Celui où Ross invente un épisode de Black Mirror, avec 18 ans d’avance

On croit connaître quelqu'un, et puis un jour, on s'aperçoit qu'il a plagié l'épisode le plus populaire de sa série sur une réplique de Friends. TRAHISON, DISGRÂCE !

Celui où Ross invente un épisode de Black Mirror, avec 18 ans d’avance

Je suis déçue. Mais alors DÉÇUE.

Moi qui pensais que Charlie Brooker, créateur de Black Mirror, était un visionnaire à l’esprit foisonnant d’idées, d’innovations, de retournements de situations et de façons de me faire déprimer

Voilà que j’apprends qu’il n’est qu’un vulgaire copieur, ayant plagié l’idée servant de base à l’un de ses meilleurs épisodes, et l’ayant plagiée non pas sur un obscur fanzine de science-fiction, mais sur la série comique la plus célèbre du monde !

Pensais-tu t’en sortir, Charlie ? Pensais-tu que nous fermerons les yeux, que nous souririons béatement devant ton génie de pacotille ?

Eh bien non, Charlie. Non !

Quand Ross Geller invente San Junipero

En 1999 est sorti Celui qui avait une jolie colocataire (The One Where Phoebe Runs), l’épisode 7 de la saison 6 de Friends.

Qui s’ouvre sur ces propos tenus par Ross Geller :

« D’ici 2030, certains ordinateurs pourront accomplir tout ce qu’accomplit un cerveau humain. Donc théoriquement, on pourrait y transférer nos souvenirs et vivre éternellement sous forme de machine ! »

ET KESKISPASS À LA FIN DE SAN JUNIPERO DANS LA SAISON 3 DE BLACK MIRROR ?

Les héroïnes meurent physiquement, mais elles sont transférées dans un ordinateur et vivent éternellement sous cette forme !

(Ça dit quand même beaucoup de choses sur Black Mirror que cet épisode soit considéré comme joyeux et positif alors que tout le monde meurt à la fin, mais ce n’est pas le sujet ici.)

Vous ne me croyez pas ? Regardez vous-mêmes :

Je ne te félicite pas, Charlie. Faire son beurre sur le dos des scénaristes formidables de Friends, c’est pas très Charlie. (MMMMDDDDRRRR)

Et voilà que t’as récidivé, en plus :

Déçue, je vous dis. Déçue.

À lire aussi : Orange is the New Black Mirror, le sketch Netflix qui fait un pincement au cœur

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

7Tangerine6

Apparemment Netflix est d'accord avec toi, @Mymy :happy:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!