Live now
Live now
Masquer
Source : alphaspirit.it
Travail

Télétravail : vous pouvez déduire des frais de vos impôts (et les sommes ne sont pas négligeables)

Si vous avez été en télétravail quelques jours par mois, par semaine, ou la totalité du temps en 2023, vous pouvez déduire certaines sommes de votre déclaration d’impôts de 2024.

Le télétravail s’est réellement démocratisé depuis la crise du Covid. Les entreprises, même les plus réticentes, ont dû s’adapter et accepter que leurs employés travaillent depuis leur domicile. Si depuis la fin de la crise, certaines entreprises ont voulu faire marche arrière et ont demandé à leurs employés de revenir sur site, certaines continuent à accorder quelques jours par mois à celles et ceux qu’elles ont engagés. Mais alors, est-ce que les frais induits par le télétravail peuvent être déduits des impôts ?

Les frais de télétravail à déclarer dans votre prochaine déclaration d’impôts

Pour celles et ceux qui télétravaillent, sachez que si vous n’avez pas perçu, de la part de votre employeur, une allocation, sous forme de remboursement ou de prime forfaitaire, permettant de couvrir une partie de vos frais, vous pouvez alors les déduire lors de votre déclaration d’impôts. Ces frais concernent une participation à votre abonnement internet, votre facture d’électricité, de chauffage, d’achat de cartouches d’encre, etc. Si vous avez perçu cette allocation, Impots.gouv précise que « l’allocation versée par votre employeur est exonérée d’impôt sur le revenu. Vous ne devez pas la déclarer.« 

Si vous avez opté pour la déclaration des frais réels et que vous n’avez rien perçu de votre employeur, vous pouvez déclarer 2,6 euros par jour, soit 57,20 euros par mois, quand on comprend 22 jours de télétravail. Mais vous avez la possibilité aussi de déclarer le montant exact des frais liés au télétravail, si vous pouvez les justifier précisément. Ces sommes sont à reporter dans les cases 1AK à 1DK dans la rubrique « Traitements et salaires », lors de l’étape 3 de la déclaration en ligne.

À lire aussi : Les impôts permettent aux hommes de gagner de l’argent sur le dos des femmes

Enfin, si vous décidez de ne pas opter pour la déclaration de frais réels, vous pouvez, à la place, bénéficier d’un abattement de 10 % qui sera automatiquement calculé par les impôts sur les montants que vous déclarez en traitements et salaires. Mais comme pour la déclaration des frais réels, vous êtes dans l’obligation de pouvoir justifier vos jours de télétravail.

Pour votre déclaration 2024 des revenus 2023, vous avez jusqu’au 23 mai, 30 mai ou 6 juin 2024, selon votre lieu de résidence.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

19
Avatar de Birgul
9 mai 2024 à 10h05
Birgul
Des jours de procrastination plus tard, je me penche enfin sur le sujet.
Après de savants calculs, dans notre cas, ce n'est pas intéressant de déclarer en frais réels.
En tout cas, merci pour toutes les réponses apportées ici, ça aura au moins eu le mérite de me faire vérifier tout ça et de mieux comprendre ce genre de choses !
0
Voir les 19 commentaires

Plus de contenus Travail

Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

73
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : RapidEye / Getty Images Signature
Travail

Lundi de Pentecôte 2024 : allez-vous devoir travailler pendant que tout le monde se la coule douce ? 

Alexandra Puchnaty
Travail

« Les gens parlent, alertent sur certaines pratiques » : Alexandra, 28 ans, nous raconte son expérience dans le milieu de la pub

Source : Pexels / Ketut Subiyanto
Parentalité

Congés supplémentaires, horaires flexibles… comment les entreprises valorisent-elles la parentalité en 2024 ?

Source : filadendron de Getty Images Signature
Daronne

Semaine de 4 jours pour les parents séparés, une mesure qui ne tient pas la route

8
Source : Getty Images Signature
Vis ta vie

Top 4 des types de clients croisés au café du coin, en télétravail

femme en noir face à un homme portant une cagoule BDSM
Sexo

Je suis dominatrice professionnelle, un métier… plein de paradoxes

7
Capture d’écran 2024-01-26 à 14.27.16
Livres

Racha Belmehdi : « Le capitalisme nous a conduits à accepter qu’il fallait souffrir au travail »

La Serrurière de Paris : « Les clientes sont rassurées d'avoir affaire à une femme » // Source : Capture d'écran YouTube
Lifestyle

La Serrurière de Paris : « Les clientes sont rassurées d’avoir affaire à une femme »

Sarah Zitouni, PowHer Ta Carrière
Travail

8 conseils de PowHER Ta Carrière pour réussir sa vie pro en 2024

La vie s'écrit au féminin