Live now
Live now
Masquer
baby-clash-parents
Parentalité

Le baby-clash : quand le couple est en crise après la naissance d’un enfant

Vous connaissez la baby-sitter, le baby-phone et le baby-blues ? Mais avez-vous déjà entendu parler du baby-clash ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce concept qui concerne les jeunes parents.

Accueillir un premier enfant est (presque) toujours un passage compliqué pour un couple qui doit trouver un nouvel équilibre incluant ce petit être susceptible d’aspirer toute l’énergie vitale de ses parents (et une quantité impressionnante de lait au passage).

Entre le manque de sommeil, le manque d’intimité, l’accroissement de la charge mentale, la fatigue et les bouleversements identitaires que provoque la naissance d’un bébé, il n’est pas étonnant que le couple parental traverse une zone de turbulences.

Le baby-clash, une expression popularisée en France par un psychiatre

Qui dit turbulences, dit potentiellement conflits, disputes et « attachez vos ceintures »… au moins jusqu’à ce que le couple retrouve un nouvel équilibre. Il existe même un terme désignant spécifiquement les difficultés conjugales que peuvent traverser les couples après la naissance d’un enfant, a fortiori le premier.

On parle de « baby-clash » (« clash » signifiant choc ou affrontement en anglais), une expression popularisée en France par le psychiatre et thérapeute familial Bernard Generowicz. Celui-ci a d’ailleurs co-écrit un livre sur le sujet avec la journaliste Colette Barroux-Chabanol : Le couple face à l’arrivée de l’enfant : Surmonter le baby-clash.

« 100% des couples traversent des turbulences à la naissance du premier bébé. Par ailleurs, on sait qu’environ 20% des couples se séparent dans les 4-5 premières années de vie commune, et ce, qu’ils soient ou non parents. »

Bernard Generowicz, psychiatre, interviewé par Psychologies magazine

Le baby-clash, une crise traversée par de nombreux couples

Deux tiers des mères françaises interrogées par l’Institut Elabe en 2016 déclaraient en tout cas avoir connu de nombreuses tensions et conflits avec leur partenaire après la naissance de leur premier bébé. 20 % d’entre elles expliquaient même que leur couple avait failli ne pas y résister.

Une autre étude, américaine elle, menée par les Dr Shapiro et Gottman, révélait que 67% des jeunes parents déclaraient une chute significative de leur satisfaction vis-à-vis de leur relation de couple dans leurs trois premières années de parentalité. Le manque de temps de qualité et de moments d’intimité passés à deux pouvant expliquer sans peine ce ressenti.

Comment surmonter le baby-clash ?

Si chaque couple est différent et doit trouver ses propres solutions pour traverser cette zone de turbulences sans trop de casse, le psychiatre Bernard Generowicz donne quelques pistes pour comprendre le baby-clash et le surmonter dans une interview accordée à Psychologies magazine.

Les couples les plus fragiles sont ceux qui, en quelque sorte, n’étaient pas prévenus des difficultés qui pouvaient les attendre. Ils ont un sentiment très fort de déception, de désillusion, qui est moins grand lorsque l’on a conscience de vivre une turbulence que traversent la plupart des couples.

La fatigue joue aussi beaucoup. Si celle-ci est normale et habituelle, elle peut nous rendre égoïste (on se pense toujours plus fatigué que l’autre) et modifier notre seuil de tolérance aux insatisfactions, aux frustrations. 

Bernard Generowicz, psychiatre

En plus de cette anticipation des difficultés, le psychiatre conseille de faire preuve d’empathie et de solidarité au sein du couple (vous êtes une équipe !) et de veiller à se réserver des moments de complicité à deux.

Il est important de réussir à prendre du bon temps ensemble, et cela ne veut pas forcément dire partir huit jours aux Seychelles, ou aller au restaurant. Il suffit parfois de passer une heure ou deux ensemble, quand le bébé dort, à discuter, à prendre soin l’un de l’autre. 

Bernard Generowicz, psychiatre

Bref, de retrouver votre partenaire amoureux et pas uniquement votre binôme parental. Et bien sûr, si les conflits sont trop nombreux et la communication difficile, n’hésitez pas à aller consulter un ou une thérapeute professionnelle en couple.

À lire aussi : Avoir un enfant ou non, cette question met mon couple en péril

Crédit photo : image tirée de la série Workin’ Moms

Les Commentaires
2

Avatar de Bealor
23 septembre 2021 à 08h01
Bealor
J'ai l'impression qu'il y a aussi un facteur de clash qui est la manière différente de s'y prendre avec les enfants, qui peut générer des conflits. Et ce, même si on en a bcp discuté avant et qu'on est d'accord sur les principes de base, il y a toujours des trucs qu'on avait pas anticipé et sur lesquels on se prend le bec. "Hein ? Mais tu le laisses jouer avec CA ??? " "Tu lui as mis le body manche courtes ?? mais moi je trouve qu'il fait caillant..." etc. Quand on était que 2, j'aurais évidemment jamais fait de commentaire à mon mec si il met un T-shirt alors qu'il fait-3 dehors et inversément. Mais là, on doit choisir ENSEMBLE pour qqu qui a un peu de mal à exprimer son avis . Tensions, tensions... Et même si en vrai ce n'est pas grave, les autres facteurs expliqués dans l'article peuvent transformer les taupinières en montagnes....
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Parentalité
meres-lesbiennes-vert

« Comment on se définit, en tant que mère lesbienne ? » : elles témoignent

Deborah Liss

15 oct 2021

8
Règlement de comptes
couple devant une grande

Lucile, aide soignante, 3 100€ par mois à deux : « Je calcule tout, tout le temps »

Aïda Djoupa

14 oct 2021

2
Parentalité
bebe-biberonvert

Rassurez-vous, vous n’allez pas casser votre bébé si vous ne l’allaitez pas

Maëlle Benisty

13 oct 2021

24
Parentalité
Bébé

Ce qu’il y aura dans la « bébé box » distribuée par l’État aux jeunes parents dès 2022

Eva Levy

12 oct 2021

17
Culture Web
Zoe Delaverne

La dystopie du lundi : une influenceuse vend des photos de son bébé pour payer ses soins

Eva Levy

11 oct 2021

4
Parentalité
Une mère fatiguée avec son jeune fils.

« Il faut à tout prix dédramatiser le regret de maternité »

Parentalité
img_jeux_selection_mobile(2)

6 jeux de société parfaits pour les moins de 4 ans

Manon Portanier

09 oct 2021

2
Parentalité
recettes-halloween-effrayantes-600

Halloween : 4 idées de recettes effrayantes à faire avec vos enfants

Manon Portanier

07 oct 2021

Parentalité
femme-assise-bebe-genoux-600

Elle a dû emmener son bébé à en entretien d’embauche et surprise : tout s’est bien passé

Manon Portanier

06 oct 2021

2
Grossesse
meres-celibataires-pma

Elles ont fait une PMA toutes seules, voici leurs conseils

Deborah Liss

06 oct 2021

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9