Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

L’âme du mal (Maxime Chattam)

Le livre que je vais te présenter est un thriller … Jeune fille, tu peux mettre tes préjugés au placard parce que même ceux qui ne sont pas fans de ce genre (comme moi !) se sont laissés submerger par la plume au fort pouvoir envoûtant d’un jeune frenchy en vogue, j’ai nommé … Maxime Chattam !

Aux éditions Pocket 

Après un court mais intrigant prologue, nous sommes directement transportés sur la Côte Ouest, à Portland. Au-delà de l’intrigue, l’auteur accorde une place importante aux lieux (bien réels !) tels que le magnifique Jardin aux Roses ou la lugubre vallée aux gouffres sans fond ! Pour moi, un auteur est bon lorsqu’il arrive à nous faire vivre la scène, comme si on y était vraiment, à côté de l’inspecteur et du cadavre ; avec Maxime Chattam, c’est réussi : j’ai fait un aller/retour Paris-Portland pour le prix d’un livre de poche !

Mais revenons à nos moutons …
Une atmosphère plus qu’inquiétante plane sur cette ville depuis qu’un tueur en série, Leland Baumont, torture ses victimes avant de les découper soigneusement. Alors que Beaumont s’apprête à renouveler cette affreuse expérience sur Juliette Lafayette, une jeune et jolie étudiante rencontrée sur internet, l’inspecteur Joshua Brolin la sauve des griffes de ce monstre en le tuant d’une balle dans la tête.

Alors, le dossier est clos, me diras-tu ? Pas tout à fait… Un an plus tard, les meurtres recommencent selon la même façon de procéder (strangulation – vitriolage – découpage minutieux, brrr ça donne froid dans le dos). Et pourtant, Leland est bel et bien mort et enterré !
Alors, qui ? Je vous laisse découvrir ces quelques 500 pages aussi savoureuses qu’horribles à souhait !


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

6
Avatar de Ka-li
23 août 2006 à 00h08
Ka-li
Milie/Ka-li : Waw ! Moi chuis restée bloquée sur Maléfices, il me fait trop peur J'en suis qu'au début en plus, genre quand ils autopsient la femme dans le cocon.
Non mais faut quand même savoir que j'dois être la pire arachnophobe vivant sur Terre, mais réellement, et pourtant, je l'ai lu en entier, et je me suis épatée toute seule, tellement c'est hyper bien écrit quoi, j'te jure...

Bon j'le lirai pas une deuxième fois, mais tu saisis l'idée quoi
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Livres

livres-enfants
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mai 2024

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

2
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

Chloé Delaume
Culture

« Je suis en saturation des hommes », rencontre avec Chloé Delaume, autrice de Phallers, un roman féministe jubilatoire

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

La pop culture s'écrit au féminin