Live now
Live now
Masquer
je-suis-un-nuisible-nikon-film-festival
Culture

Je suis un nuisible défend les renards en danger, et c’est émouvant

Un nouveau jour, un nouveau court-métrage du Nikon Film Festival, et cette fois-ci ce sont les animaux en danger qui sont à l’honneur dans Je suis un nuisible.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival. Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait

Je suis un nuisible vient défendre une cause chère à son réalisateur, Adrien Favre. Sur une magnifique musique composée par Marie Clyde, les 2 minutes 20 de ce court-métrage risquent d’en sensibiliser plus d’un•e.

Quand un jeune garçon amené à la chasse par son père se prend une claque imagée au moment où la balle touche l’animal, ce ne sera que le début de son changement…

Certes, il ferme les yeux à l’instant fatidique, mais cette scène fera partie des situations clés qui le forgent pour l’avenir.

Présenté au Nikon Film Festival, Je suis un nuisible défend ces animaux, en particulier les renards qui luttent pour leur survie.

je-suis-un-nuisible-nikon-film-festivalCliquez sur l’image pour voir Je suis un nuisible (il faut désactiver Adblock si vous l’avez).

Quand les jumelles se posent sur le renard, j’ai eu un moment furtif de connexion avec Wes Anderson, entre un Moonrise Kingdom et Fantastic Mr. Fox et c’est vraiment chou…

Vous pouvez voter pour soutenir le film en cliquant ici !

À lire aussi : Les #EndangeredEmoji de WWF, pour sauver les animaux en voie de disparition


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

2
Avatar de Gabelote
20 janvier 2017 à 08h01
Gabelote
Plus largement c'est la qualification de "nuisible" qui serait à revoir entièrement. Elle date d'une époque où on choisissait de réguler une espèce en fonction des nuisances ou des bienfaits qu'elle apportait à l'activité humaine. Typiquement, les espèces opportunistes qui causaient des dommages aux élevages (notamment aux élevage de volaille en mangeant œufs et poussins) étaient classées comme "nuisibles", ce qui n'a plus grand sens aujourd'hui (où les gens ne vivent que très marginalement de leur élevage personnel).
Par ailleurs, il faut savoir que la rage transmise par le renard est réputée avoir été éradiquée en France dans les années 2000, un argument de plus en faveur de ces "nuisibles" !
2
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Culture

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-28T163924.694
Cinéma

3 films de réalisatrices d’origine palestinienne pour mieux comprendre le vécu des Palestiniens

1
Sulo / Anne Cahen / Ayrton
Culture

Voici les 3 humoristes dont vous entendrez parler partout

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T153214.236
Culture

Ces 4 séries coréennes sont considérées comme les meilleures, et elles sont sur Netflix

5
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T160603.135
Culture

En juin, ces 3 nouveautés films et séries Netflix vont vous obséder

1
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

59
Source : Allocine
Culture

Le film le plus diffusé à la télévision française n’est pas celui que vous croyez

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T162641.100
Daronne

On n’aimerait pas les avoir sur le dos : voilà les pires daronnes de fiction

26
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : Monkey Business Images
Culture

3 films des 90s à regarder avec les enfants ce week-end sur Disney +

La pop culture s'écrit au féminin