Live now
Live now
Masquer
femme sur un lit devant un ordinateur
Règlement de comptes

Léa, 2 677€ par mois : « J’ai encore du mal à utiliser mon argent pour me faire plaisir »

Combien gagnez-vous par mois ? Comment dépensez-vous cet argent ? Qui paye quoi dans votre couple ? Voici quelques-unes des questions auxquelles nous nous attaquons dans notre rubrique Règlement de comptes !

Parler d’argent, en France, c’est encore tabou. Pourtant, c’est un sujet passionnant, et par certains aspects… féministe ! Dans notre rubrique Règlement de comptes, des personnes viennent éplucher leur budget, nous parler de leur organisation financière (en couple ou solo) et de leur rapport à l’argent. Aujourd’hui, c’est Léa qui a accepté de nous ouvrir ses comptes.

  • Prénom : Léa
  • Âge : 28 ans
  • Métier :  Responsable administratif et financier en CDI dans une PME
  • Salaire mensuel : 2 677€ mensuels net, après prélèvement à la source
  • Lieu de vie : Un appartement en banlieue parisienne limitrophe dont elle est propriétaire

Les revenus de Léa

Léa a récemment changé de poste, pour devenir responsable administratif et financier en CDI dans une PME qui fait de la customisation textile et de la vente de goodies personnalisés.

Rémunérée 2 677€ net par mois, elle s’estime bien payée :

« Mon salaire me suffit largement pour couvrir mes dépenses et mettre de l’argent de côté, et ce sans me priver.

Je me considère comme à l’aise financièrement. J’ai du mal à me considérer comme riche étrangement, alors que je sais que pour certains je le suis. Je regarde régulièrement où je me place sur les moyennes françaises, et je suis en général dans la classe moyenne ou moyenne supérieure selon les indicateurs. »

Les dépenses de Léa

Léa vit seule, et son premier poste de dépense se trouve dans son logement. Elle est propriétaire d’un appartement qu’elle acheté il y a quelques mois. Il lui a coûté 267 100€, frais de notaire et d’agence inclus.

À cela s’ajoutent 2 579€ de frais de dossier et de garantie de prêt, et environ 18 000€ de travaux. En tout, elle a donc payé 290 184€ pour son bien, financé par 62 000€ d’apport (16 000€ d’héritage, en reste d’épargne accumulée sur son salaire depuis 2014).

Elle rembourse donc, pour son 32m2 en petite couronne parisienne, la somme de 879€ par mois.

Pour son logement, elle dépense aussi 200€ de factures courantes répartis entre les charges de copropriété (120€ par mois), et environ 80€ par mois pour l’électricité — une somme qui n’est pas encore fixée, puisqu’elle a emménagé il y a peu. Par ailleurs, si elle n’a pas encore été imposée sur ce bien, elle paye pour l’heure environ 19€ par mois de taxe d’habitation pour son ancien appartement.

« C’est pour les voyages que j’ai le moins de problèmes à dépenser mon argent »

Léa aime voyager, et dépense environ 4 7512€ par an pour changer d’air. Lissés par mois, cela donne 376€ mensuels. Dans cette somme, 76€ lui servent à prendre le train pour aller à Tours — où vit son copain — environ une fois par mois, ou pour partir en week-end.

Les 300€ restant représentent plutôt un budget vacances et voyages lissé à l’année, secteur dans lequel elle aime se faire plaisir. « C’est là dedans que ça me dérange le moins de dépenser », explique-t-elle.

Vivant seule, ses courses alimentaires s’élèvent à environ 170€ par mois. Côté dépenses du quotidien, ses frais de transport atteignent 71€ mensuels pour un pass pour les transports en commun de sa ville et un abonnement à un service de vélos en libre service.

Elle paie une trentaine d’euros par mois en assurances, 20€ pour Internet, 16€ de forfait téléphonique, et est abonnée pour 15,60€ par mois à un Patreon :

« Je soutiens une artiste illustratrice dont j’aime beaucoup le travail et qui faisait une série de 9 illustrations, mais je vais peut-être le couper prochainement. »

RDC_Lea_Depenses
Dépenses mensuelles de Léa

Un quotidien du genre économe

Léa le raconte, elle a a commencé à épargner très tôt. Un réflexe qu’elle a gardé avec le temps, et qui l’a rendue très économe :

« Que ce soit l’argent reçu à mon anniversaire/Noël ou mon argent de poche, tout est toujours allé sur un compte épargne pour financer des gros achats, et rarement dans des dépenses craquage. »

Elle tient ses comptes avec rigueur depuis son départ de chez ses parents. Au quotidien, tant pour ses frais fixes que pour ses loisirs, elle a donc tendance à se raisonner… Parfois même un peu trop, selon elle :

« Pendant mes études, je recevais la pension alimentaire de mon père, et ça me servait à couvrir mes frais de scolarité et ma vie quotidienne, mais je faisais hyper gaffe car c’était un sujet de tension, et je n’avais pas la sensation que c’était mon argent.

J’ai vraiment très peu acheté d’affaires pour moi pendant cette période-là. Depuis que je travaille, j’ai réussi à lâcher prise là-dessus mais j’ai encore du mal à utiliser mon argent pour me faire plaisir, du moins je reste très raisonnable, au regard de mes revenus. »

Sur son budget, elle accorde environ 125€ par mois à ses loisirs.

« Je lis beaucoup, mais ça ne me coûte pas très cher : j’échange des livres avec des amis, je vais à la bibliothèque. Je vais assez souvent au cinéma, donc j’ai pris un pass illimité.

Sinon je sors peu dans les bars ou les restaurants : mes soirées sont plutôt chez mes amis, ou eux chez moi.

Récemment, j’ai pris un abonnement dans une salle d’escalade. Sinon, je passe beaucoup de temps sur Internet, je fais un peu de couture de temps en temps. De temps en temps, je vais au théâtre, à une expo ou à un concert. »

Elle raconte essayer d’acheter le moins de vêtements possible, mais ces derniers temps, ayant perdu du poids, elle est obligée de refaire sa garde-robe à hauteur de 80€ mensuels environ.

Les craquages de Léa

La jeune femme l’explique, malgré un salaire et un niveau de vie aisé, elle a du mal à dépenser son argent, et reste très attentive au prix de ce qu’elle consomme :

« Je fais toujours attention à mes dépenses, et je dois avouer avoir toujours un petit blocage sur les produits que je perçois comme chers. Mais c’est quelque chose sur lequel je travaille, car j’aimerais acheter moins mais de meilleure qualité.

Quand je me fais plaisir, mais c’est très souvent pour des dépenses nécessaires ou réfléchies, rarement des impulsions. »

Ces derniers temps, elle a toutefois craqué plus souvent que d’habitude : pour elle, pour les autres, et pour son appartement, elle s’est autorisé des dépenses inhabituelles.

« Récemment, entre le changement de boulot et le nouvel appart, j’ai moins pris le temps de cuisiner et donc mon budget courses et resto a un peu explosé, j’aimerais reprendre l’habitude de cuisiner et d’apporter des plats au boulot !

Sinon, mes derniers craquages en date concernent tous l’ameublement de mon appart. Et puis j’ai eu envie de gâter mes proches cette année donc j’ai un peu augmenté le budget cadeau pour Noël. »

L’épargne de Léa

Une fois toutes ses dépenses faites, il lui reste de quoi épargner environ 560€ par mois, environ un cinquième de son salaire. Un réflexe qu’elle conserve, même si elle n’a pas de gros projet dans l’immédiat :

« Toute cette épargne m’a permis d’avoir un bel apport pour l’achat de mon appartement ! Maintenant qu’il est acheté et meublé, je vais reconstituer une épargne de sécurité et je voudrais ouvrir une assurance vie par la suite. Mais désormais propriétaire et ayant juste changé de boulot, je n’ai pas de gros projet en vue. Peut-être continuer à aménager mon appartement, et un gros voyage ? »

Merci à Léa de nous avoir ouvert ses comptes !

Si jamais vous souhaitez commenter cet article, rappelez-vous qu’une vraie personne est susceptible de vous lire, merci donc de faire preuve de bienveillance et d’éviter les jugements.

Image à la une : Pexels / Samson Katt

Participez à notre nouvelle rubrique Séparation de biens !

Comme certaines d’entre vous l’ont relevé avec pertinence, la gestion de comptes d’un couple à un instant T ne dit pas tout… 

Qu’est-ce qui se passe pour les comptes communs après une séparation ? Qui garde quoi, après des années de finances communes ? Qui perd quoi, après avoir investi de son temps pour que la carrière de l’autre puisse fleurir ? Séparation de biens c’est notre nouvelle rubrique qui interrogera la manière dont les ruptures impactent vos finances.

Vous avez vécu une séparation, et avez envie de partager la manière dont vos finances ont changé ? Participez à la rubrique et écrivez-nous à l’adresse : jaifaitca[at]madmoizelle.com en indiquant en objet « Séparation de biens » et en vous présentant en quelques lignes.

À lire aussi : Léna, 1237€ par mois : « Pour une étudiante, mon train de vie est au-dessus de la moyenne »

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
20

Avatar de hellopapimequepasa
28 mars 2022 à 18h40
hellopapimequepasa
quand elle dis qu'elle a du mal a se faire plaisir c'est son ressentie pas forcément réel..j'avais un(e) ami(e) comme ça iel arrêtait pas de dire qu'iel n'arrivait pas a dépenser,a se faire plaisir (a tel point qu'iel était encouragé(e)a le faire par certaine personne alors que c'était pas le cas du tout,iel dépensait pas mal (zéro jugement c'est son argent) sauf que iel était persuadé de ne pas le faire et c'est peut être aussi le cas de la mad. Peut être qu'elle se retreint beaucoup et du coup elle a l'impression qu'elle a du mal a se lacher?ou qu'elle culpabilise?
1
Voir les 20 commentaires

Plus de contenus Règlement de comptes

Règlement de comptes
Roselyn Tirado Unsplash

Fiona, 2 100 € par mois en micro-entreprise : « Mon objectif n’est pas de me tuer au travail »

Aïda Djoupa

29 sep 2022

15
Règlement de comptes
Andrea Piacquadio / Pexels

Tiphaine, 4 475 € par mois : « Je vois une psy pour parler d’argent »

Aïda Djoupa

22 sep 2022

152
Règlement de comptes
femme en train de conduire

My-Lan, 2 168 € par mois : « Mon célibat contribue au fait que je n’économise pas »

Aïda Djoupa

08 sep 2022

35
Règlement de comptes
Karolina Grabowska / Pexels

Bravo, 3 070 € par mois : « Je ne comprends rien aux impôts »

Aïda Djoupa

01 sep 2022

74
Règlement de comptes
Caleb Oquendo / Pexels

Manon, 2 500 € à deux : « Je suis constamment à découvert »

Aïda Djoupa

25 août 2022

45
Règlement de comptes
Soroush Karimi / Unsplash

Clémentine, 4 460 € par mois à deux : « Je rachète déjà des trimestres de retraite »

Aïda Djoupa

18 août 2022

7
Règlement de comptes
Nhi Dham / Unsplash

Delphine, 1 805€ par mois : « Je gère mon budget comme une pro »

Aïda Djoupa

11 août 2022

8
Règlement de comptes
Tran Mau Tri Tam / Unsplash

Laure, 2 188 € par mois : « En ce moment, j’ai des grosses galères de budget »

Aïda Djoupa

04 août 2022

31
Règlement de comptes
Jimmy Dean / Unsplash

Camélia, 2 563 € par mois à deux : « J’économise pour ne pas me retrouver sans rien en cas de séparation »

Aïda Djoupa

28 juil 2022

31
Règlement de comptes
femme devant des plants de tomate

Maodana, 931 € par mois : « Beaucoup de gens pensent que je profite du RSA, que je suis assistée »

Aïda Djoupa

21 juil 2022

8

Témoignages

1 2 3 4 5 6 7 8 9