Live now
Live now
Masquer
Une famille homoparentale avec deux mères et trois enfants // Source : Alexander's Images via Canva
Société

Grandir dans une famille homoparentale n’a aucun effet négatif sur l’enfant

Une étude internationale révèle que grandir dans une famille homoparentale comporterait même quelques avantages.

Alors que le recul des droits des personnes LGBTQI+ recule dans plusieurs pays dont l’Italie, une étude, remarquée par Néon, met en lumière le développement des enfants élevés dans des foyers homoparentaux. Elle est formelle : avoir des parents gays, lesbiennes, ou encore transgenres n’a aucune incidence sur le bien-être de l’enfant.

Pour mener cette enquête publiée dans la revue BMJ Global Healthdes chercheurs de l’université médicale de Guangxi, en Chine, et de la Duke University School of Medicine, aux États-Unis, ont écumé 34 études publiées entre 1988 et 2022, réalisées dans des pays où l’homosexualité est légale.

Des enfants avantagés dans certains cas

Et dans ces pays où le contexte de vie de ces familles est considéré comme plutôt favorable, l’étude se base sur onze leviers : l’adaptation psychologique des enfants, la santé physique, le comportement lié aux rôles de genres, l’identité de genre et orientation sexuelle, le niveau d’éducation, la santé mentale des parents ainsi que leur état de stress, les relations parents-enfants, la relation de couple des parents, le fonctionnement familial et enfin, le soutien social.

Dans certains domaines, comme l’adaptation psychologique des enfants (ceux en âge préscolaire en particulier) et les relations parents-enfants, il s’avère que les résultats seraient meilleurs dans les familles homoparentales, selon l’étude.

« Grandir avec des parents de minorité sexuelle peut conférer certains avantages aux enfants. Ils ont été décrits comme plus tolérants à l’égard de la diversité et plus attentionnés envers les jeunes enfants que les enfants de parents hétérosexuels », ont expliqué les chercheurs dans un communiqué. »


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

1
Avatar de KtyKoneko
21 mars 2023 à 16h03
KtyKoneko
oh bin ça alors, quelle découverte !
être élevé·e par des personnes qui se sont battues pour devenir parent·es, qui sont en moyenne plus tolérantes et ouvertes d'esprit , a des répercutions positives sur ces enfants
eh béh, là, vraiment, là, je suis siiii étonnée
mmmpff
12
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : Capture d'écran
Société

« Malheureusement, j’en ai aussi fait les frais », Marine Lorphelin s’exprime sur les violences sexuelles à l’hôpital

fessee-interdite-violences-educatives
Société

En 2024, un juge relaxe un père violent au nom du « droit de correction », où va-t-on sérieusement ?

2
Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

1
Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

police pixabay
Société

À Metz, un policier qui frappait son ex-femme et ses enfants a été relaxé par la Cour d’Appel

7
Source : Capture d'écran du compte X de Paris 2024
Société

JO 2024 : accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera finalement pas la flamme olympique

La société s'écrit au féminin