Live now
Live now
Masquer
jonathan-rhys-meyers-dracula-serie-180×124
Culture

Jonathan Rhys Meyers sera le prochain Dracula

Une nouvelle adaptation de Dracula serait en préparation, avec Jonathan Rhys-Meyers dans le rôle titre.

Si vous êtes tout comme moi fan du Dracula de Bram Stoker, vous allez encore vous retourner dans votre tombe – mais comme vous lisez cet article, vous n’êtes pas décédées, et à moins que vous appeliez votre lit une tombe, je vois pas pourquoi vous vous retourneriez dans votre tombe alors ça veut rien dire – puisque nous apprenons aujourd’hui par le site Deadline (nous apprenions hier, en fait, mais j’ai pas encore Internet chez moi (comment ça, on s’en fout ?)) qu’une série sur le comte Dracula serait en préparation pour la chaîne NBC.

Alors ok, stoppe, on s’arrête cinq minutes et on râle un peu parce que ça suffit les conneries : déjà que j’ai détesté la version de Francis Ford Coppola (je me fais taper chaque jour pour cet affront) et que je suis personnellement bien échaudée par la comédie musicale façon Kamel Ouali savamment intitulé Dracula l’amour plus fort que la mort

, je crains le pire pour cette toute nouvelle adaptation.

Quoiqu’il en soit, la rumeur voudrait que le comte Dracula soit interprété par Jonathan Rhys-Meyers. Autrement dit, lui :

"Coucou, j'ai joué un moche dans les Tudors sans m'enlaidir. Je suis donc la définition même du terme "crédibilité""

"Coucou, j'ai joué un roi moche sans m'enlaidir. Je suis donc la définition même du terme "crédibilité""

Ceci dit, trêve de pessimisme : quand on voit la qualité de l’adaptation de Sherlock avec Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, on peut tout de même continuer à espérer moins pire que prévu. On sait jamais.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

13
Avatar de Altheea
26 juillet 2012 à 21h07
Altheea
Je ne me prononce pas sur la version de Copola, moi c'est du roman que je suis fan, et ce que je voulais dire dans ma critique ce n'est pas que l'acteur choisi est mauvais....
Juste que ça fait chier de voir encore Dracula dénaturer pour coller un jeune premier dans le rôle, c'est pas comme s'il y avait pas moyen soit de choisir un type de choisir un acteur ressemblant au personnage.
Ou si le réalisateur tenait à faire un film avec cet acteur d'utiliser une autre histoire de vampire, il y en a assez quoi
0
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

3
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9
Booksmart
Culture

Netflix : les 7 meilleurs films lesbiens à voir et à revoir

Karl-lagerfeld-série
Culture

Au festival Canneséries, une longue standing ovation pour cette série Disney+

1

La pop culture s'écrit au féminin