Live now
Live now
Masquer
My dear fucking prince // Source : Prime
Culture

Royal et sexy, My Dear F***ing Prince enflamme tout le monde, pour une très bonne raison

Plus que la comédie doudou par excellence, la romance la plus sulfureuse de l’été illustre aussi l’importance des scènes de sexe queer affranchies des codes hétéronormés au cinéma. Celles de My Dear F***ing Prince sont réalisées par un coordinateur d’intimité concerné par ces questions de représentation.

Comme beaucoup d’autres, vous l’avez probablement dévoré lors de sa sortie sur Prime Video le 11 août 2023. De fait, il n’aura fallu que quelques jours pour que My Dear F***ing Prince soit propulsé dans le top 3 des comédies romantiques les plus vues de tous les temps sur la plateforme à travers le monde. Or, au-delà du programme parfait pour rire et faire monter la chaleur lors d’une soirée film réconfortante, My Dear F***ing Prince cristallise aussi certains enjeux politiques de mise en scène importants pour rendre le cinéma (vraiment) plus inclusif, loin du queerbating.

« Red, White & Royal Blue » fait désormais partie du Top 3 des comédies romantiques les plus regardées de tous les temps sur @PrimeVideo.« 

My Dear F***ing Prince, de quoi ça parle ?

Adapté du best-seller de l’écrivaine américaine Casey McQuistonRed, White & Royal Blue paru en 2019, le film jouit du même récit décalé, réjouissant, queer et sexy. Il raconte la relation tumultueuse entre Alex Claremont-Diaz, fils de la première femme présidente des Etats-Unis et son homologue royal britannique, le prince Henry.

My dear fucking prince // Source : Prime
My dear fucking prince

Alors qu’une altercation entre les deux jeunes hommes est capturée par des paparazzis, leurs familles sont prêtes à tout pour les faire passer pour les meilleurs amis du monde, afin de ne pas mettre en péril les relations diplomatiques anglo-américaines. « Lorsque les rivaux sont contraints à une trêve organisée, leur relation glaciale commence à se dégeler et la friction entre eux déclenche quelque chose de plus profond qu’ils ne l’auraient jamais imaginé », promet le synopsis… On vous laisse deviner la tournure que prennent les évènements.

Des scènes de sexe queer qui ouvrent de nouvelles perspectives au-delà de l’hétéronormativité

On ne compte pas le nombre de spectateurs tombés sous le charme de cette comédie romantique réconfortante, tendre et sulfureuse qui cumule tous les ingrédients pour plaire : un scénario décalé qui place une romance aux coeur des rapports entre deux monarchies, un duo d’acteurs au charme difficilement contestable, ainsi que de nombreuses scènes de sexe tendres et torrides.

« J’ai regardé Red, White & Royal Blue pour son intrigue ». L’intrigue : »

Fait rare pour une comédie romantique, le film est même classé R (rater restrictied) aux États Unis, ce qui signifie que les Américains de 17 ans devront le découvrir accompagné d’un adulte. My Dear F***ing Prince se distingue par des scènes de sexe bien écrites, travaillées, qui nous font découvrir les deux personnages et nous raconte leur relation comme le ferait un dialogue ou un élément de scénario. Entre moments de tension, de malice, de sensualité ou d’intimité, ces scènes revêtent aussi une dimension politique, dans un contexte où la majeure partie des films et séries sont cantonnés dans une vision du monde hétéronomée.

Je pense que la plupart des scènes de sexe queer à l’écran sont en conflit avec les attentes des hétérosexuels, ce qui laisse les spectateurs queer frustrés par l’absence de représentation ou par une représentation inexacte. 

Robbie Taylor Hunt, coordinateur d’intimité du film

Un coordinateur d’intimité queer, qui fait la différence

Que le film fasse une telle différence ne relève pas du hasard. Dans une interview pour IndieWire, Robbie Taylor Hunt est revenu sur son travail en tant que coordinateur d’intimité sur le film. Il a notamment expliqué en quoi filmer des scènes de sexe queer « réalistes » qui déjouent les stéréotypes de représentation révèle les nombreuses limites de la façon de montrer le sexe à l’écran dans une société hétéronomée :

« Dans une culture largement hétérosexuelle, la télévision et le cinéma portent un regard hétéronomé sur le monde. C’est toujours : ‘Faisons attention à ce que nous montrons parce que nous ne voulons pas effrayer les hétérosexuels‘ ou ‘Et puis ils font l’amour et je ne sais pas exactement à quoi cela ressemble ou je ne sais pas exactement en quoi cela entre en conflit avec mon idée de ce qu’est le sexe queer ou de ce qui convient à ces personnages, alors faisons un panoramique sur la fenêtre ou une diversion du genre’. Il y a un léger malaise quant à la façon de bien faire les choses. »

Pour retrouver cette comédie princière qui fait du bien, rendez-vous sur Prime Video, où le film est toujours disponible.

My dear fucking prince
My dear fucking prince

Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

5
Avatar de babsee
25 août 2023 à 18h08
babsee
A League of their own et Feel good pour des séries avec des romances entre meufs !
Je suis grave surprise par les bons commentaires, j'avais envie de lire ce livre alors quand je suis tombée sur l'adaptation je l'ai tout de suite regardée et j'ai trouvé ça super nul !
Ok y'a de la représentation queer, y'a une femme présidente des États-Unis et toutes les bonnes cases. Mais le plot est nul (Young Royals est bien mieux dans le genre), la réalisation est nulle, les acteurs manquent de charisme (c'est juste des beaux mecs) et d'alchimie. Vraiment j'ai trouvé ça très mauvais, même en ayant des attentes d'un film romantique feel good !
3
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Maxton Hall // Source : Prime Video
Culture

Cette série cartonne sur Prime Video et détronne Fallout

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-16T102108.308
Culture

Exit le male gaze : Tomb Raider va être adaptée en série par Phoebe Waller-Bridge

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

Pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-15T143917.275
Culture

Ce film culte aura droit à son spin-off en série sur prime video

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-15T103000.820
Culture

Mieux que Mon petit renne et Fiasco, c’est quoi cette série turque qui cartonne sur Netflix ?

Capture d’écran 2024-05-15 à 10.54.21
Culture

« Un P’tit truc en plus » : les acteurs du film seront finalement habillés par ce grand groupe de luxe à Cannes

6

La pop culture s'écrit au féminin