jaifaitca[at]madmoizelle.com avec pour objet « Nikon Film Festival 2018 » !

À lire aussi : « Je suis une cagnotte », quand un cadeau commun tourne mal…


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

4
Avatar de Sundown08
16 janvier 2018 à 14h01
Sundown08
Effroyable !
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Culture

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
Source : TF1 - Le 20h - Capture d'écran
Séries

Une série de fiction sur Brigitte Macron serait en préparation

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Source : Wikimédia Commons / Anupamacr
Culture

La rumeur veut que cette actrice indienne joue Raiponce, et les racistes la harcèlent déjà

5
Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

À Coachella, Lana Del Rey fait un duo avec une invitée surprise et met le public en émoi

Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

La pop culture s'écrit au féminin