Live now
Live now
Masquer
Masques-led
Test

J’ai testé le masque LED « How To Glow » des laboratoires Solaris NY et les résultats sont là

Depuis quelques années, l’industrie de la beauté s’intéresse aux gadgets qui peuvent booster notre routine. Pour savoir ce que ça vaut, j’ai testé non pas un ni deux mais bien 4 masques LED ; voici ce que je pense du premier, le « How To Glow » des Laboratoires Solaris NY. 

Les masques qui diffusent des lumières LED font partie des nouveaux gadgets que les passionnées de beauté s’arrachent. Et bien qu’au premier abord, on se demande si ce sont des outils de torture ou de bien-être, ils s’avèrent très pratiques quand on souffre d’un manque d’éclat, d’acné récalcitrante, de cicatrices, d’eczéma ou encore de sensibilité cutanée !

Alors forcément, étant touchée par l’acné depuis plus de 15 ans, il fallait que je teste ce nouvel outil inspiré de la photothérapie. Mes attentes ? Que cet appareil puisse estomper mes cicatrices, resserrer mes pores et rebooster l’éclat de ma peau.

Évidemment, après avoir testé les quatre principaux masques du marché, j’ai eu des déceptions mais j’ai également trouvé certains d’entre eux étonnement efficaces. Il y en a même qui ont réussi à me surprendre !

Je ne vais pas vous faite languir pendant six paragraphes : c’est clairement le cas du « How To Glow », le petit bijou des Laboratoires Solaris NY. Vendu chez Oh My Cream ou sur le site de la marque au prix de 115€ (tout de même), j’ai eu tout de suite de hautes attentes à l’idée de le tester. Parce que bon… à 115€, si y a pas de résultats, ça commence à bien piquer.

Eh bien, je peux vous dire que niveau efficacité, on est pas mal du tout. 

Le masque LED « How To Glow » est disponible à moins de 120€

2-MASQUE

Le masque LED, ça sert à quoi ? 

Tout droit venu de Corée, l’un des pays où l’industrie de la beauté est la plus lucrative, le masque LED utilise des diodes qui émettent de la lumière et permettent de s’attaquer à différents problèmes de peaux.

Ces derniers peuvent aller de l’hyperpigmentation à l’acné en passant par le manque d’éclat, l’hypersensibilité cutanée ou encore la perte de fermeté. Tout dépend de la couleur émise et de sa longueur d’onde.

Par exemple, la lumière rouge a la longueur d’onde la plus longue (environs 630 nm), elle a un effet anti-âge. De son coté celle de la lumière bleue est de 415 nm, elle est bactéricide. La lumière jaune (590 nm) réduit, quant à elle les rougeurs, tout en calmant les inflammations. Et la lumière verte (525 nm) permet de rééquilibrer les peaux mixtes et d’apporter de l’éclat. 

Comment utiliser le masque « How To Glow » des Laboratoires Solaris NY ?

Une fois que votre peau a été correctement nettoyée et séchée, allumez votre masque en maintenant le bouton d’alimentation pendant 3 secondes. Une fois la lumière allumée, vous pouvez changer de fréquence en appuyant une nouvelle fois sur le bouton.

Mettez vos lunettes de protection sur vos yeux, installez-vous confortablement et laissez le masque faire son job pendant 15 minutes (jusqu’à ce qu’il s’éteigne tout seul en gros). Une fois le programme terminé, vous pouvez continuer votre routine beauté habituelle.

Les points positifs du masque « How To Glow » des Laboratoires Solaris NY

Un outil safe 

Des masques LED, on en a testé, mais celui des Laboratoires Solaris NY est sans aucun doute l’un des plus safe à utiliser.

En l’occurence, c’est le seul à intégrer dans son kit une paire de lunettes opaques protégeant les yeux des différentes lumières — qui peuvent, selon la sensibilité oculaire de chacune, être difficiles à supporter sur des sessions de 15 minutes.

4 lumières différentes 

Rouge, bleue, verte, jaune… Le masque imaginé par les laboratoires Solaris dispose de 4 lumières différentes pour traiter des problèmes bien distincts et parfois complémentaires. Et si on ne retrouve pas une tonne d’autres déclinaisons, c’est parce que chaque lumière proposée par le « How To Glow » fait son travail à la perfection !

Pas de fioriture qui nous perdent et nous font douter sur l’efficacité du produit, juste l’essentiel : le bleu, le rouge, le vert et le jaune.

Whatcolorisrightforyou_1024x1024@2x

Une incroyable légèreté

Ce qui marque quand on utilise pour la première fois le masque LED des laboratoires Salaris NY, c’est sa légèreté.

Reposant sans problème sur le nez et les oreilles pendant plusieurs minutes, il ne fait pas mal, ne donne aucune sensation de lourdeur et ne laisse pas de marque derrière lui. Un poids plume.

Des résultats visibles

Ayant des cicatrices d’acné à estomper, j’ai été particulièrement vigilante sur ce point. Et le moins que je puisse dire, c’est que j’ai été agréablement surprise par les résultat obtenus après un mois d’utilisation de la lumière bleue, verte et rouge (oui car j’ai 30 ans, donc quelques rides aussi), du masque « How To Glow ».

Évidemment, vous ne verrez pas de changement après une semaine, mais sur le long terme, ce gadget peut s’avérer très utile en complément de traitements locaux dédiés à votre problématique.

Dans mon cas : les imperfections se font de moins en moins nombreuses et les cicatrices pigmentaires s’estompent peu à peu (c’est un travail de longue haleine). En revanche, la lumière bleue ou verte ne peut rien face aux cicatrices en creux… Si vous aussi vous êtes principalement touchée par ce problème : passez votre chemin.

Les points négatifs du masque « How To Glow » des Laboratoires Solaris NY

Pas de chronomètre 

Même s’il a beaucoup de qualité, le masque LED « How To Glow » n’est pas totalement parfait. Et parmi les défauts qui m’ont le plus marquée, il y a son manque de chronométrage ou d’alerte auditive pour nous prévenir que la durée du traitement est terminée.

Ben oui, imaginez-vous allongée, un masque qui envoie de la lumière sur le visage et les yeux recouverts d’une paire de lunettes ultra opaques semblables à celle que l’on porte lorsqu’on fait des UV. En gros : vous ne voyez rien !

Du coup, pour vérifier que le masque fonctionne toujours, pas d’autre choix : vous êtes obligée de retirer légèrement les lunettes et d’être éblouie. Pas top pour les yeux et difficile de se détendre pleinement du coup. 

Sa fragilité

Autre aspect négatif : sa fragilité. Avec deux tiges en plastique en guise de branches et une sorte de Rhodoïd abritant les LED, on ne peut pas dire que ce masque fait partie des plus solides.

Très flexible, il peut se plier à tout moment si vous avez le malheur de vous endormir sur le côté pendant la durée de votre traitement. Mieux vaut donc y faire attention.  

Notre avis sur le masque « How To Glow » des Laboratoires Solaris NY

Ce masque est un excellent appareil pour compléter une routine beauté bien établie. Efficace, facile à utiliser et bien sécurisé, il n’en reste pas moins fragile, ce qui est dommage pour un appareil de ce prix.

Le manque d’un minuteur qui signale quand la séance est terminée peut être également handicapant pour pouvoir profiter pleinement de la séance mais dans l’ensemble, ce masque reste, selon moi, un bon investissement.

Note générale : 8/10

Template Produit

Découvrez le masque LED « How To Glow » des Laboratoires Solaris NY, 115€

À lire aussi : Les plus beaux calendriers de l’Avent beauté de 2021

L'affiliation sur Madmoizelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
4

Avatar de Biousse
16 novembre 2021 à 10h41
Biousse
Alors, je sais que l'utilisation des LEDs est prouvée dans le domaine de réparation des cicatrices (episio par ex, et pour l'avoir testé : ça a marché pour moi)(il y a des sources en bas de l'article). Je sais pas si ce sont les mêmes LED qui sont utilisées par les masques de beauté par contre
2
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Test

Coiffure
brosse-soufflante-revlon-test-avis

J’ai testé la brosse soufflante la plus populaire de TikTok, et voici mon avis

Bien-être et soin
[Site web] Visuel vertical Édito

J’ai testé l’une des huiles démaquillantes les plus fines au monde et franchement je comprends l’engouement

Barbara Olivieri

25 mar 2022

4
Coiffure
lisseur-ok2

J’ai testé les meilleurs lisseurs du marché, voici mon palmarès !

Barbara Olivieri

25 mar 2022

Bien-être et soin
test-pate-souffre-malin-goetz

Cette pâte de soufre est-elle l’arme ultime contre les boutons ?

Beauté
sos-imperfections-phyts-test

J’ai testé un soin anti-imperfections 100% plantes et huiles essentielles. Verdict ?

Beauté
solution-anhydre-acide-salicylique-the-ordinary-test

J’ai testé la Solution anhydre à l’acide salicylique 2% de The Ordinary et mes points noirs ont plié bagage

Conseils Beauté
[Site web] Visuel vertical Édito

J’ai testé l’highlighter Rich Glow Obsessions d’Huda Beauty et ma bonne mine est réapparue

Barbara Olivieri

16 mar 2022

Conseils sexe
Notre test du gode ceinture Strap-on-Me

Alors, le gode-ceinture sans ceinture, ça donne quoi ? On l’a testé pour vous !

Coiffure
[Site web] Visuel vertical Édito

Polyvalent, efficace : on a testé (et kiffé) le lisseur Steam Lustre Styler de Babyliss

Barbara Olivieri

12 mar 2022

Test
ok_2

Du glow du glow et encore du glow, c’est ce qu’offre l’highlighter en stick d’Anastasia Beverly Hills

Barbara Olivieri

09 mar 2022

Test