Live now
Live now
Masquer
"Photo Unsplash"
Travail

Les discriminations subies par les personnes LGBT+ au travail dévoilées

Les personnes LGBT+ sont victimes de nombreuses discriminations au travail. Un quart d’entre elles ont déjà reçu des insultes ou des moqueries. C’est ce que dévoile un baromètre Ifop-L’Autre cercle.

Sur Rockie, on t’a déjà parlé de sexisme au travail, avec notamment ce petit guide pour savoir comment réagir face aux remarques sexistes, par contre, on n’avait pas encore évoqué le sujet des discriminations subies par les personnes LGBT+ dans le monde professionnel.

Ce terme inclut les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, et est complété par un + pour inclure d’autres variantes d’identité de genre, de caractéristiques sexuelles ou d’orientation sexuelle.

Les discriminations au travail envers les LGBT+ selon le baromètre Ifop-L’Autre Cercle

Les personnes LGBT+ sont particulièrement victimes de discriminations au travail : un quart d’entre elles témoignent avoir déjà subi des moqueries ou des insultes sur leur lieu de travail.

C’est ce qui ressort des résultats d’un baromètre réalisé par l’Ifop pour L’Autre cercle, une association œuvrant pour la promotion et l’inclusion des personnes LGBT+ dans le monde professionnel.

Selon ce baromètre, 41% des employé·es entendent des expressions LGBTphobes dans leur organisation. Parmi elles : « enculé », « pédé », « ce n’est pas un boulot de pédé », « gouine », etc.

De plus, une personne LGBT+ sur six déclare avoir déjà été discriminée par sa direction.

Une situation qui pousse la moitié des personnes LGBT+ à ne pas rendre « visible » leur orientation sexuelle ou identité de genre au travail.

Et 30% d’entre elles déclarent mal le vivre.

C’est ce que raconte Arnaud à France Info. Au sein sa nouvelle entreprise, ce commercial de 52 ans a choisi de taire son homosexualité par peur de se retrouver confronté à des commentaires homophobes, comme cela lui était déjà arrivé :

« J’ai eu un collègue homophobe, ou idiot, qui avait des propos assez désobligeants à mon encontre. Par exemple, quand il me voyait il disait ‘Tiens, voilà le petit pédé’ ! »

Les entreprises doivent agir contre les discrimination subies par les personnes LGBT+ au travail

Les résultats du baromètre rendent visible une réalité souvent sous-estimée, selon le vice-président de L’Autre cercle Alain Gavand, en charge du projet du baromètre et interviewé par France Info :

« Bien souvent, l’orientation sexuelle et l’identité de genre sont perçues comme une thématique ‘hors sujet’ dans le monde du travail, parfois taboue, parfois minimisée et considérée comme se rapportant à la seule sphère privée. »

L’Autre cercle appelle à plus d’engagements et de mesures d’inclusion de la part des organisations. Pour l’association, il est en effet temps d’arrêter de considérer que les discriminations LGBTphobes relèvent uniquement du domaine privé. Les entreprises ont leur rôle à jouer.

Et toi, as-tu déjà été victime ou témoin de discriminations LGBTphobes au travail ? Comment as-tu réagi ? Viens m’en parler en commentaire !


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Travail

femme-travail-ordinateur // Source : unsplash
Travail

Cette habitude au travail peut nuire à votre réputation professionnelle

4
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

Être LGBT+ nuit à la carrière d’après 4 personnes concernées sur 10

Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

96
Source : RapidEye / Getty Images Signature
Travail

Lundi de Pentecôte 2024 : allez-vous devoir travailler pendant que tout le monde se la coule douce ? 

Source : alphaspirit.it
Travail

Télétravail : vous pouvez déduire des frais de vos impôts (et les sommes ne sont pas négligeables)

19
Alexandra Puchnaty
Travail

« Les gens parlent, alertent sur certaines pratiques » : Alexandra, 28 ans, nous raconte son expérience dans le milieu de la pub

Source : Pexels / Ketut Subiyanto
Parentalité

Congés supplémentaires, horaires flexibles… comment les entreprises valorisent-elles la parentalité en 2024 ?

Source : filadendron de Getty Images Signature
Daronne

Semaine de 4 jours pour les parents séparés, une mesure qui ne tient pas la route

8
Source : Getty Images Signature
Vis ta vie

Top 4 des types de clients croisés au café du coin, en télétravail

femme en noir face à un homme portant une cagoule BDSM
Sexo

Je suis dominatrice professionnelle, un métier… plein de paradoxes

7

La vie s'écrit au féminin