Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Série télé

CSI : Les Experts et autres déclinaisons

06 déc 2005 1

TF1 diffuse depuis quelques années une série qui cartonne aux Etats-Unis, et qui connaît de nombreuses déclinaisons : CSI / Les Experts. Pour celles qui veulent prendre le train en route, un petit topo s’impose…

CSI / Les Experts, c’est quoi ?

A l’origine de la série, on retrouve Anthony E. Zuiker (créateur et scénariste) et Jerry Bruckheimer, le producteur magique (Pirates des Caraïbes, Bad Boys, Le Roi Arthur, c’est lui…). La rencontre des deux hommes donna naissance à la série policière la plus innovante de ces dernières années.

Car si aux Etats-Unis, les séries de ce type sont monnaie courante, CSI (pour Crime Scene Investigation) a le mérite d’aller dans une direction nouvelle : la police scientifique. Pour une fois, on ne se retrouve donc pas avec deux enquêteurs qui se penchent sur une affaire, mais toute une équipe, passant des agents de terrains au médecin légiste.

Cet esprit de groupe est d’ailleurs l’un des points forts de la série. Autour d’un chef amateur d’insectes (Gil Grissom), on retrouve deux hommes (Warrick Brown et Nick Stoles) et deux femmes (Catherine Willows et Sara Sidle). Contrairement à la série Urgences, on découvre la vie de chacun goutte à goutte, par de petites phrases discrètes. Leboulot avant tout.

Enfin, ce qui marque la différence avec les autres dramas du moment, c’est l’utilisation plus qu’intelligente des effets spéciaux. Pour montrer comment une victime a subi une blessure, l’équipe de réalisation n’hésite pas à rentrer à l’intérieur du corps humain… On comprend d’ailleurs mieux par l’image que par une explication technique.

En achetant la série, TF1 ne s’imaginait pas que le succès serait au rendez-vous avec une diffusion à une heure tardive et surtout dans un ordre plus que chaotique (les épisodes des différentes saisons se mélangeant). Mais l’humour subtile de Greg Sanders, petit rat de laboratoire, et les phrases choc de Grissom ont mis une grande partie de la population d’accord. Et après avoir explosé des records aux Etats-Unis, les spin-offs débarquèrent…

CSI : Miami / Les Experts : Miami et CSI : New York / Les Experts : Manhattan, c’est (toujours) quoi ?

La série originale se déroulant le plus souvent de nuit à Las Vegas, les créateurs ont choisi de créer l’effet inverse sous le soleil de Miami. Sauf que la série à un sérieux goût de Canada Dry (« la couleur, le goût, mais ce n’est pas…« ) avec la présence du Lieutenant Horatio Caine, joué par David Caruso.

Le personnage est surtout connu pour avoir réussi à se mettre à dos tout un staff sur une série précédente (NYPD Blue) avec ses exigences déplacées. L’histoire ne dit pas si le monsieur a changé depuis, mais on remarque très bien que l’esprit d’équipe des « véritables » Experts n’est pas du tout présent dans la version « à la plage ».

Puis un matin, après avoir exploité les couleurs bleutées dans CSI puis orangées dans CSI : Miami, on découvre le blanc dans l’une des villes les plus connues des States : New York. Pour reprendre le concept de « l’interprète connu qu’on place dans la série », les producteurs décident d’engager Gay Sinise pour jouer le rôle du Detective Mac Taylor… Les Experts, c’est bien, mais c’est pas un peu trop là ?

Car si le succès est au rendez-vous, c’est parce qu’il y a toujours la version mère sur les écrans. D’ailleurs, ce n’est pas dans les deux sœurs qu’on retrouve le réalisateur Quentin Tarantino pour clore la saison 5. Mais d’un autre côté, chaque série étant différente, on peut se permettre de choisir sa voie scientifique. C’est ça, le rêve américain…

Les Commentaires
1

Avatar de Lamina
6 décembre 2005 à 23h13
Lamina
My love rha la la la ce Greg me tourneboule , en plus warick mmm ca c'est du mec .

Mis a part ces remarques bien ininteressante , j'aime beaucoup la série des experts et les phrases de gil grissom ( la derniére en date dans ma tête "les meilleurs intentions entrainent souvent les pires déceptions " ) , dans le genre bien placé j'aime beacoup , puis les enquêtes rhoo c'est un plaisir quand ca recoupe ce que je fais en cours , puis mdr ca a un peu contribué a me pousser avouloir faire des études de sciences plus tard ( ouaip ca ma donné le goût des sciences cette série ).
Puis Miami aime poooooo , j'attache ni avec l'équipe ni avec le mister enquête la rien ne peut remplacer Gil grissom , parcque grisson c'est grissom.
Mais manhattan c'est sympa je trouve :cool:
( Puis j'aime pas Sarah elle me débecte chais pas pourquoi )
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Série télé

grey’s
Pop culture

Après 19 saisons, Ellen Pompeo (Meredith Grey) quitte Grey’s Anatomy

Maya Boukella

18 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Le calendrier de l’Avent érotique Dorcel est disponible en édition limitée

Humanoid Native
the crown
Série télé

« Une telenovela trash », « ennuyeux », The Crown a du mal à convaincre les médias anglophones

Maya Boukella

10 nov 2022

1
cory monteith
Série télé

Glee n’aurait pas dû continuer après la mort de Cory Monteith (Finn) selon le créateur de la série

Maya Boukella

08 nov 2022

3
kit connor heartstopper netflix
Série télé

Le coming-out de Kit Connor montre que le concept de queerbaiting a été vidé de son sens

Maëlle Le Corre

02 nov 2022

8
Série télé

Face à la polémique The Crown, Netflix finit par ajouter un avertissement à la série

Maya Boukella

24 oct 2022

tier-list-personnages-buffy-contre-les-vampires
Série télé

Notre classement (pas) très scientifique des persos de Buffy, du pluis cool au plus naze !

Manon Portanier

20 oct 2022

31
the-crown-saison-5-600
Série télé

The Crown saison 5 : les photos officielles viennent de sortir !

Manon Portanier

14 oct 2022

netflix-films-courts
Série télé

Vous n’en pouvez plus des pubs Youtube ? Netflix s’y met aussi

Maya Boukella

14 oct 2022

27
5
Mode
Sponsorisé

Les vêtements peuvent-ils impacter la créativité ? Rencontre avec l’artiste et comédienne Claire Romain

Oscar Staerman

09 oct 2022

la-casa-de-papel-serie-spin-off-berlin
Série télé

Berlin : Netflix dévoile les personnages du spin-off de La Casa de Papel

Maya Boukella

05 oct 2022

1

La pop culture s'écrit au féminin