Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Je parle anglais comme une cochonne (John Thomas)

Plus ludique et plus intéressant que mes cours d’anglais au collège, et moins onéreux (surtout plus réaliste !) que des séances particulières avec Jude Law / Hugh Grant / Chace Crawford aka Nate de Gossip Girl, mhmm (rayer la mention inutile), voici « l’infaillible méthode de langue ».

Je parle anglais comme une cochonne (Ed. Blanche), petit guide à la couverture coquine et surtout au titre évocateur, va t’apprendre à parler la langue de Shakespeare d’une manière qui ferait rougir ta prof d’anglais vieille fille de 4ème A.

Plutôt que de nous balancer des exemples improbables comme – au pif – « Oh it’s raining today ! Where is my umbrella ? » (trouve la référence !), l’auteur, pour nous expliquer la probabilité des modaux par exemple, nous cite comme exemples : « I can fuck you », « I may fuck you », « I must fuck you », avec traduction à l’appui sous chaque exemple. Tiens, on a l’oeil plus vif d’un coup ?
Le guide est ainsi divisé en dix thèmes comme le corps, la vie sexuelle, l’alcool, le travail et l’argent entre autres.

Qu’on ne se méprenne pas : bien que l’ouvrage ne soit bien évidemment pas destiné aux enfants, le livre parle beaucoup de sexe mais pas que.
Il y a aussi des thèmes, disons… plus abordables en société. Les chapitres sur la vie sociale et la nourriture notamment proposent des expressions figées intéressantes à connaître et à utiliser. Pour t’endormir moins bête ce soir, tu sauras par exemple que « mon oeil ! » se traduit par « my feet ! » et là, on imagine mal un Anglais faire le geste avec l’index sous son pied…

Outre son concept complètement inédit, Je parle anglais comme une cochonne a un sérieux avantage : il s’adresse à tous les niveaux. Alors que l’on s’y perd parfois entre les mini-guides niveau 5 ans et les imposants bouquins dédiés aux universitaires (big up à la Murphy !), le livre dispense aussi bien des règles élémentaires pour les fâchés avec l’anglais comme les verbes irréguliers (savais-tu d’ailleurs que « to shit » se conjuguait « to shit, shat, shat » ? Les Anglais chieraient donc irrégulièrement !?) que des tonnes de synonymes pour parfaire sa langue et enrichir ses conversations.

Les Commentaires
14

Avatar de James
14 novembre 2008 à 17h13
James
mais je sais pas si c'est vraiment un achat intelligent. : D

Bien sûr que si, on y apprend pleiiin de choses (acheté ce matin).
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Livres

couper-ses-livres
Actu mondiale

En Russie, les livres évoquant de près ou de loin l’homosexualité disparaissent des librairies 

Camille Lamblaut

09 déc 2022

Lifestyle

Une montre connectée peut-elle améliorer son quotidien ?

Humanoid Native
Annie Ernaux sur le plateau télé de La grande librairie © Capture d'écran YouTube
Livres

Annie Ernaux, prix Nobel de littérature 2022, critique une institution faite « pour les hommes »

Camille Lamblaut

07 déc 2022

1
catherine meuriss
Pop culture

La BD vient de rentrer à l’Académie des beaux-arts Catherine Meurisse

Maya Boukella

05 déc 2022

brune feuillle se marie talents hauts livres pour enfants hongrie
Société

Ce livre de contes a fait un scandale en Hongrie, et il est enfin disponible en France

Maëlle Le Corre

02 déc 2022

2
selection-meilleurs-livres
Livres

Contes inclusifs, anti-héroïnes de série, faire famille autrement : voici trois livres à ne pas manquer

Pauline Leduc

30 nov 2022

3
sil suffisait daimer bd steinkis
Livres

S’il suffisait qu’on s’aime, une puissante BD pour se replonger dans le combat pour la PMA

Maëlle Le Corre

26 nov 2022

[Site web] Visuel horizontal Édito (12)
Livres

Jade Debeugny : « Montrer des poils est devenu un acte militant »

Pauline Leduc

22 nov 2022

[Site web] Visuel horizontal Édito (9)
Livres

Rivalité féminine, violences médicales, #MeToo : trois livres à lire ce mois-ci

Pauline Leduc

22 nov 2022

roman-seul-un-monstre-lumen
Livres

Quelle héroïne de roman de fantasy êtes-vous ?

Madmoizelle Brand

16 nov 2022

fraude qui peut
Livres

Fraude qui peut ! La bande-dessinée écolo et pédagogique qui dézingue la pêche électrique

Maya Boukella

13 nov 2022

La pop culture s'écrit au féminin